Au Luxembourg

20 novembre 2020 13:55; Act: 20.11.2020 17:47 Print

Le salaire social minimum va augmenter de 2,8%

LUXEMBOURG - Le Premier ministre s'exprime à l'issue du Conseil de gouvernement. Les ministres ont décidé d'un coup de pouce pour les salariés.

storybild

Le Premier ministre a fait plusieurs annonces ce vendredi. (photo: Editpress/Julien Garroy)

Sur ce sujet
Une faute?

Un coup de pouce du gouvernement pour ceux qui rencontrent le plus de difficultés. Le salaire social minimum augmentera de 2,8% au 1er janvier prochain, a annoncé ce vendredi Xavier Bettel. Le salaire minimum non qualifié devrait donc augmenter de 59 euros, à 2 200 euros brut mensuels, et le salaire minimum qualifié de 72 euros, à 2 642 euros brut mensuels. Le Revis (Revenu d'inclusion sociale) progresse lui aussi de 2,8%. L'allocation de vie chère augmente, elle, de 10%.

«On pense que dans cette situation de crise, on ne peut pas dire que les gens les plus vulnérables économiquement de notre société doivent être exclus d'un mécanisme légal», explique le Premier ministre, qui insiste sur «le modèle social luxembourgeois».

«Au Luxembourg aussi, il y a des gens qui ont du mal à joindre les deux bouts à la fin du mois», rappelle Xavier Bettel. «C'est important en tant que gouvernement de respecter les engagements sociaux qui font la cohésion sociale de ce pays. Pour aider les entreprises à absorber les coûts de cette hausse, le gouvernement va aussi accorder une subvention».

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Bart le 20.11.2020 15:30 Report dénoncer ce commentaire

    Et la révision de l'impôt des célibataires promise pour 2021 ?????? Imposition injuste !

  • ..... le 20.11.2020 15:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est une bonne idée mais est ce une solution, avec les entreprises sur le point de faire faillite veuillez m’expliquer ou ils vont chercher l’argent ? De plus c’est juste un cercle on augmente le salaire, les entreprises augmentent le prix du meme pourcentage ou plus puis le salaire réaugmenter et on réaugmente les prix à nouveau... la solution devrait plutôt se trouver ailleurs, non?

  • Compote le 20.11.2020 15:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c'est bien mais pas sûre qu'avec 59€ de plus par mois, ça va aider à payer des loyers beaucoup trop cher ... Merci qd même pour le geste. il a au moins le mérite d'exister.

Les derniers commentaires

  • veritis le 22.11.2020 16:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    en fait mieux vaut être chômeur au Luxembourg

  • soleil le 22.11.2020 15:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @thirry57 non au risque de vous décevoir j’avais une très bonne place mais des concours de circonstances entre maladie et séparation on fait évaluer cette situation dans le sens actuel, j’ai toujours travaillé de ma vie t’as toujours un salaire de plus ou 3000 € net, Au cas où vous n’auriez toujours rien compris cela peut arriver à tout le monde même après 40 ans au Luxembourg

  • MPI le 22.11.2020 15:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et les retraités, on les oublie?

  • marc le 22.11.2020 14:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Encore en hausse !!! Occupe vous plus des impôts pour célibataire .. c plus urgent que d’augmenter le Salaire minimum

  • Vivement le changement le 22.11.2020 14:12 Report dénoncer ce commentaire

    C'est facile d'augmenter quand on parle de l'argent que les autres doivent payer...