Fête sauvage au Luxembourg

19 octobre 2020 06:58; Act: 19.10.2020 14:04 Print

«Le virus n'a pas de frontières, l'idiotie non plus»

BOCKHOLTZ - La police a mis fin dimanche matin à une fête en forêt qui réunissait près de 200 personnes dans le nord. Le bourgmestre est scandalisé.

storybild

La police prévenue, «des chasseurs ont aidé à localiser» les fêtards, raconte le bourgmestre.

Sur ce sujet
Une faute?

«Le virus ne connaît pas de frontières, l'idiotie non plus». Romain Wester, le bourgmestre de Parc Hosingen, au nord du Luxembourg, ne décolérait pas dimanche. Vers 8 h 30, il a été alerté par des habitants de Bockholtz, Consthum et Holzthum, dont la nuit avait été troublée par de la musique très forte venant de la forêt. «On m'a demandé si j'étais au courant d'une manifestation». Mais pas du tout.

La police prévenue, «des chasseurs ont aidé à localiser» les fêtards, raconte le bourgmestre. Pas évident dans ce grand massif forestier. «C'est ce qui a permis à ces gens de garer près de 70 voitures sans que personne ne les voit». Ils venaient «de Belgique et des Pays-Bas», assure Romain Wester, et auraient tout planifié via les réseaux sociaux.

«Ils étaient bien préparés»

«Ils étaient bien préparés, avec une scène, un catering», poursuit-il. En fin de matinée, les forces de l'ordre sont tombées sur «environ 200 personnes» et des renforts ont été nécessaires pour arrêter la fête.

La plupart des fêtards «portaient des masques» et ont coopéré, précise la police. L'identité de plus de 50 personnes, surtout des non-résidents, a été relevée. Des charges pour violations de la loi sur la conservation de la nature et de la loi Covid sont en cours. «J'espère que le législateur a donné les moyens aux instances pour que cela n'arrive plus», concluait le bourgmestre, désabusé.

(Nicolas Martin/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Bigbill le 19.10.2020 08:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais bon sang, que l'on relève les amendes à 1.000 € et ordonne une confiscation provisoire des voitures des contrevenants ! La répression sévère est la seule chose que ces énergumènes vont comprendre ! Et que l'on arrête dans des cas comme ceux-là avec les rengaines du style : "La jeunesse doit pouvoir vivre, doit pouvoir s'amuser " Allons ! Stop!

  • Jimmy le 19.10.2020 08:52 Report dénoncer ce commentaire

    Alors comme sa, chez eut ils peuvent avoir des couvre feux et des interdictions, et après ils viennent chez nous faire la fête..Les hollandais, Belges,Français et allemands devraient avoir des amendes doublés pour leur servir de leçon, je trouve que le Luxembourg est beaucoup trop gentil...

  • DOUDOU le 19.10.2020 08:54 Report dénoncer ce commentaire

    On augmente le tarif de l'amende....par exemple 500 euros..Peut être ça calmera les ardeurs de certaines personnes....1000 euros pour les organisateurs....

Les derniers commentaires

  • Aide soignant le 19.10.2020 18:16 Report dénoncer ce commentaire

    Les amis ne nous voilons pas la face, il y a eu un grand manque de communication entre état et peuple… comme d’hab ! Croire que le peuple se renfermerai sans questions et volontairement pendant des semaines, est très idéaliste. Tandis que les gens, s’embrasser même en famille (première source de contamination) ça s’explique tout seule… Et quand on a le Covid, on ne peut pas travailler, NI sortir… Prenez le conseil de qqn qui travail dans le soin, ne vous prenez pas de vacances pour les prochaines 3 années, c’est pas la peine ! bisous

  • Bientôt Toussaints du côté de terre roug le 19.10.2020 17:23 Report dénoncer ce commentaire

    Mon grand-père bossait dans les mines, mon père près des hauts-fourneaux....ils rigoleraient bien à lire ces commentaires sur le port d'un masque. La majorité des plaintes émmanent de personnes qui n'ont jamais connues de contrariétés dans leur vie.

