Brexit/Luxembourg

22 novembre 2017 17:31; Act: 22.11.2017 17:51 Print

Le secteur bancaire bientôt «éclaté» en Europe

LUXEMBOURG - À quoi ressemblera le paysage financier européen après le Brexit? Le secteur devrait être organisé en plusieurs pôles plutôt qu'une seule place dominante.

storybild

Beaucoup d'analystes misent désormais sur une réorganisation du secteur financier européen autour de plusieurs places, dont Luxembourg. (photo: Editpress/Isabella Finzi)

Sur ce sujet
Une faute?

Immédiatement après la victoire l'an passé du «oui» au référendum sur la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, les spéculations allaient bon train pour savoir quelle ville ravirait à Londres le titre de champion de la finance en Europe continentale. Finalement, «le paysage ne sera pas entièrement éclaté, mais réparti entre une demi-douzaine de centres importants», a déclaré à l'AFP Nicolas Véron, spécialiste des questions bancaires au sein de l'institut bruxellois Bruegel et du Peterson Institute à Washington.

Étape importante dans cette direction, Paris a été désignée lundi pour héberger l'Autorité bancaire européenne (ABE). Son transfert depuis Londres devrait être effectif en mars 2019, échéance fixée pour le Brexit. Cette décision pose «un risque de plus grande divergence et de fragmentation réglementaire que lorsque tout était à Londres», souligne Nicolas Véron. De son côté, le Luxembourg a réussi à attirer huit assureurs, dont l'Américain AIG et le Britannique RSA, et d'autres sont en attente.

Lobbys renforcés?

Les fonctions de surveillance financière en Europe seront en effet réparties entre Francfort - où siègent la Banque centrale européenne, le mécanisme de surveillance bancaire de la zone euro et l'autorité des assurances - et Paris, qui accueille déjà le gendarme européen des marchés (ESMA). De fait, beaucoup d'analystes misent désormais sur une réorganisation du secteur financier européen autour de plusieurs places comme Paris, Francfort, Amsterdam, Dublin ou Luxembourg, spécialisées chacune sur des activités bien déterminées.

Du côté de certains groupes bancaires, ce scénario semble déjà acquis. Le patron de Goldman Sachs, Lloyd Blankfein a ainsi confirmé, dans une interview publiée lundi par le journal Le Figaro, que la banque d'affaires américaine ne choisirait pas entre Paris et Francfort après le Brexit. «Nous n'aurons plus un seul centre, mais deux, à Francfort et Paris, parce que ce sont les deux plus grandes économies européennes», a expliqué M. Blankfein sans préciser la répartition des transferts et de créations d'emplois.

En matière de régulation, les conséquences concrètes de cette fragmentation sont encore difficiles à établir: certains, comme l'association Finance Watch, craignent que la force de frappe des lobbyistes s'en trouve renforcée.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Géographie le 22.11.2017 18:35 Report dénoncer ce commentaire

    Luxembourg est une place située sur la trajet entre Paris et Francfort. En plus presque à mi-chemin entre les 2 donc c'est peut-être un bon compromis de chosir luxembourg pour se déplacer rapidement vers ces 2 autres places !

  • CQFd le 22.11.2017 20:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je suis tout a fait d'accord. Et ne vous inquietez pas les traders ne voudront pas rester au Lux car malheureusement trop pauvre côté culture...

  • Jimmy le 22.11.2017 21:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le luxembourg a de meilleurs niveau de vie que les deux pays voisins, donc ce serait mieux au lux!!!!

Les derniers commentaires

  • Du 57 le 23.11.2017 06:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi faire des places pourbles banques pour y mettre quoi?Tout doit être bien déclaré ,plus de secret.Alors c'est utile.

  • Pauvre société le 22.11.2017 21:39 Report dénoncer ce commentaire

    bientôt «éclaté» ...c'est déjà le cas non? Je ne vois pas ce qui va changer fondamentalement.

  • Jimmy le 22.11.2017 21:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le luxembourg a de meilleurs niveau de vie que les deux pays voisins, donc ce serait mieux au lux!!!!

  • CQFd le 22.11.2017 20:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je suis tout a fait d'accord. Et ne vous inquietez pas les traders ne voudront pas rester au Lux car malheureusement trop pauvre côté culture...

    • Exact le 23.11.2017 09:24 Report dénoncer ce commentaire

      "Coté culture"...développez un peu, qu'entendez vous par culture? Les boîtes de nuits, les bars à putes? Question culture à Lux, à 3h de voiture et à 1h d'avion il y a ce qu'il faut. Pas besoin de vivre "dans LA CULTURE" du matin au soir. Moi j'aime bien retourner de Luxembourg à Steinfort en voyant encore des bois et des champs avec des vaches...plutôt que des murs avec des "tags culturels" et des clodos partout.

  • Luxo le 22.11.2017 19:11 Report dénoncer ce commentaire

    Dans l'intérêt du pays et des résidents, nous ne pouvons pas et devons pas accueillir toutes ces banques.

    • Hein le 22.11.2017 20:31 Report dénoncer ce commentaire

      Pourquoi?

    • Leni le 22.11.2017 23:58 Report dénoncer ce commentaire

      Luxo, j'ai un peu lu tous vos commentaires sur des sujets variés. J'en suis venu à la conclusion que si on faisait ce que vous préconisez il n'y aurait plus de Luxembourg et il n'y aurait plus non plus de résidents!

    • EXACT le 23.11.2017 09:25 Report dénoncer ce commentaire

      @Leni: ça c'est bien vrai.