Santé au Luxembourg

26 avril 2016 11:53; Act: 26.04.2016 14:28 Print

Les adultes ne doivent pas oublier leurs vaccins

LUXEMBOURG - La ministre de la Santé, Lydia Mutsch, a rappelé, ce mardi, lors d'une conférence de presse, l'importance d'une vaccination élevée au Grand-Duché.

storybild

Lydia Mutsch, ministre de la Santé, insiste: «Les adultes, aussi, ne doivent pas oublier leurs vaccins». (photo: Editpress/Arischard)

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Même si des maladies telles que la variole et la polio ont disparu en Europe occidentale, de même que la diphtérie et le tétanos, Lydia Mutsch, ministre de la Santé, continue de le marteler: «La vaccination peut sauver des vies et il ne faut pas oublier de se vacciner contre la rougeole, la rubéole et les oreillons».

Au Luxembourg, plus de 80% des enfants ont reçu deux doses de vaccins pour la rougeole, les oreillons, la rubéole et la varicelle. Cette couverture vaccinale élevée n'empêche pas la ministre de la Santé de lancer une nouvelle campagne de sensibilisation intitulée «Halte aux idées reçues!». Après une vaccination, les effets secondaires de ce type de médicaments sont extrêmement rares.

Les adultes aussi

En pleine semaine européenne de la vaccination (du 24 au 30 avril), Lydia Mutsch a mis l'accent, ce mardi, sur une campagne intitulée «Je suis vacciné, et toi?», plus particulièrement adressée aux personnes d'âge adulte. «Les personnes nées après 1980 doivent en effet rester vigilantes», rappelle la ministre de la Santé.

«Certaines d'entre-elles ont oublié qu'il était nécessaire, tous les 10 ans, de penser à ses rappels de vaccination contre la polio, le tétanos, la diphtérie et la coqueluche.» Pour rappel, au Luxembourg, les vaccins ne sont pas obligatoires, mais ils sont fortement recommandés par les autorités de santé publique.

Retrouvez l'intégralité de l'interview réalisée, ce mardi, avec Lydia Mutsch, ministre de la Santé.

(Frédéric Lambert/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • . le 26.04.2016 13:11 Report dénoncer ce commentaire

    Pour cela il faudrait de vaccins qui ne soient pas en combinaisons avec d'autres vaccins 'inutiles' et 'polémique', Il n'y a plus de Diphtérie-Tétanos-Polio alors que ce sont les seuls 'obligatoires, maintenant ils essaient de vous en injecter 5 ou 6 d'un coup, donc je refuse

  • Julien le 26.04.2016 15:53 Report dénoncer ce commentaire

    C'est honteux et dictatorial une propagande comme celle-ci. Les vaccins causent des maladies intolérables, auto-immunes etc. Renseignez-vous avant de vacciner à tout-va. C'est proprement criminal de faire de la pub' pour la vaccination.

  • Jean le 26.04.2016 15:30 Report dénoncer ce commentaire

    La diphtérie aussi ??? Etrange, il me semble que cette ministre n'est pas bien informée.

Les derniers commentaires

  • patwullmaus le 27.04.2016 10:23 Report dénoncer ce commentaire

    alors pourquoi on Reduit les visites médicales des élèves sur deux ans alors que l'on sait que les parents (la majorité) est incapable de gerer la famille et de faire le suivie de leurs enfants, que ce soit dans le domaine de la santé de l'education de la Nutrition de l'hygiene et j'en passe et d'autres, .......je répète si on veut des générations futures saines et sain d'esprit il faut s'y prendre très tôt ....

  • .. le 26.04.2016 22:30 Report dénoncer ce commentaire

    Encore une ministre de la santé incompétente au service de la santé des labos pharmaceutiques!

  • .* le 26.04.2016 21:11 Report dénoncer ce commentaire

    Les vaccins avec aluminium sont nocifs! On veut des vaccins sans alu et on en trouve pas!

  • Norbert le 26.04.2016 17:09 Report dénoncer ce commentaire

    Elle seulement entendu les infos sur les chaînes françaises pour s'en soucier et en parler..

  • Égoïste... le 26.04.2016 16:57 Report dénoncer ce commentaire

    Les gens oublient qu'un vaccin, ce n'est uniquement pour soi (Égoïste) ! Hé non, c'est en même temps pour protéger la population d'un pays ! De plus, nous constatons que les médias parlent de plus en plus de vaccination (migrants septembre 2015 ?)

    • moi aussi le 26.04.2016 17:09 Report dénoncer ce commentaire

      Pffff... le jour ou mon doc m'a demandé si je me suis fait vacciner, car je n'avait pas produit d'anticorps, m'a fait réfléchir... Oui, je me suis fait vacciner une semaine avant... Alors, pourquoi pas d'anticorps?? Quelqu'un a une réponse...non? Ben alors, garde-le ton vaccin!! Merci.

    • * le 26.04.2016 21:26 Report dénoncer ce commentaire

      Je n'ai pas très bien compris le but de votre commentaire. Etait-ce pourquoi pas d'anticorps ? Vous donnez la réponse vous même ? Une semaine est trop court. La phase de latence est entre 6 et 9 jours.

    • Coeur dévastateur le 27.04.2016 09:41 Report dénoncer ce commentaire

      Si 90% des gens sont vaccinés, les 10% restant, dilués dans la masse, n'ont pas besoin de l'être, la contamination ne pouvant pas se répandre. Comme j'appartiens toujours aux 10% qui pensent de travers, je cours mes propres risques qui n'affectent pas les moutons de Panurge qui se suivent dans la noyade.