Événement au Luxembourg

22 octobre 2020 09:00; Act: 22.10.2020 10:09 Print

Les années 90 sont déjà dans le registre «vintage»

LUXEMBOURG - Au Salon du Vintage, ce week-end à Luxexpo The Box, les visiteurs trouveront des trésors des années 1950 à 1990. Suivez le guide.

storybild

Le Salon du Vintage du Luxembourg, ce week-end à Luxexpo The Box, couvrira cinq décennies. (photo: Editpress/Julien Garroy)

Sur ce sujet
Une faute?

Entre les vestes Chevignon, les presse-agrumes Starck et les consoles Gameboy, les années 90 ont fait leur entrée dans le vintage. Le Salon du Vintage du Luxembourg, ce week-end à Luxexpo The Box, couvrira cinq décennies. La tendance ne se démode pas, au contraire. «C’est dans l’air du temps de se soucier de l’environnement en achetant durable, le seconde main est une vague de fond. Ce qui fait le succès du vintage, c’est aussi posséder des pièces singulières. C’est la jeune femme qui cherche le même sac Kelly que sa maman», souligne Victor Lelaidier, chef de projet du salon.

Mais au fait, qu’est-ce que le vintage? «Sont considérées comme vintage des pièces de qualité, en général signées, produites en édition limitée, qui ont marqué leur époque, telles que la lampe Pipistrello ou l’automobile modèle Alpine», détaille Victor Lelaidier. Face au succès, le stock risque-t-il de s’épuiser? «Non», estime le chef de projet, car «les amateurs de vintage ne sont pas forcément des collectionneurs. Ils utiliseront les pièces, les garderont, parfois une restauration sera faite, puis ils finiront par changer de pièces et elles retourneront dans le circuit de vente. Au-delà, les fabricants font parfois des rééditions de classiques».

Un nom qui a traversé les époques sera à l’honneur au salon. Une expo reviendra sur le travail de feu Karl Lagerfeld, de ses pièces de la maison Chloé dans les années 70 à ses années Chanel.

Salon du Vintage Samedi et dimanche, de 10h à 19h, à Luxexpo The Box.

(L'essentiel/Séverine Goffin)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Ech sin do fir...baisser mon pantalon le 22.10.2020 12:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    A cette époque les résidents se comportaient comme des véritables fachos ! envers les travailleurs frontaliers !

  • Raoul le 22.10.2020 13:31 Report dénoncer ce commentaire

    Faut l'annuler ce salon, sans blague!

  • arnaqueluxo le 22.10.2020 11:27 Report dénoncer ce commentaire

    mdr vu les prix affolants pratiqués dans ce genre d'endroits !! vous n'avez pas honte ?? au Luxembourg ils viennent toujours prendre l'argent c'est uniquement ce qui intéresse !! allez chiner dans les vraies boutique d'antiquités dans d'autres pays mais dans ce salon pseudo bobo

Les derniers commentaires

  • Raoul le 22.10.2020 13:31 Report dénoncer ce commentaire

    Faut l'annuler ce salon, sans blague!

  • Ech sin do fir...baisser mon pantalon le 22.10.2020 12:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    A cette époque les résidents se comportaient comme des véritables fachos ! envers les travailleurs frontaliers !

    • richteg sou le 22.10.2020 15:37 Report dénoncer ce commentaire

      ah, le bon vieux temps en effet

  • Sally le 22.10.2020 11:35 Report dénoncer ce commentaire

    bizarre , bizarre , pas annulé ??? c'est drôle avec les risques sanitaires .... Bravo le Luxembourg pour ce manque de rigueur !!

  • arnaqueluxo le 22.10.2020 11:27 Report dénoncer ce commentaire

    mdr vu les prix affolants pratiqués dans ce genre d'endroits !! vous n'avez pas honte ?? au Luxembourg ils viennent toujours prendre l'argent c'est uniquement ce qui intéresse !! allez chiner dans les vraies boutique d'antiquités dans d'autres pays mais dans ce salon pseudo bobo

    • Camelottoman le 22.10.2020 20:02 Report dénoncer ce commentaire

      surtout que rien de ce salon ne vient du Luxembourg mais est la décharge camelotte de la grande région. faut arreter de croire qu au Lux on achète n importe quoi

  • Frisquounette le 22.10.2020 10:40 Report dénoncer ce commentaire

    l'année prochaine les truc d'avant covid seront aussi vintage, on fera meme des bar et des restaurants des Musées, ...