Au Luxembourg

20 décembre 2017 14:43; Act: 20.12.2017 17:24 Print

Le Premier ministre à la découverte des caves

WELLENSTEIN - Ce mercredi, Xavier Bettel a visité les caves coopératives de Wellenstein. Une belle occasion pour tordre le cou à un cliché sur le vin de Moselle.

Voir le diaporama en grand »

op Däitsch
Sur ce sujet

Cela faisait plus de dix ans qu'un ministre d'État n'avait plus visité les caves coopératives de la Moselle. Ce mercredi, le Premier ministre, Xavier Bettel, s'est rendu à la coopérative viticole Domaines Vinsmoselle de Wellenstein en compagnie du ministre de l'Agriculture, Fernand Etgen (DP). Au cours de la visite guidée, Bettel, lui-même fils de négociant en vin et grand amateur du fameux breuvage, s'est notamment enquis sur la situation actuelle de la coopérative.

Petite récolte, grande qualité

Pour les vignerons de la Moselle luxembourgeoise, la récolte des trois dernières années a été relativement faible. À en croire Josy Gloden, le nouveau président des caves coopératives Domaines Vinsmoselle depuis juillet dernier, «Nous enregistrons chaque année une perte de 20 à 30% de la récolte».

Malgré tout, «le bilan reste positif. Nous avons maintenu les chiffres de ventes de l'année précédente. En terme de qualité, nous avons obtenu un très bon résultat lors des vendanges grâce aux nombreuses sélections dans le vignoble», souligne le dirigeant de la plus grande coopérative du pays. Actuellement, les vinothèques de la coopérative fonctionnent à plein régime. «Les ventes de Noël, c'est notre "Heemount" (mois de juillet). Nous réalisons un excellent chiffre d'affaires en décembre», précise Josy Gloden.

Pourquoi pas un «Noël blanc»?

Toutefois, en raison de la forte concurrence des vins étrangers, le vin de Moselle n'est pas toujours le premier choix des consommateurs. Josy Gloden espère que la promotion des produits du terroir s'appliquera aussi au vin. Il souhaite, à cette occasion, mettre fin à un cliché, selon lequel un vin blanc du Luxembourg serait moins bon qu'un rouge français ou espagnol. «Un pinot gris se marie à merveille avec une viande, tandis que les plats de poisson peuvent être servis avec un riesling ou un pinot blanc», recommande le vigneron.

(jt/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • boubou le 20.12.2017 17:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    est ce qu il avait la police pour ds controles a la sortie

  • renét. le 21.12.2017 00:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    quelle sensation !

  • la taupe le 21.12.2017 09:20 Report dénoncer ce commentaire

    Je suis pas luxembourgeois, mais j'admets que j'ai déjà bu de très bons vins luxembourgeois, dommage que l'on ne puisse pas faire du rouge ici

Les derniers commentaires

  • la taupe le 21.12.2017 09:20 Report dénoncer ce commentaire

    Je suis pas luxembourgeois, mais j'admets que j'ai déjà bu de très bons vins luxembourgeois, dommage que l'on ne puisse pas faire du rouge ici

  • renét. le 21.12.2017 00:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    quelle sensation !

  • boubou le 20.12.2017 17:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    est ce qu il avait la police pour ds controles a la sortie

    • Filax le 21.12.2017 00:13 Report dénoncer ce commentaire

      Peu importe puisqu'il ne conduit pas!