Covid-19

25 février 2021 11:47; Act: 25.02.2021 16:47 Print

Le test à la demande arrive au Luxembourg

LUXEMBOURG - Une nouvelle étape est franchie en terme de dépistage, ouvrant davantage l'accès aux tests rapides. La ministre de la Santé veut aussi rassurer sur la vaccination.

storybild

La ministre de la Santé Paulette Lenert a fait le point jeudi sur la situation sanitaire au pays. (photo: © Editpress/fabrizio Pizzolante)

Sur ce sujet
Une faute?

Variants devenus dominants, séquençage, tests PCR spécifiques aux mutations, autotests et vaccination, la ministre de la Santé Paulette Lenert, entourée du directeur de la Santé Jean-Claude Schmit et du directeur du LNS, le Pr. Friedrich Mühlschlegel, ont fait le point jeudi sur la situation sanitaire au pays. Le directeur de la Santé a notamment tenu à rassurer sur l'efficacité du vaccin d'Astra-Zeneca. «Un bon vaccin» en particulier efficace pour prévenir les formes graves de la maladie.

Comme nous l'annoncions jeudi matin, les évaluations réalisées jusque-là sur des autotests salivaires par le Laboratoire national de santé ne répondent pas aux espoirs placés en eux. Les autotests pratiqués dans la partie antérieure du nez et validés récemment en Allemagne semblent plus efficaces. L'objectif reste d'avoir recours ces prochaines semaines à des autotests dans les écoles et les structures d'hébergement du pays. Le LNS veut par ailleurs encore accélérer le travail de séquençage. Par ailleurs, pour mieux réaliser le suivi des variants, des tests PCR spécifiques devraient rapidement être utilisés.

La Santé a enfin profité de ce rendez-vous pour situer le Luxembourg par rapport à ses voisins. Si le pays teste toujours au moins trois fois plus que ses voisins, il se classe, en taux de positivité, très en dessous de la France, la Belgique et l'Allemagne (plus de 5%) et des Pays-Bas (autour de 10%). En termes de vaccination, selon les données du centre européens des maladies infectieuses, le pays est avec 4,7% de personnes ayant eu la première dose, dans une moyenne haute par rapport aux autres pays d'Europe.

(L'essentiel/ Nicolas Martin)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Minettsdapp le 25.02.2021 11:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le Luxembourg a un taux de positivité bien inférieur aux autres pays. C'est pour cela que la Suisse nous met à nouveau sur la liste des pays à risque à partir du 8 mars. Cette manière de traiter les autres pays testant beaucoup me révolte.

  • Miss Tik le 25.02.2021 11:42 Report dénoncer ce commentaire

    Ah bon, le Luxembourg est bien placé au niveau des test et du vaccin ? Alors pour quelle raison la Suisse a remit le pays en zone à risque et avec quarantaine de dix jours ? La preuve que tout cela est une mascarade mondiale.

  • Miss Tik le 25.02.2021 14:40 Report dénoncer ce commentaire

    @ Leelooo, et le Spoutnik V, c'est pour quelle caste ? Ca m'intéresse.

Les derniers commentaires

  • LuxThill le 26.02.2021 16:16 Report dénoncer ce commentaire

    À quoi bon se faire vacciner si c’est quand même pour se promener partout avec un masque sur le nez. Quel avantage ?

  • Nouvelle coupe le 26.02.2021 11:39 Report dénoncer ce commentaire

    Mais que Paulette change de coiffeur !!!

  • Rupicola le 26.02.2021 08:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je dois dire pour une fois que c’est bien si on peut tester les enfants sans attendre dans les écoles et casser rapidement les chaînes de contagion. Il y a trop de parents qui ne testent pas leurs enfants pour ne pas gâcher leurs vacances. En les quarantaines des adultes employés dans les crèches et écoles sont un vrai casse-tête pour l’organisation de ces structures indispensables pour la société dans son ensemble. Très utile donc. Merci!

  • Palamunitan le 26.02.2021 04:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quel blabla pathetique pour masquer une incompetence et unr incoherence encore plus pathetiques.

  • Phase aiguë en cours le 25.02.2021 22:32 Report dénoncer ce commentaire

    @René: il est important de faire traîner cela permet de faire aboutir le projet de transition de l'europe en phase aiguë depuis un an