Au Luxembourg

05 septembre 2018 17:03; Act: 06.09.2018 09:49 Print

Le réseau des bus revu pour fluidifier le trafic

LUXEMBOURG - Dès le 16 septembre, le nouveau pôle d'échange de la place de l'Étoile changera le visage du réseau des autobus du pays.

storybild

D'autres changements sur le réseau seront effectifs le 15 octobre. (photo: Editpress)

op Däitsch
Sur ce sujet

L'année 2018 dans les transports publics aura été marquée par le changement, avec la progression du tram, mais ça ne s'arrête pas là. Le ministère du Développement durable et des Infrastructures, la Ville de Luxembourg en collaboration avec le Verkéiersverbond (la communauté des transports) ont annoncé mercredi des changements et des adaptations sur le réseau des autobus de la ville de Luxembourg (AVL) et du Régime général des transports routiers (RGTR). Ils seront effectifs à partir du 16 septembre. L'objectif est de fluidifier la circulation dans la capitale.

La mise en service d'un nouveau pôle d'échange, «Stäreplatz/Étoile» donnera plus de facilité et de mobilité aux voyageurs car il sera directement relié au tram, en direction du Limpertsberg, du Kirchberg et prochainement au quartier de la Gare. Les réseaux AVL et RGTR seront surtout impactés par des changements d'itinéraires et de terminus.

L'arrivée prévue du tram dans le quartier de la Gare, d'ici un an et demi, aura des incidences sur la mobilité dans la capitale. «Les voies de bus et celles réservées aux vélos seront amenées à changer», a précisé François Bausch, le ministre du Développement durable et des Infrastructures. «Mais si les travaux avancent aussi bien que sur le Pont rouge, tout devrait bien se passer». Ces modifications sur le réseau des autobus sont effectuées pour que les routes de la capitale soient plus fluides, ce dont se félicite déjà le gouvernement.

(Joanne Reinard/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Le curieux le 06.09.2018 08:32 Report dénoncer ce commentaire

    Afin de limiter les dégâts, pouvons-nous au moins espérer qu'il feront appel à des proffessionels à l'étranger pour la planification ?

  • Ricky le 06.09.2018 08:34 Report dénoncer ce commentaire

    Qui dit correspondance ou changement de moyen de transport dit inévitablement perte de temps. Tout reporter sur le tram n'est pas la solution surtout qu'il lui arrive d'avoir des problèmes. Si il y a un problème sur la route, il est facile pour un bus de trouver un trajet alternatif. Que fait le tram dans ce cas ? Les gens ont besoin de transports efficaces et pas de bricolage de politicien !

  • les autres le 05.09.2018 21:50 Report dénoncer ce commentaire

    Ceux qui sont ou seront sur le trajet du tram verront un avantage, pour tous les autres, le trajet sera plus long et plus dangereux: correspondances, route à traverser, etc

Les derniers commentaires

  • Ciné Marre le 06.09.2018 19:16 Report dénoncer ce commentaire

    Les changements à venir sont inutiles et les usagers du bus sont tout simplement pris en otage par le tram! La plupart des usagers des voitures se plaignent du temps de parcours en transport en commun et les changements entâmes ne font que leur donner raison! On a réussit à changer le parcours de bus qui reliaient les villages / villes au centre névralgique de l'économie à savoir Luxembourg - Ville pour le remplacer avec le parcours du tram qui relit le rien (ou presque - Luxexpo) avec pas grand chose (place de l'Etoile!

  • Lol? le 06.09.2018 15:24 Report dénoncer ce commentaire

    Mdr, faut commencer par éviter les retards surtout quand c'est le premier arrêt de bus qu'ils font ou sinon le bus qui ne vient pas du tout et on doit prendre le prochain.

  • aussi une vérité le 06.09.2018 11:38 Report dénoncer ce commentaire

    Essayez une fois de vous rendre avec les transports publiques du sud du pays vers l’hôpital du Kirchberg. Ayant subi ceci 3 fois et raté 2 fois mon RV, je continue maintenant avec ma voiture.

  • MoinsDeGaz le 06.09.2018 11:07 Report dénoncer ce commentaire

    Coool!!! Et super pratique. Les personnes seules dans leur voiture se plaignent par milliers... mais elles sont toujours au volant. Ce ne doit pas être si grave que cela. Je pense qu il faut insister encore un peu pour les convertir et qu’elle prennent conscience que perdre 15 a 30 min dans les transports contre un air plus respirable vaut le coup!!

    • transport publique non performant le 06.09.2018 11:32 Report dénoncer ce commentaire

      Si on doit passer plus de temps dans un bus que dans la voiture privée pour le même trajet, on ne réussit jamais de convertir les gens. Tant que je perds moins de temps de vie dans ma voiture que dans un bus, je continuerai d'utiliser ma voiture.

  • résident le 06.09.2018 10:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ce gouvernement a enfin fait du très bon boulot pour la mobilité. maintennt continuons comme ça. seul bemol: le feu de place de l'etoile dévrait être mieux reglé pour favoriser davntage les pietons (au détriment du trafic privé) car c'est inacceptable de devoir attendre parfois 5' pour traverser la route (nécessaire pour changer correspondance bus/tram). il faut fluidifier la mobilité douce/transports en commun et ralentir (si necessaire) le trafic routier privé.