Taux de chômage

20 mai 2019 11:01; Act: 20.05.2019 12:18 Print

15 453 résidents sont sans emploi au Luxembourg

LUXEMBOURG - 15 453 résidents et 2 525 frontaliers étaient sans emploi au 30 avril au Luxembourg, soit un taux de chômage à 5,4%, comme en mars, selon le Statec.

Sur ce sujet
Une faute?

15 453 résidents étaient demandeurs d'emploi et inscrits à l’Adem au 30 avril dernier. Soit une hausse minime de 84 personnes (0,5%) sur un an. Le taux de chômage calculé par le Statec s’établit donc à 5,4%, comme pour le mois de mars. 2 525 non-résidents étaient également inscrits.

Il y a quelques jours lors de la présentation de son bilan 2018, l'Adem indiquait ouvrir davantage de nouveaux dossiers depuis plusieurs mois. Un constat qui se vérifie pour le mois d'avril avec 2 200 nouveaux dossiers de résidents et 528 de non-résidents. Ce qui représente respectivement des hausses de 26,2% et 117,3% par rapport à avril 2018.

Pour être complet, les employeurs du pays ont déclaré 3 336 postes vacants en avril, soit 70 postes supplémentaires par rapport au même mois l'an passé. Le Luxembourg compte actuellement 462 867 emplois salariés, dont 269 811 occupés par des personnes qui résident sur le territoire du Grand-Duché.

(nc/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Tonilux le 20.05.2019 11:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il faut banir les boites d’intérim afin que les entreprises engage plus avec des contrats convenables et justes.

  • lulu34 le 20.05.2019 12:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et on ne parle pas de ceux qui ne sont pas inscrits mais qui cherchent du travail !

  • C57 le 20.05.2019 15:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Tonylux, mais ce sont les entreprises elles-mêmes qui veulent des intérimaires, 70 % de la main d'oeuvre vient de l'intérim...et bien sur ce sera de leur faute si il y a du retard...

Les derniers commentaires

  • Dayan le 13.06.2019 08:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je suis aussi d’accord pour banir les boites d’intérim . faire une nouvelle législation concernant des contrats intérimaires . J’ai deux ans de boîte d’intérim et de bosser toujours pour la même société et pas de CDI j’ai ma vie bloqué :(

  • lea le 23.05.2019 07:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il y a plein de post vacants est ce que les gens veulent travailler il faudrait leur proposer des postes en cas de refus pas chômage voilà

  • Toxic René le 20.05.2019 20:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Faudrait aussi penser à comparer ce qui est comparable.. ..

  • Maus le 20.05.2019 20:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    instaurer droit de priorité vis a vis des frontaliers. D'abord nous et après eux

  • raoul le 20.05.2019 20:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c'est LA totale verite !!!!