Débat

12 juin 2020 07:00; Act: 12.06.2020 16:37 Print

Le télétravail ne fait pas l'unanimité au Luxembourg

LUXEMBOURG - Danger pour l'économie du pays ou évolution nécessaire pour le bien-être des salariés? Le télétravail compte ses partisans mais aussi ses détracteurs au Luxembourg.

storybild

Le secteur de la restauration souffre à cause du télétravail.

Sur ce sujet
Une faute?

Parmi toutes les possibles évolutions discutées au cours de la crise du coronavirus, le télétravail constitue sans nul doute le débat le plus concret pour les salariés et acteurs de l'économie luxembourgeoise. Le plus clivant également, chacun étant peu ou totalement convaincu de son impact bénéfique.

La place financière notamment y a eu largement recours durant cette période, et une grande partie des salariés travaillent encore de chez eux. Précurseurs en la matière, ING Luxembourg compte toujours 85% de ses effectifs en télétravail. Un système de rotation qui débutera fin juin doit permettre à la moitié des salariés de revenir au bureau. Mais la banque a été confortée dans sa politique lancée en 2011: «La crise nous a montré que nous sommes capables de fonctionner très bien, même avec une majorité du personnel en télétravail», explique la banque à L'essentiel.

«Si le télétravail devait être pérennisé, ce serait un gros souci pour le secteur»

Tous les secteurs ne voient pas le télétravail d'un bon œil. C'est notamment le cas du commerce ou encore de la restauration qui craignent un manque à gagner. En clair, si les travailleurs ne se déplacent plus au bureau, c'est toute une masse de consommateurs qui pourrait s'évaporer.

«La clientèle n'est pas là, particulièrement dans le centre de la capitale. Des restaurateurs qui faisaient 100 couverts en font 20 ou 10. Si le télétravail devait être pérennisé, ce serait un gros souci pour le secteur», nous explique François Koepp, secrétaire général de l'Horesca.

«Le télétravail n'est pas un danger pour l'automobile»

Le point de vue du secteur auto se veut beaucoup plus mesuré sur la question. Guido Savi, porte-parole de la FEBIAC Luxembourg, la Fédération de l'industrie de l'automobile, reconnaît que «s'il n'y a plus de mobilité, les gens utiliseront moins la voiture». Mais il met également en avant les avantages potentiels d'un télétravail plus généralisé: «Une mobilité plus fluide est favorable à la voiture, et il n'y aura de toute façon pas 100% de télétravail».

Selon lui il serait «dangereux de pas considérer ce type d'évolution»: «Le télétravail n'est pas un danger pour l'automobile. Les personnes ont d'autres raisons de se déplacer que le travail».

«Trouver un compromis qui satisfasse tout le monde»

Au niveau politique, un débat doit se tenir à la Chambre des députés sur le sujet. Le Premier ministre, Xavier Bettel, a indiqué pour sa part qu'une consultation des partenaires sociaux sera nécessaire, «afin de trouver un compromis qui satisfasse tout le monde».

Du droit à la déconnexion, à la fiscalité avec les pays voisins, en passant par les divers bénéfices et désavantages, la question est en effet loin d'être tranchée...

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Justme le 12.06.2020 07:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Point positif du Corona avec les restaurateurs.. On sera plus à 30 cm de la table voisine... Ensuite j’ai remarqué que certains ont augmenté leurs tarifs... Tu crois qu’on est assez bête pour revenir... La crise c était pour tout le monde pas que vous... Pendant des années vous vous êtes gavés avec le prix des apéros et du vins et maintenant faudrait avoir de la compassion

  • J CLo le 12.06.2020 11:43 Report dénoncer ce commentaire

    Bien sure que le télétravail peut aider des gens mais vous trouvez ça normal qu un pays crée de la richesse et donne de l'argent qui sera utiliser a 100% dans un autre pays. Il faut du télétravail mais avec un équilibre car le commerce local doit pouvoir survivre.. Je suis frontalier et cela me parait logique même si c est galère d accéder au Luxembourg surtout les matins mais c est mon choix de vivre dans une maison.

  • Plus relax le 12.06.2020 13:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pour moi le télétravail c'est le paradis, j'ai 1h30 de sommeil en plus et 3 h de route en moins par jour. Ça devrait être monnaie courante pour ceux qui travaillent dans des bureaux 2 jours par semaine de teletravail, les gens seraient moins stressées et il y aurait moins de traffic et de pollution. Ils seraient plus relax et moins fatigués pour aller faire le shopping les week-end.

Les derniers commentaires

  • Alain le 13.06.2020 20:00 Report dénoncer ce commentaire

    Pas l'unanimité mais une majorité ECRASANTE pour le oui, n'en déplaise au lobby des restaurateurs et aux petits patrons qui perdent leur plaisir de contraindre les gens à subir les bouchons et la séquestration sur le lieu de travail quand dans beaucoup de cas, et le confinement l'a clairement démontré, ça n'est pas nécéssaire. Attention, reste à régler le problème de la prise en charge des enfants (réouverture école et crèches) et on peut continuer le télétravail sans problème.

  • Ex chômeur le 13.06.2020 13:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les restaurateurs devront s’adapter et puis j’ai envie de dire tant pis pour les restaurants de piètre qualité. Le télétravail à 50% minimum est le changement, l’évolution, l’avenir, la vie, le progrès social, une aubaine pour l’environnement, une diminution du trafic, une économie sur les frais d’électricité, de location de locaux, une barrière contre les épidémies, un meilleur équilibre travail-vie privée, et une meilleure hygiène de vie.

  • moka le 13.06.2020 08:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je suis pour le télétravail.. augmentation de la qualité de vie, moins de stress dû aux bouchons donc bien plus efficace pour le boulot.. et les sorties du weekend sont d’autant plus appréciées..

    • bob razowski le 13.06.2020 17:02 Report dénoncer ce commentaire

      je suis pour le paiement de l'impôt dans le pays dans lequel on travaille ;-)

  • Le clog le 13.06.2020 08:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pour avoir pratiqué le tele travail, il y a 10 ans, je suis pour mais a 80% du temps. un jour par semaine presence obligatoire au bureau et rencontrer ses collègues.

  • Asimov1973 le 13.06.2020 08:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    A moi oui, beaucoup.