Au Luxembourg

12 décembre 2016 09:00; Act: 19.12.2016 14:59 Print

Le procès LuxLeaks, c'est reparti pour un tour

LUXEMBOURG - L'affaire LuxLeaks est de nouveau jugée à partir de ce lundi après-midi, à la Cité judiciaire. C'est le procès en appel qui débute.

Voir le diaporama en grand »

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

L’affaire LuxLeaks va de nouveau planer sur le Luxembourg. Le procès en appel débute lundi à la Cité judiciaire. En première instance, le journaliste de France 2 Édouard Perrin, avait été acquitté mais les anciens salariés du cabinet d’audit PWC Antoine Deltour et Raphaël Halet avait été condamnés à 12 et 9 mois de prison avec sursis. Ils sont accusés d’avoir révélé les accords secrets passés entre des multinationales et l’État luxembourgeois via PWC.

Les deux condamnés ont fait appel avant que le parquet lance un appel général. «Lors du verdict, les magistrats ont reconnu le statut de lanceur d’alerte des accusés, tout en les condamnant. L’axe de notre défense sera donc d’affirmer qu’ils doivent être protégés, grâce à des dispositions européennes», explique à L’essentiel May Nalepa, l’une des avocates de Raphaël Halet. «Il y a une législation européenne, il faut maintenant que les tribunaux prennent leur courage à deux mains!»

Un appel du parquet qui a surpris

L’avocate est consciente de participer à un procès particulier, du fait de la médiatisation et d’une «matière nouvelle»: «Nous plaidons là des affaires qui le sont rarement, c’est quelque chose d’innovant mais aussi de déstabilisant». Si Raphaël Halet est condamné, sa défense «continuera le combat», en Cour de cassation puis éventuellement devant la Cour européenne des droits de l’homme, quelle que soit la peine. Antoine Deltour a exprimé un raisonnement similaire.

L’appel général du parquet a surpris certains observateurs. La première conséquence est de rejuger Édouard Perrin, acquitté en juin dernier. L’idée était de ne pas séparer l’affaire et aussi de pouvoir interroger de nouveau le journaliste, car il peut avoir des éléments importants à communiquer, par rapport aux autres prévenus, a expliqué un porte-parole de la justice luxembourgeoise. Des avocats se sont également étonnés des dates des audiences, notamment des sessions organisées la semaine de Noël (19 et 21 décembre). «Comme si la justice cherchait à atténuer la médiatisation de l’affaire», persiflent certains.

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Mais vous êtes fou, oh oui! le 12.12.2016 09:39 Report dénoncer ce commentaire

    J'en finis par croire qu'Andy Warhol avait raison... même les simplets ont leur heure de gloire... Quand on voit le sourire sur les lèvres de Monsieur Deltour, on se dit que la société tourne à l'envers. Heureux d'aller à son procès... On dirait un candidat de téléréalité qui rentre dans "la maison"...

  • Phil le 12.12.2016 10:23 Report dénoncer ce commentaire

    Prison ferme!

  • Jimmy le 12.12.2016 09:22 Report dénoncer ce commentaire

    Bon il n'est toujours pas en tôle celui la!!! Quel justice, ce n'est plus la même que dans le temps!!! Avant beaucoup plus sévère!!

Les derniers commentaires

  • abintin le 12.12.2016 16:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En prison, rien d'illégal n'a été fait par PWC, sinon il y aurait un procès non ?

  • Rudy le 12.12.2016 15:42 Report dénoncer ce commentaire

    aux 50% qui applaudissent et défendent les lanceurs d'alerte, vous avez tout à fait raison. Aux 50% qui condamnent les lanceurs d'alerte en les accusant d'être des voleurs, vous avez tout à fait raison aussi! OK, vous avez tous raison, on ne va quand même pas se disputer pour si peu!

  • Faux lanceurs le 12.12.2016 14:07 Report dénoncer ce commentaire

    Si mon voisin roule tous les jours comme un taré dans ma rue, je suis en droit d'un jour lui voler sa voiture dans l'interêt general (éviter qu'il ne blesse ou tue qq'un) des residents de la rue? Eh ben non, pck ca ferait de moi un voleur, ce que je peux faire, c'est le dénoncer aux autorités compétentes pour qu'elles s'occupent de son cas? Et la je ne suis pas un voleur, mais un lanceur d'alerte, voilà la difference entre voleur et lanceur d'alerte, je suis pour les lanceurs, pas pour les voleurs. Lui c'est autoproclamé lanceur d'alerte sur conseil des avocats pour éviter la prison!

    • BelleEurope le 12.12.2016 14:49 Report dénoncer ce commentaire

      Non, cela tu ne peux pas le faire. Car il y a juste risque de faute ou crime, s'il blesse ou tue une personne à cause de sa conduite. Pas de crime avéré. Par contre si tu rentres chez lui pour voler le couteau avec lequel il saigne les pays (puisqu'il ne paye pas sa contribution au bien commun) et tu le remets à la justice ... là il ne doit pas y avoir de problèmes

    • citoyen le 12.12.2016 15:12 Report dénoncer ce commentaire

      @BelleEurope: Dans cette logique (que je partage), les présumées fraudes doivent être dénoncées aux autorités et à la justice, et non transmises à la presse. Ce sera à la justice et aux administrations de démontrer l'existence ou non d'infractions et d'agir en conséquences. Dérober des données confidentielles et les remettre sans scrupules à la presse (personne n'est dupe des motivations réelles) est répréhensible. C'est trop facile de s'autoproclamer ensuite "lanceur d'alerte" pour échapper à la justice!

    • BelleEurope le 12.12.2016 15:30 Report dénoncer ce commentaire

      @cytoyen. On est sur la même longueur. Mais au vu de comment les grosses multinationales se comportent et comment la justice Européenne et locale agit et réagit ... en leur faveur ... autant faire éclater bien fort ces pratiques et espérer en une législation plus équitable. Croyons en un monde meilleur.

  • Georges le 12.12.2016 12:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mérite juste la prison...

    • @Georges le 12.12.2016 16:25 Report dénoncer ce commentaire

      Mérite juste des dommages et intérêts pour avoir été traîné en justice...

  • Fridda le 12.12.2016 11:57 Report dénoncer ce commentaire

    Courage M. DELTOUR, nous sommes tous avec vous. Merci d'essayer de rendre un peu plus équitable et juste notre pays.

    • justice le 12.12.2016 12:06 Report dénoncer ce commentaire

      Non, nous ne sommes pas tous avec vous, et loin s'en faut. Moi (et à lire les commentaires je ne suis pas le seul) je suis avec la justice de notre pays, et pour une punition contre les voleurs, quelles que soient leurs motivations.

    • @Fridda le 12.12.2016 13:47 Report dénoncer ce commentaire

      Non nous ne sommes pas tous du côté des voleurs! Je suis pour les vrais lanceurs d'alertes, mais pas pour les voleurs. Lui était voleur avant d'être lanceur! C'est tt la difference qui fait que je ne le soutiens pas!