Luxembourg/France

19 octobre 2021 20:00; Act: 20.10.2021 09:56 Print

Le télétravail des frontaliers français passe à 34 jours

LUXEMBOURG/PARIS - Le nombre de jours de télétravail autorisé passe de 29 à 34 pour les frontaliers français. Le Luxembourg s'est aussi engagé à investir 110 millions dans le rail français.

storybild

Le Luxembourg et la France se sont entendus sur une extension du télétravail pour les frontaliers.

Sur ce sujet
Une faute?

Une semaine de plus de télétravail pour les frontaliers. Telle est l'avancée la plus marquante de la commission intergouvernementale franco-luxembourgeoise coprésidée par la ministre luxembourgeoise de la Grande Région, Corinne Cahen, et Clément Beaune, secrétaire d'État français chargé des Affaires européennes et qui s'est déroulée mardi soir.

Ainsi, le nombre de jours de télétravail autorisé pour les 110 000 frontaliers français sans que leur revenu professionnel ne soit imposable en France passe de 29 à 34 jours. Les modalités seront définies «dans un délai de 6 mois», précise le gouvernement luxembourgeois. Une véritable avancée même si des élus mosellans se sont récemment mobilisés pour que le nombre de jours autorisé atteigne 47. Rappelons que ces nouvelles dispositions sont surtout importantes pour les années à venir, puisque le calcul de ces jours est actuellement gelé, pandémie oblige.

110 millions de plus pour le rail français

Parmi les autres décisions notables, le Luxembourg s'est engagé à investir 110 millions supplémentaires dans le rail, chez nos voisins français. L'argent servira notamment à la construction d'un centre de maintenance sur la métropole de Metz et le raccordement de celui-ci au réseau ou encore à l’automatisation ou semi-automatisation de la conduite des trains.

Autre nouveauté, le périmètre de gratuité des transports sera prolongé de 5 km pour les P+R côté français, afin de favoriser l'accès des automobilistes qui les délaissent au profit des parkings dans les premières villes luxembourgeoises aux frontières. Le système de cofinancement des projets transfrontaliers a par ailleurs été confirmé. En cours d'aménagement ou de planification figurent notamment le P+R à Thionville-Metzange prévu pour le printemps 2021 et les P+R à la gare de Thionville, sans oublier la mise en place d’un corridor transfrontalier de bus à haut niveau de service qui reliera Esch-sur-Alzette et Audun-le-Tiche.

Concernant le volet sécurité, les poursuites transfrontalières pourront désormais se faire sans limite de temps ni de kilomètre pour les policiers et douaniers des deux pays, comme annoncé par L'essentiel. D'autres accords ont été trouvés dans le domaine de la formation préparant aux professions de santé, ainsi qu'au niveau de la coopération scientifique et universitaire.

(th/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Titus le 19.10.2021 22:16 Report dénoncer ce commentaire

    Classique la même supercherie que l'accord côté Belge qui limite, en contrepartie d'une sympathique enveloppe, le télétravail. Les résidents s'en offusquent alors que l'état sait ce qu'il fait. Eviter la baisse du foncier privé, commerces et bureaux. Remplir les restos, stimuler le shopping, et continuer de distribuer de trop nombreuses berlines en leasing, désormais hybrides et électriques. L'extension du télétravail aurait des conséquences désastreuses sur l'économie. Le Luxembourg et ses voisins ont établi un win win économique. Au diable l'environnement et le bien être. Back to real life.

  • Riss le 20.10.2021 00:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On a besoin des francais belges et allemands. Point. Si on peut leur aider a faciliter le trajet c’est mieux. Vous etes toujours le bienvenue !

  • Justme le 19.10.2021 23:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On pourrait pas s accorder sur un ou deux jours de télétravail directement et arrêtez ces échanges stériles… Comme d’hab le Luxembourg doit mettre la main au portefeuille oui je suis frontalier… Ca me révolte quand même!!! J en ai marre de mon pays de gratteurs!!! On croirait qu on vient du tier-monde… Arrêtez de croire mes chers compatriotes français que vous êtes indispensables, nous avons besoin du Luxembourg mais c’est loin voir très loin d’être l’inverse… Redescendez sur terre!!!

Les derniers commentaires

  • FrontalierLambda le 21.10.2021 10:13 Report dénoncer ce commentaire

    Ces accords sont discriminatoires. En effet, les résidents Luxembourgeois peuvent être en télétravail sans quota et chaque résident dans son pays n'a pas de quota non plus. Seuls des travailleurs habitants près d'une frontière et travaillant dans un pays frontalier seront pénalisés. Pourquoi un travailleurs frontalier aurait moins de droits que les résidents? Et je ne parle pas des institutions Européennes qui pour leurs fonctionnaires ne font meme pas appliquer leur propre directive sur le télétravail mais l'impose aux autres pays.....

  • FrontalierLambda le 21.10.2021 09:22 Report dénoncer ce commentaire

    Il suffit aussi de voir le trafic routier en cette période. Les bouchons sont toujours bien presents malgré la gratuité des transports et la levée des quotas d'heures de teletravail. Les faits sont la et cela prouve bien que la situation "économique" ne changerait pas avec une levée complète du quota d'heures.

  • Marie Rapiere le 20.10.2021 15:30 Report dénoncer ce commentaire

    De toute façon tout ce petit monde vit sur le dos des vrais travailleurs.

    • Dorian le 20.10.2021 16:15 Report dénoncer ce commentaire

      En quoi vivent-ils sur le dos des vrais travailleur? et qui sont ces vrais travailleurs? vous, sûrement...

  • Carine le 20.10.2021 15:03 Report dénoncer ce commentaire

    34 jours ça fait même pas 7 semaines entières . yorait fallu mettre 35 jours :-)

  • CARO le 20.10.2021 15:02 Report dénoncer ce commentaire

    vous parlez de la Moselle mais jamais de Longwy qui niveau voie ferrée est à - de 5 km de Rodange .....