Coronavirus au Luxembourg

07 avril 2020 18:20; Act: 07.04.2020 19:25 Print

«Le pic des hospitalisations n'est pas arrivé»

LUXEMBOURG - Le nombre d'hospitalisations est reparti à la hausse au Luxembourg, mardi. Interrogé par «L'essentiel», le ministère de la Santé s'y attendait...

storybild

Le nombre de personnes hospitalisées a de nouveau augmenté au Luxembourg.

Sur ce sujet
Une faute?

75 personnes diagnostiquées positif dimanche au Luxembourg, 39 lundi et 127 mardi... Le ralentissement de la hausse du nombre de personnes contaminées, entrevu ces derniers jours, n'est plus d’actualité.... Et le nombre d'hospitalisations a également augmenté (+8) au cours des dernières 24 heures. «Une évolution normale dans ce contexte», pour le ministère de la Santé, qui s'est bien gardé de crier victoire au cours des journées précédentes.

«Le pic des hospitalisations n'est pas encore arrivé, donc les chiffres risquent d'augmenter», explique le ministère à L'essentiel. Lundi, 32 personnes étaient en soins intensifs. Elles étaient 3 de plus ce mardi. Sans oublier les dix patients transférés depuis la région Grand Est. 3 personnes sont également décédées au cours des dernières 24 heures, portant à 44 le nombre de décès depuis le début de l'épidémie au Luxembourg.

«Contaminées avant le début du confinement»

Il faut malheureusement s'attendre à ce que ces chiffres continuent de croître dans les jours à venir. «La durée d'incubation est relativement longue, et l'évolution de la maladie prend également un certain temps. Beaucoup de personnes hospitalisées aujourd'hui ont été contaminées avant le début du confinement», explique le ministère. En clair, il faudra encore attendre pour constater l'effet des mesures mises en place à la mi-mars.

L’analyse des chiffres journaliers doit également être effectuée avec prudence. Le nombre de cas identifiés dépend mécaniquement du nombre de tests réalisés. Et, c'est un fait, les personnes se font moins tester le samedi et le dimanche, confirme le ministère. Cette hausse de 127 contaminations constatée ce mardi pourrait donc s'apparenter à un effet rebond. «Il y a en effet un décalage au début de la semaine», confirme la direction de la Santé.

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Comment cela est-il possible ? le 07.04.2020 20:50 Report dénoncer ce commentaire

    Il n'est toujours pas officiellement interdit de cracher dans l'espace public ou chez, alors que certaines personnes le font continuellement tout au long de la journée au Luxembourg. La salive étant un important vecteur du covid-19, cela me paraît aberrant.

  • Samedi le 08.04.2020 06:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout a coup il y a beaucoup de gens qui se promène ou qui font du vélo ..... qui normalement ne sortes jamais. Et les dégeulaces qui lèche leurs doits pour sortir l argent du porte-monnaie !?

  • MarcC le 07.04.2020 21:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Fermez les frontières pas nécessaire, mais faire appliquer les mesures de confinement très strict, toutes activités sportives interdites en 10 hrs et 19 hrs. Interdire plus de deux personnes par cadis dans les supermarchés. Rassemblement de plus de 2 personnes à l’extérieur interdit. Carnet de sortie par personne pour raison d’achat alimentaire Mettre la police pour des contrôles dans les supermarchés. Le dimanche, confinement total

Les derniers commentaires

  • Confinement respecté ? le 08.04.2020 15:06 Report dénoncer ce commentaire

    Sont-ce uniquement des contaminations d'avant confinement ? Les contaminations "cascade" (ex: le conjoint contaminé durant le confinement par son conjoint infecté juste avant le confinement, et ainsi de suite) sont-elles comprises dedans ? Et pour les autres cas ? Sont-ce les imprudents qui s'obstinent à inviter des amis ou faire les courses CHAQUE jour, ou des professionnels malheureusement exposés pour satisfaire les besoins primordiaux ? A-t-on une répartition de toutes ces origines ? C'est ça qui serait intéressant pour connaître l'efficacité des mesures

  • Bah ben oui mais non, mais si! le 08.04.2020 14:52 Report dénoncer ce commentaire

    Tiens, à peine 24h plus tard, dans un autre article "Le pic du virus est «très probablement atteint»"...Qu'est-ce que l'on entend tout et son contraire ces temps-ci, ça devient affligeants, je pensais que côté scientifique c’était plus pragmatique que côté politique mais au final c'est la même cacophonie avec des discours diamétralement opposés. Qui croire? ...bah, comme disait mon grand-père "il n'y a que les béguines qui croient!"...attendons les chiffres des prochains jours et on saura, en attendant, je n’entends que des moulins à paroles jouer la psychose sociale!

  • Réaliste le 08.04.2020 09:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le pic sera constant et aussi dans le monde.Le jour où il y aura un vaccin et un médicament efficace tout ira pour le mieux. Mais temps que un pourcentage n est pas atteint la situation ne peut pas s améliorer c est mathématique.

  • moien le 08.04.2020 08:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    LEONIDAS .... fermé les frontières ? mais vous n'avez toujours pas compris sue les frontaliers qui viennent pour travailler au Luxembourg travaille aussi dans nos hôpitaux et nos maisons de soins . Qui va faire leur travail ? on en est encore à ce débat là ? Et porter un masque, déjà faudrait il pouvoir en acheter non ? et enfin, ne pas mettre tout sur les frontaliers, regarder autour de vous , Luxembourgeois et/ou résidents, beaucoup de respectent pas le confinement.... On va au C... s pour acheter 2 plantes ? Je pense qu'on peut mieux faire.

    • Laisser passer le 08.04.2020 09:42 Report dénoncer ce commentaire

      Soyez inventif (ou revenez en arrière)! Frontière = controle et non un mur! Ceux qui doivent passer peuvent passer. Les autres restez chez vous

  • Isa Fromlux le 08.04.2020 07:48 Report dénoncer ce commentaire

    Luxembourg n’est pas définitivement pas assez ferme. Y a qu’à aller au supermarché pour le constater. Il faut un vrai confinement strict. Ici, ce n’est vraiment pas le cas.

    • Simon le 08.04.2020 09:42 Report dénoncer ce commentaire

      Les supermarchés c'est une chose tandis que l'activité en plein air (solitaire ou en famille qui vit ensemble) ne peut pas nuir.