Après la tornade

12 août 2019 17:08; Act: 13.08.2019 09:10 Print

Les aides de l’État à disposition des sinistrés

PÉTANGE/BASCHARAGE - Les aides étatiques pour épauler les victimes de la tornade de vendredi ont été détaillées ce lundi. En parallèle, de nouvelles actions de solidarité ont été lancées.

storybild

Les habitants peuvent compter sur différentes aides. (photo: L'essentiel)

Sur ce sujet
Une faute?

Le gouvernement avait évoqué samedi des aides pour les personnes touchées par la tornade de vendredi à Pétange et Bascharage. Ce lundi, il rentre dans le détail. Une demande d’aide sociale peut ainsi être introduite auprès du ministère de la Famille. Elle est destinée au rééquipement de première nécessité d’habitants dont la situation économique est fragile. Les demandes sont à introduire pour le 1er novembre au plus tard. Le formulaire est disponible sur mfamigr.gouvernement.lu.

Le ministère du Logement propose des aides pour certains travaux de rénovation, en fonction de la situation socio-économique et de la taille du logement. Les demandes peuvent être adressées au Service des aides au logement et les formulaires téléchargés guichet.lu. Enfin, les entreprises peuvent contacter la Direction générale des classes moyennes du ministère de l’Économie pour s’informer des mesures de soutien disponibles.

Les actions de solidarité se multiplient

En parallèle, de nouvelles actions de solidarité ont été annoncées. Dimanche, Bascharage et Pétange avaient déjà lancé la leur. Bascharage organise d’ailleurs une réunion d’information ce mardi à 20h au Käerjenger Treff et Pétange, le même jour à 18h, au centre de loisirs à Lamadeleine. Les deux communes sont désormais rejointes par celle de Mamer. Cette dernière versera un don de 10 000 euros à l’association «Käerjeng hëlleft» et un autre, du même montant, à «Fir e gudden Zweck - Gemeng Péiteng». Le collège échevinal invite également leurs habitants à faire un don. Les fonds récoltés seront utilisés pour les dégâts non-couverts par les assurances des sinistrés.

La Croix-Rouge est de la partie. Les habitants dont les moyens financiers sont insuffisants pour remplacer immédiatement des objets de première nécessité peuvent s’adresser aux offices sociaux de Bascharage et Pétange qui transmettront les dossiers au Fonds de Solidarité de la Croix-Rouge. Cette aide est à considérer comme subsidiaire à celles prévues par l’État. Caritas pour sa part lance un appel aux dons.

D'autres acteurs se mobilisent

La crèche Les Angelots de Bascharage organise une collecte de jouets et livres pour les enfants. Ils peuvent être déposés ces dix prochains jours au 8, rue um Bëchel à Bascharage. Les familles pourront venir les récupérer le jeudi 22 août et le vendredi 23 août entre 9 et 17h à la même adresse.

Le groupe luxembourgeois Béton Carré a lui composé une chanson sur betoncarre.bandcamp.com/track/destruction. Les recettes des ventes seront là aussi reversées aux victimes.

(L'essentiel/Séverine Goffin)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Solidaire le 14.08.2019 09:32 Report dénoncer ce commentaire

    Je comprends que les aides pour reconstruire ne vont qu’aux propriétaires qui vivent dans leur logement qui a été touché. Pourtant s’il s’agit d’un logement donné en location et si le propriétaire qui rembourse son prêt pour son logement plus celui qu’il donne en location ne reçoit pas d’aide et ne peut pas forcément financer des réparations pareilles. Pas tous les proprios roulent sur l’or mais font des efforts d’économie. C’est le locataire qui trinque car il ne peut pas retourner dans son logement de si vite.

  • Questions, trop de questions le 14.08.2019 13:14 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi? Les assurances ne compte pas intervenir?

  • sgc le 13.08.2019 07:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Emotion ou pas emotion , qui n’a pas assurance tout risque comme moi, qui meme comme ça avec assurance normal je paie déjà plus de 1000€ par an, reste sans voiture. Je sais bien que le plus grave c est les maisons detruites, mais bon... nous on restera quand meme sans voiture.

Les derniers commentaires

  • Questions, trop de questions le 14.08.2019 13:14 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi? Les assurances ne compte pas intervenir?

  • Solidaire le 14.08.2019 09:32 Report dénoncer ce commentaire

    Je comprends que les aides pour reconstruire ne vont qu’aux propriétaires qui vivent dans leur logement qui a été touché. Pourtant s’il s’agit d’un logement donné en location et si le propriétaire qui rembourse son prêt pour son logement plus celui qu’il donne en location ne reçoit pas d’aide et ne peut pas forcément financer des réparations pareilles. Pas tous les proprios roulent sur l’or mais font des efforts d’économie. C’est le locataire qui trinque car il ne peut pas retourner dans son logement de si vite.

  • citoyen le 13.08.2019 15:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    les personnes qui se croient intelligents et donnent des leçons n'ont qu'à s'abstenir de parler car elles sont pas touchés ca nous fera des vacances

  • sgc le 13.08.2019 07:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Emotion ou pas emotion , qui n’a pas assurance tout risque comme moi, qui meme comme ça avec assurance normal je paie déjà plus de 1000€ par an, reste sans voiture. Je sais bien que le plus grave c est les maisons detruites, mais bon... nous on restera quand meme sans voiture.

  • irino le 12.08.2019 18:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c'est bien gentil tout ça les gens qui avaient une veille voiture et pas d'assurance TOUT risques n'ont qu'a marcher à pied personne ne leur vient en aide. si on n'a pas d'assurance tout risque c'est parce que la voiture eat "trop" vieille ou etc etc ....