    • Mémoire courte le 19.10.2020 19:40 Report dénoncer ce commentaire

      Tout juste! Mon père, mort très jeune de la silicose après avoir respiré pendant des années la poussière des mines de fer, avait, pour toute protection, son mouchoir. Alors aujourd'hui, les peureux, donneurs de leçons, ignorants profonds, enfants trop gâtés par la vie et autres pseudo-scientifiques abreuvés par internet sans avoir la capacité de déméler le vrai du faux, ne me font même pas sourire tant c'est lamentable.

  • luxo le 19.10.2020 15:34 Report dénoncer ce commentaire

    Comme si le marché de Noël qui regroupe plusieurs milliers de personnes avec un masque était moins dangereux qu'une fête de 200 jeunes en forêt!

    • Réalité le 19.10.2020 15:57 Report dénoncer ce commentaire

      @luxo : Dans les circonstances actuelles, le marché de Noël ne devrait pas avoir lieu.

    • @luxo le 19.10.2020 15:57 Report dénoncer ce commentaire

      J avais pas vu qu il etait deja ouvert.

    • Jang le 19.10.2020 16:05 Report dénoncer ce commentaire

      Les jeunes viennent spécialement de la Belgique et de Néerlande pour fêter dans nos forêts parceque chez eux c'est de toute façon défendu.

    • @Jang le 20.10.2020 10:28 Report dénoncer ce commentaire

      Hum. Et ils ont trouvé les chemins dans les bois tous seuls ou les locaux leur ont montré?

  • Norbert le 19.10.2020 15:33 Report dénoncer ce commentaire

    Les gouvernements ne veulent pas accepter l’avis des experts, que le virus ne peut pas être transmis dehors. Aucun des 40 millions de cas n’a été infecté à l’air libre.

    • @Norbert le 19.10.2020 16:15 Report dénoncer ce commentaire

      exactement, le masque dehors ne sert à rien du tout et je ne vais pas le porter dehors même si on me force de le faire!

    • @Norbert le 19.10.2020 16:20 Report dénoncer ce commentaire

      Sauf si on se parle à moins d'un mètre (et quelques) sans masque,

    • Réalité le 19.10.2020 16:26 Report dénoncer ce commentaire

      @Norbert : comment vous le savez????????

    • Norbert le 19.10.2020 22:31 Report dénoncer ce commentaire

      Réalité.Vous n’avez qu’à lire les centaines d’analyses des endroits de contamination publiés. En plus on a détecté nulle part des virus dans l’air extérieur. On a bien pu détecter des virus dans l’eau des stations d’épuration.

    • Belles années le 20.10.2020 05:58 Report dénoncer ce commentaire

      @Realite Nos mères lorsqu’elles ne travaillaient pas allaient faire leurs courses et leurs emplettes. Nos pères bossaient, souvent en plein air, maçons, ouvriers ... et nous les enfants on allait à l'école. Eh bien figurez vous que nous étions les seuls à attraper des rhumes, des grippes, des gastro et des poux. Et on en refilait pas mal aux parents en rentrant. Pourquoi ça ne serait plus le cas ? C’est vrai que maintenant beaucoup de monde bosse dans des bureaux .... mais c’est apparemment mieux maintenant.

    • @Norbert le 20.10.2020 10:31 Report dénoncer ce commentaire

      Les experts disent que le risque est reduit dehors, pas qu il est nul. Et je suppose qu en foret sans point d'eau, ils ne se lavent pas les mains avant de toucher la nourriture ou les canettes. Par contact, dehors ou dedans, ca ne fait pas de différence.

  • lulux le 19.10.2020 13:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Jimmy, déjà le couvvre feu est imposé ( pas pris par plaisir) et deuxièmement, pas de Français ,ni Allemands!