Tradition au Luxembourg

20 août 2019 15:44; Act: 26.08.2019 16:29 Print

Les affiches de la «Fouer» ont toujours la cote

LUXEMBOURG - Alors que les annonces et les concours se multiplient sur les réseaux sociaux, les affiches traditionnelles continuent d'avoir un certain succès à la Schueberfouer.

Sur ce sujet
Une faute?

Même si la 679e Schueberfouer ne débutera que ce vendredi 23 août 2019, vous avez certainement remarqué que la pression monte petit à petit au Luxembourg. Le parking du Glacis est totalement fermé depuis le jeudi 8 août pour assurer le montage des attractions, la nouvelle mascotte «Lämmy» suscite de nombreuses interrogations et les forains sont d'ores et déjà calés dans les starting-blocks avec le secret espoir d'accueillir plus de 2 millions de visiteurs jusqu'au mercredi 11 septembre.

Mais comment attirer autant de personnes durant trois semaines pour la grande fête foraine de la capitale? Ces dernières années, la tendance est assurément aux nouvelles technologies telles que les applications pour smartphones ou encore les très nombreux concours sur les réseaux sociaux qui permettent de toucher un public de plus en plus connecté. Malgré ces avancées, la bonne vieille affiche semble encore avoir de beaux jours devant elle.

Un nouveau concours pour 2020

«Depuis mars 2017, la ville de Luxembourg a relancé un concours qui a permis de désigner les affiches des éditions 2017, 2018 et 2019», rappelle Boris Fuge, responsable du service presse du Lëtzebuerg City Museum, où se tient actuellement l'exposition «Ons Schueberfouer - Une foire par comme les autres». «Durant de nombreuses années, la famille de graphiste Weyer, autour des années 70, a réalisé les affiches de la "Fouer" sur commande. Il n'y avait pas spécialement de concours à cette époque».

De mémoire locale, l'affiche de la Schueberfouer la plus ancienne et la plus connue est assurément celle de l'artiste Gustave Zanter (1916-2001) où l'on distingue les musiciens jouant lors de la «Hämmelsmarsch», la fameuse marche des moutons qui célèbre le début des festivités. «Nous ne disposons pas de sa datation précise», ajoute encore Boris Fuge. «Probablement avant ou juste après la Seconde Guerre mondiale. D'autres très belles affiches sont visibles dans une de nos salles d'exposition. Et il y a fort à croire que la ville de Luxembourg propose un nouveau concours pour 2020 et la 680 édition de la Schueberfouer».

(Frédéric Lambert/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Ex chômeur le 20.08.2019 21:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ca y est, c’est reparti avec la fête foraine annuelle.

Les derniers commentaires

  • Ex chômeur le 20.08.2019 21:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ca y est, c’est reparti avec la fête foraine annuelle.