Au Luxembourg

14 juillet 2020 10:33; Act: 14.07.2020 11:10 Print

Le rebond du Covid? Une «catastrophe» pour les hôtels

LUXEMBOURG - Les hôtels du Luxembourg souffrent de nombreuses annulations en raison du nombre d'infections répertoriées dans le pays.

storybild

Le secteur de l'hôtellerie souffre depuis le début de l'année.

Sur ce sujet
Une faute?

L'idée du bon de 50 euros offert aux résidents et frontaliers pour une nuit dans un hôtel du Luxembourg a certes bénéficié au secteur. Mais derrière ce coup de projecteur, la situation n'en demeure pas moins préoccupante, et les derniers chiffres d'infections «nuisent gravement à l’image de marque de notre pays», s'inquiète l'Horesca, dans un communiqué transmis mardi.

«Les répercussions à l’étranger sont catastrophiques et de nombreux clients annulent leurs réservations dans les hôtels du Luxembourg, ce qui met en péril le secteur touristique», alerte la fédération des hôteliers, qui demande au gouvernement de «communiquer les chiffres dans un esprit plus positif» et de fournir «davantage de précisions claires» sur les lieux de contaminations.

«Les premières fermetures d’entreprises ont déjà eu lieu»

L'Horesca craint par ailleurs la perspective d'un deuxième confinement. «Notre secteur ne s’en remettrait pas avec comme conséquences économiques des licenciements inévitables, même avec les aides étatiques», poursuit la fédération, en précisant que «les premières fermetures d’entreprises ont déjà eu lieu».

La fédération demande également aux citoyens de pratiquer les gestes barrières et aux entreprises «de respecter scrupuleusement toutes les consignes sanitaires». «Rappelons que des contrôles avec des sanctions élevées en cas de non-respect des obligations vont être à l’ordre du jour avec la nouvelle loi Covid-19. Aussi bien pour l’entreprise qui court le danger d’une amende élevée que pour le consommateur», poursuit l'Horesca.

Enfin, concernant le bon de 50 euros, les professionnels incitent les personnes qui réservent à le faire directement dans les établissements, sans passer par booking.com ou autre plate-forme pour éviter aux hôtels de payer une commission.

(th/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • lea le 14.07.2020 12:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui c est vrais les cafés ,resto , par peur de perdre des clients , ne respecte pas les geste barrière , bienfait pour eux, je vais pas risquer d attrapper le covid parceque certaines personnes ne respecte pas, alors je préfère manger sur ma terrasse

  • ClaudeP le 14.07.2020 11:12 Report dénoncer ce commentaire

    L'Horesca est pourtant largement responsable de ce rebond! Montrez l'exemple dans vos cafés et terrasses, faites respecter les gestes barrière, y compris par vos serveurs, le masque ne se porte pas sous le nez..... cela redonnera confiance a ceux qui malgrés tout vont au restaurant ou boire un verre en terrasse et eux mettent leur masque correctement.

  • DanaInternationale le 14.07.2020 14:16 Report dénoncer ce commentaire

    Le grand problème du tourisme luxembourgeois, c'est l'accueil souvent très froid et le sourire quasiment toujours absent, changer ces deux choses ne coûte rien du tout, à bon entendeur...

Les derniers commentaires

  • Oups le 16.07.2020 07:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Heureusement que le Luxembourg n’est pas un pays touristique et que les hôtels sont occupé par les clients des banques!

  • Paulette Macron le 14.07.2020 22:58 Report dénoncer ce commentaire

    Mais celui qui sera obligé de rester en quarantaine dans un hôtel avec le cheque de 50, cela va aider.

  • Palamunitan le 14.07.2020 21:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le bon de 50 Euros a atterri dans la poubelle chez nous.

  • Ivar57 le 14.07.2020 20:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais arrêtez vos conneries !!!! Et au passage piéton à Hamilius ça se passe comment !!!! Pire qu’une terrasse de restaurant les gens ont pas de masques et se croisent et fume la cigarette etc . Bande de mouton . Vous ralez vous êtes les premiers à sortir et à témoigner de ce que vous voyez la journée. Restez chez vous

  • grane le 14.07.2020 19:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La solidarité des jeunes l état préfére aider d autres personnes que les jeunes du Luxembourg