Au Luxembourg

18 juin 2020 08:00; Act: 18.06.2020 08:08 Print

Le retour au ciné leur a fait «oublier» le virus

LUXEMBOURG - Les séances de cinéma post-confinement ont repris mercredi au Kinepolis. «L'essentiel» y était, reportage dans les salles.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

«Avant le Covid, on venait plusieurs fois par semaine. Ça fait plaisir de retrouver les salles obscures», se réjouissaient mercredi Amber et Lera, 14 ans, au Kinepolis Kirchberg, en prenant leurs billets pour «Sonic». «Nous ne les avons pas pris à l’avance et nous voyons qu'il y a trois sièges entre nous. Mais ce n’est pas grave, on ne vient pas ici pour parler», sourient les lycéennes de l'Athénée Luxembourg.

Aller au cinéma n’a rien d’habituel en post-confinement. Lingettes pour nettoyer les écrans des caisses automatiques après usage, port du masque obligatoire, désinfectant dans les salles... tout pour «offrir une expérience aussi sûre que possible aux clients», explique Edgar da Mota, directeur de Kinepolis.

«Nous sommes prêts pour cette nouvelle étape»

Des mesures rassurantes et «pas trop contraignantes», estime la famille Cardoso, de sortie avec ses enfants âgés de 6 et 13 ans. «Revenir au cinéma, c’est pouvoir s’offrir un moment de normalité. Et puis, il y a moins de monde, donc c’est comme si on était à la maison», a expliqué le père de famille. Francesco, 33 ans, partage aussi cet avis. «Une fois installés, nous pouvons retirer nos masques. J’avais oublié que le coronavirus existait».

Pour Edgar de Mota, cette première journée de déconfinement était un test. «Nous voulions d’abord voir comment tout se déroule. Les clients portent leur masque, ils peuvent venir acheter leur popcorn, comme avant. Après les premières séances, nous pouvons affirmer que nous sommes prêts pour cette nouvelle étape».

(L'essentiel/Ana Martins)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Toy69 le 18.06.2020 09:51 Report dénoncer ce commentaire

    Si on fait un article pour quelques péquins qui vont au cinema comme si c'était une information essentiel! prenez note que je vais faire mon plein à la station service aujourd'hui ca faisait plus de 3 moi que je ne l'avais pas fait, ....

  • censuré le 18.06.2020 08:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pour une famille de 4 personnes, le prix de la séance est très élevé.

  • Laissez moi sortir. le 18.06.2020 08:23 Report dénoncer ce commentaire

    Pas grand monde on dirait...

Les derniers commentaires

  • Jean II le 18.06.2020 18:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En tout cas pour certains ne se pose pas le soucis de l ' IG ...

  • Full-Grammaire le 18.06.2020 17:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Toy69: veuillez préciser le nom de la pompe à essence svp????

  • veritis le 18.06.2020 16:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    aux prix pratiqués cela fait presque 10 ans que je ne vais plus au cinéma

  • fteuh57 le 18.06.2020 16:18 Report dénoncer ce commentaire

    Le cinéma est tres bien géré et je ne pense que la decision de l'ouverture ait été prise à la légere. Alors pourquoi pas?

  • JDFB le 18.06.2020 15:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Plutôt ils ont été se recontaminer tous ensemble et dans la joie d'obtenir à nouveau 2 mois de vacances aux frais des frontaliers !