Santé au Luxembourg

24 février 2021 12:59; Act: 24.02.2021 15:00 Print

Les actes de psychothérapie bientôt remboursés

LUXEMBOURG - La Caisse nationale de santé (CNS) prendra bientôt en charge les séances de psychothérapie, indique ce mercredi, le gouvernement.

storybild

La CNS remboursera bientôt les actes de psychothérapie. (photo: Pixabay/Image d'illustration)

Sur ce sujet
Une faute?

Une étape importante vers la prise en charge des actes de psychothérapie a été franchie mardi, avec la publication du règlement grand-ducal, du 12 février 2021, qui réglemente les relations entre la Caisse nationale de santé (CNS) et le groupement représentatif de la profession de psychothérapeute au Luxembourg, écrit ce mercredi, le gouvernement, dans un communiqué.

«Ce règlement permettra, à court terme, de poursuivre les travaux sur la nomenclature pour y inclure les actes visés ainsi que la prise en charge par l’assurance maladie de ces mêmes actes par une modification des statuts de la CNS», peut-on lire. Le remboursement des actes de psychothérapie, réclamé de longue date par les professionnels du secteur au Grand-Duché, devrait devenir effectif courant 2021, en fonction des points d'accord restant à trouver entre la CNS et les psychothérapeutes.

Le gouvernement a donc finalement entendu ces derniers qui se sont retrouvés en première ligne lors du confinement. «La santé mentale constitue un élément important du bien-être des personnes et les actes de psychothérapie, en plus des autres actes dans ce domaine, constituent un soutien important pour les assurés qui ont besoin d’un soutien professionnel», explique ainsi le communiqué, publié ce mercredi.

(pp/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Dean le 24.02.2021 18:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et le tiers payant c'est pour le siècle prochain ?

  • Psy en herbe le 24.02.2021 18:34 Report dénoncer ce commentaire

    Ah ! c'est une bonne nouvelle pour les psy. Avec tous(tes) les névrosé(e)s, les fragiles et consort, il y a de quoi se remplir les poches. En plus dès que quelqu'un a un blues, vite ! chez le psy à fortiori il peut même vous prescrire des médocs. . Une bonne dose et te voilà en train de danser autour des étoiles.

  • Dean le 24.02.2021 18:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Arrêtez avec vos ostéos c'est dangereux .

Les derniers commentaires

  • cas sos le 26.02.2021 05:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il faut des psys au travail car beaucoup de mobbing entre collègues dans les soins.De la part des Clients mais surtout des collègues aide soignants,qui viennent souvent de sections modulaires et qui ont dû être mobbés.Ils se vengent indirectement sur les plus gentils et les minorités trop de racisme.Ils chahutent se comportent comme des enfants sont méchants entre collègues.. ils ne connaissent pas le savoir vivre la communication,famille à qui vous confiez vos parents?si vous saviez !

  • Natlux le 25.02.2021 12:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les psychologues ne seront pas remboursés juste les psychothérapeutes... et franchement c’est une honte!!!

  • bebe le 24.02.2021 22:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    bien car les luxo ont bien besoin de un psy . ces gens sont grave

  • Dean le 24.02.2021 18:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Arrêtez avec vos ostéos c'est dangereux .

  • Dean le 24.02.2021 18:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    luxo sauf que l'ostéopathe vous use les cartilages avec ses manipulations et fait plus de mal que de bien.

    • Luxo le 24.02.2021 21:31 Report dénoncer ce commentaire

      Au contraire se sont les anti inflammatoires qui les détruise