Stationnement au Luxembourg

05 avril 2019 09:00; Act: 05.04.2019 09:13 Print

Les amendes ont rapporté 6,1 millions d’euros

LUXEMBOURG - Les agents communaux ont émis plus de 416 000 avertissements taxés, principalement liés au stationnement, en 2018.

storybild

C’est l’amende d’un montant de 24 euros qui a été la plus courante. (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

Oublier de changer le ticket ou le disque derrière votre pare-brise, une fois le délai de stationnement dépassé, ou mal vous garer peut rapidement vous valoir une sanction. En 2018, les agents communaux du pays, qui épaulent la police, ont ainsi émis un total de 416 176 avertissements taxés, d’un montant pouvant aller de 12 à 145 euros. Les avertissements taxés les plus courants ont été ceux de 24 euros, soit 339 477.

Le nombre d’amendes émises par les agents communaux a augmenté de manière conséquente si l’on en croit le dernier chiffre disponible qui était de 290 000 en 2015. Cumulés, les avertissements taxés émis en 2018 par les agents communaux atteignent un montant de près de 12,2 millions d’euros. Considérant que tous les contrevenants ne se sont sans doute pas acquittés de leur contredanse, le montant total des recettes récupérées en 2018 a été de 6,1 millions d’euros.

Ce montant est perçu par l’État, qui reverse 75% de la somme aux communes. En 2018, ces dernières ont donc récupéré près de 4,6 millions d’euros de recettes sur les avertissements taxés. L’État a aussi fait une dotation d’un milliard d’euros aux communes en 2018, car nombre d’entre elles sont en train de digitaliser leur infrastructure et de remplacer les appareils de leurs agents. En comparaison, la dotation totale de l’État, entre 2012 et 2018, a été de 200 millions.

(Séverine Goffin/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Sylvie le 05.04.2019 09:41 Report dénoncer ce commentaire

    Une infraction doit être sanctionnée, les règles ont été installés pour les respecter. Si non les "pécheurs" se moquent des honnêtes, qui dans leurs yeux on tort de payer.

  • Anon le 05.04.2019 09:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J'ai contribué mais c'était ''Avenue du Rock 'n' roll'' donc ca va ca reste classe. Dans une autre mesure si vous pouviez mettre des amendes aux gens qui prennent 2/3 places sur les P+R parce qu' ils ne savent pas se garer ce serait pas mal non plus vu la difficulté à trouver des places.

  • DouCom le 05.04.2019 11:44 Report dénoncer ce commentaire

    Actuellement tous les recoins du pays sont bon pour y installer du raquette et au vu du prix à l’heure ce n’est autre que du raquette. Les taxes automobile+tva auto+taxe essence suffisent amplement pour les différentes infrastructures automobile. Pour cela, on ne fait pas du referendum quand il faut taxer le peuple, on nous aveugle pour un pseudo site qui ne sert qu’à mettre en vue une pseudo pétition. Au maximum, pour éviter les abus, le citoyen devrait pouvoir mettre un parque mètre avec un maximum de X heures pour éviter les stationnements longue durée et après, là mettre un protocol, cas contraire pour moi cela reste tout simplement un business de raquettage.

Les derniers commentaires

  • ivan le 05.04.2019 13:56 Report dénoncer ce commentaire

    C' est quand même pas normal de devoir payer 2 euro pour une heure (prix exorbitant), et de pas avoir le choix. Avant le temps de stationnement, était calculé en fonction de la somme versée !!

  • taxe taxe ! le 05.04.2019 13:06 Report dénoncer ce commentaire

    Parfois tout est fait pour favoriser les contraventions; limite à 3h non justifiée, pas de call2park, passages synchronisés des verbalisateurs, parcmètre hors service, etc....

  • la vespa le 05.04.2019 12:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    j'étais gare une demi heure a Differdange 25euro d'amende un dimanche matin

    • Ex-résident le 05.04.2019 12:48 Report dénoncer ce commentaire

      Oui il sont champions à Diff c'est tout bonnement invivable, entre circulation, pas de place et amande mon dieu que je suis bien dans ma petite campagne Française à me garer devant ma porte sans jamais un bouchon ni protocole.

  • Olivier le 05.04.2019 12:00 Report dénoncer ce commentaire

    on parle bcp des stationnements et des excès de vitesse, mais il y a tant d'autres infractions qui sont beaucoup plus dangereuses et qu ine sont quasi jamais sanctionnées: GSM au Volant, pas de phares dans les tunnels, pas de clignotants, utiliser la bande d'arret d'urgence, etc...

  • DouCom le 05.04.2019 11:44 Report dénoncer ce commentaire

    Actuellement tous les recoins du pays sont bon pour y installer du raquette et au vu du prix à l’heure ce n’est autre que du raquette. Les taxes automobile+tva auto+taxe essence suffisent amplement pour les différentes infrastructures automobile. Pour cela, on ne fait pas du referendum quand il faut taxer le peuple, on nous aveugle pour un pseudo site qui ne sert qu’à mettre en vue une pseudo pétition. Au maximum, pour éviter les abus, le citoyen devrait pouvoir mettre un parque mètre avec un maximum de X heures pour éviter les stationnements longue durée et après, là mettre un protocol, cas contraire pour moi cela reste tout simplement un business de raquettage.