Événement

17 mai 2019 10:00; Act: 17.05.2019 10:10 Print

Le «Requiem» de Mozart chanté à Dudelange

DUDELANGE - La chorale Uelzecht interprétera le «Requiem» de Mozart, dans le hall Fondoucq,

storybild

Jeff Speres est tombé amoureux du hall Fondoucq à Dudelange.

Sur ce sujet
Une faute?

«L'essentiel»: Réunir une chorale dans un ancien atelier d’ArcelorMittal? Cela peut paraître surprenant?

Jeff Speres: Cela fait 20 ans que je suis à la tête de la chorale municipale Uelzecht d’Esch-sur-Alzette (une cinquantaine de choristes ) et que nous organisons des concerts de musique classique chaque année.

L’an dernier, j’ai eu l’occasion de pénétrer dans le hall Fondoucq et les vibrations que j’ai ressenties étaient puissantes. Le cadre est impressionnant. L’acoustique y est remarquable et encore supérieure à celle d’une église. J’ai tout de suite pensé qu’il fallait y organiser quelque chose, surtout que le site est amené à disparaître à terme.

Dans ce contexte, le choix du «Requiem» de Mozart n'est pas le fruit du hasard...

C'est l'une des plus grandes œuvres écrites pour un chœur. Elle est magnifique. Elle a traversé les âges et elle est immortelle et d'une modernité incroyable. J'aime le contraste avec le hall Fondoucq qui, lui, va bientôt appartenir au passé, comme toute l'industrie lourde du pays. Vous allez chanter avec un orchestre?

Oui! Avec l'orchestre des enseignants de l'École régionale de musique de Dudelange (ERMD). Ce sera d'ailleurs une première car l'orchestre habituel avec lequel nous nous produisons n'était pas disponible. J'ai rencontré le directeur de l'ERMD par hasard, il m'a aussitôt proposé de travailler en commun lorsque je lui ai dit que notre orchestre habituel n'était pas là.

(Recueuilli par Gaël Padiou)