Au luxembourg

20 octobre 2021 10:37; Act: 20.10.2021 12:11 Print

Le premier échevin de Clervaux est mort

CLERVAUX - La commune de Clervaux, dans le nord du Luxembourg, a annoncé mercredi matin le décès de Georges Michels, premier échevin, à 51 ans.

Sur ce sujet
Une faute?

Mir traueren ëm eise gudde Frënd an 1. Schäffen, de Georges Michels. Hien ass gëschter Owend vun eis gaang. Mir sinn...

Publié par Gemeng Cliärref sur Mercredi 20 octobre 2021

«Nous sommes sans mots, nous pleurons un bon ami et premier échevin, Georges Michels», écrit mercredi matin la commune de Clervaux sur Facebook. L'élu de 51 ans est mort mardi soir, indique la commune. Échevin depuis près de dix ans, Georges Michels avait été élu sur les listes du CSV en 2017. Il «restera dans notre mémoire comme un homme aimant et absolument loyal, qui a toujours été à l'écoute des préoccupations de ses concitoyens», ajoute la commune.

Le bourgmestre Emile Eicher (CSV) déplorait mercredi la mort de son collègue. «Georges Michels n'était pas seulement un échevin, mais un grand ami, toujours à l'écoute. Il s'engageait à fond dans ses dossiers et était toujours loyal et compétent», a indiqué l'élu à L'essentiel.

Celui-ci loue aussi le travail d'entrepreneur du défunt, patron du garage automobile qui porte son nom dans la commune du nord du Luxembourg. C'est son fils qui devrait reprendre l'entreprise. Georges Michels avait relancé le rallye de Luxembourg, dont il a été le coorganisateur pendant plusieurs années. «Nos pensées vont à la famille et notamment à la maman de Georges Michels», a ajouté Emile Eicher. Son décès est lié «à une maladie», a indiqué l'élu, sans plus de précision.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • léonie le 20.10.2021 13:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @ ça a commencé comme ça Votre commentaire est tout à fait déplacé!!!! Spéculer sur son décès est ignoble et honteux. Il est décédé et c’est très triste. Condoléances à la famille. Qu’il repose en paix.

  • Momo du Sud le 20.10.2021 11:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je suis du Sud, mais je désire exprimer une pensée émue pour cet homme ainsi que ses proches.

  • marc le 20.10.2021 10:53 Report dénoncer ce commentaire

    adieu mon ami George ,nous qui étions nés le même jour du même mois ...

Les derniers commentaires

  • Droos le 21.10.2021 14:38 Report dénoncer ce commentaire

    Il était tellement représentatif et en phase avec les citoyens luxembourgeois. Il était à leur image.

  • cocou le 20.10.2021 21:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    on a bien dis qu'il fallait pas vacciner les personnes à risques.....

  • léonie le 20.10.2021 20:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @unicorn Toujours aussi délicat même dans ses circonstances! Vous avez été nourri à la soude caustique ?

    • Unicorn le 21.10.2021 19:30 Report dénoncer ce commentaire

      la mort fait partie de la vie, n'en faisant pas un tabou. Quand on meurt à 50 ans, c'est soit par accident, soit par cancer, soit par son train de vie...

  • mili le 20.10.2021 18:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    sincères condoléances

  • Unicorn le 20.10.2021 18:33 Report dénoncer ce commentaire

    Et bien il était peut-être à l'écoute des gens, mais peut-être pas à l'écoute de son corps.