Incidents ferroviaires

14 février 2017 12:14; Act: 14.02.2017 14:55 Print

Les accidents récents près de Bettembourg

LUXEMBOURG - L'accident de ce mardi matin n’est pas le premier de ce genre du côté de Bettembourg. Petit rappel des incidents ferroviaires récents.

Voir le diaporama en grand »

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

La collision entre deux trains mardi matin à Dudelange n’est pas le premier sur le rail luxembourgeois. D'autres incidents similaires ont eu lieu ces dernières années, à chaque fois à proximité de la gare de triage de Bettembourg.

Le plus important accident est survenu le 11 octobre 2006, à Zoufftgen. Un train de marchandise et un autre de voyageurs s'étaient percutés, déjà, entraînant la mort de six personnes. Les trains, qui roulaient à environ 80 km/h, avaient été complètement détruits.

Plus près de nous, une passerelle s’est effondrée sur les voies à Bettembourg le 10 juillet 2014, entraînant une grosse pagaille sur les voies. Heureusement, aucune victime n’était à déplorer. Un problème de calcul dans la mise en place de l'infrastructure avait été à l'origine de l'incident.

En mai dernier, un poste de commande avait été inondé à Bettembourg. Cela avait là-encore entraîné une sacrée pagaille pendant plusieurs jours.

(jg/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Tragique historique, histoires tragiques le 14.02.2017 12:56 Report dénoncer ce commentaire

    4 accidents dont au moins 2 causes totalement externes (effondrement et innondations), reste 2006 et aujourd'hui où il s'agit de 2 trains circulant sur la même voie en sens opposés, et sur le même réseau. Bref, pas de quoi en tirer des conclusions, mais de quoi soulever qq questions... Plus qu'à attendre les premiers éléments d'enquête pour ce faire une idée. Toutes mes condoléances aux familles des victimes, conducteurs (responsable(s) ou non!) compris. Pas de différences et pré-jugements en ces moments difficiles, c'est le minimum de respect que l'on puisse avoir!

  • Taras le 14.02.2017 13:14 Report dénoncer ce commentaire

    L'historique de Bettembourg est scandaleux. Il temps que l'état prenne des mesures au niveau de l'organisation des CFL .

  • Lego le 14.02.2017 14:41 Report dénoncer ce commentaire

    De nos jours avec tous les moyens et technologie à notre disposition un accident avec deux trains sur la même voie doit être impossible.

Les derniers commentaires

  • Citoyen 57 le 14.02.2017 18:35 Report dénoncer ce commentaire

    Deux trains circulant sur la meme voie!! A l 'heure de l 'electronique à outrance on n'est meme pas capable de stopper ces trains qui roulent l'un vers l'autre. Tout simplement aberrant...

    • lulu le 15.02.2017 11:17 Report dénoncer ce commentaire

      le nouveau système de sécurité eurpoéen est installé mais pas encore actif parce-que la France ne l'a pas encore accepté. ce système ETCS aurait sans doute pu freiner le train.

    • SNCF conducteur le 15.02.2017 12:35 Report dénoncer ce commentaire

      Bonjour , quand on ne sait pas de quoi on parle on évite le sujet.lEtcs est bien actif sur cette partie du réseau et tous les engins cfl sont équipés . Et les 2 trains ne sont pas sur la même voie mais se croise à cet endroit. Alors tant que la boite atess ( boîte noire ) ne sera pas analysée ....on se tait ... Conducteur de train français roulant sur cette ligne tous les jours....

  • anti haine le 14.02.2017 16:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Voila quand il y a trop de négligence au niveau de la sécurité ou encore d'agent au sein de la CFL il ne faut pas aller travailler que poir le salaire messieurs mais aussi poir la securite des voyageurs..... l'état devrait ce réveiller à ce sujet !

  • choupette le 14.02.2017 16:13 Report dénoncer ce commentaire

    prenez les transports en communs qu'ils disent ..

  • Lego le 14.02.2017 14:41 Report dénoncer ce commentaire

    De nos jours avec tous les moyens et technologie à notre disposition un accident avec deux trains sur la même voie doit être impossible.

    • Mich le 14.02.2017 15:14 Report dénoncer ce commentaire

      c'est excat

    • helas le 14.02.2017 16:14 Report dénoncer ce commentaire

      l'intervention humaine étant encore nécessaire, les accidents peuvent encore arrivés

  • Taras le 14.02.2017 13:14 Report dénoncer ce commentaire

    L'historique de Bettembourg est scandaleux. Il temps que l'état prenne des mesures au niveau de l'organisation des CFL .