Canicule au Luxembourg

25 septembre 2019 09:38; Act: 25.09.2019 09:46 Print

Les arbres du pays ont souffert de la sécheresse

LUXEMBOURG – La météo estivale n’a pas été favorable aux forêts, indique le gouvernement. Mais l’ampleur des dégâts ne peut pas encore être évaluée.

storybild

Certaines essences ont davantage souffert que d'autres. (photo: Editpress/Isabella Finzi)

Sur ce sujet
Une faute?

Les arbres plantés au Luxembourg n’ont pas aimé les conditions climatiques de cet été. Cette météo a «perturbé et mis à mal tous nos peuplement forestiers», ont indiqué mardi, la ministre de l’Environnement, Carole Dieschbourg (Déi Gréng) et son collègue de l’Agriculture Romain Schneider (LSAP), en réponse à une question du député André Bauler (DP). Si les dégâts n’ont pas encore été mesurés, d’ores et déjà, «on peut constater que la situation vient de s’aggraver par rapport aux années précédentes».

Les plus atteints sont les arbres qui se trouvent en dehors des «stations forestières», notamment les épicéas plantés à plus de 400 m d’altitude et les arbres mal situés (exposition au sud ou mauvais accès à l’eau). De plus, les «jeunes peuplements souffrent davantage», selon les ministres, car ils «peuvent mourir en l’espace d’un été s’ils ne sont pas arrosés».

Les espèces sont diversement exposées aux aléas climatiques: «Ce sont probablement les cerisiers qui supportent le mieux la sécheresse. Les cognassiers et les poiriers sont en général aussi plus résistants que les pommiers», reprennent les membres du gouvernement. Ce n’est pas la première fois que les arbres souffrent du manque d’eau. Déjà en 2018, notamment, des dégâts avaient été notés. Le gouvernement travaille à un fichier écologique répertoriant les arbres et visant à «prendre en compte le risque lié au choix d’une espèce donnée» lors des plantations.

(jg/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • midi Lux le 25.09.2019 10:01 Report dénoncer ce commentaire

    Les forêts disparaissent et ça commence par les résineux. Bientôt la garrigue au Luxembourg.

  • gratosorus le 25.09.2019 11:23 Report dénoncer ce commentaire

    Et personne ne parle des sapins qui meurent par milliers une triste fin pour notre terre qui arrive....

  • Ecolo le 25.09.2019 10:49 Report dénoncer ce commentaire

    La sauvegarde des arbres passera par la disparition des SUV.

Les derniers commentaires

  • Réaliste le 25.09.2019 13:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le problème ce sons les écolos. Allez voir dans les forêts et vous verrez les erreurs des humains. Arbres qui poussent et meurent plus vites,bois de plus en plus tendre de plus en plus de vermine au sol etc..un arbre est vivant et intelligent c est nous qui ressemblent nous avons besoin de lui ,lui n a pas besoin de nous.Les arbres ont apparu sur terre il y a 350 millions d années et seront la après nous.

    • Heuuu le 25.09.2019 22:18 Report dénoncer ce commentaire

      Et en quoi est ce que les ecolos sont le problème.?

  • henri le 25.09.2019 12:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    à Ecolo, je suis 100% d'accord pour une sauvegarde de la nature sauf votre idée SUV... là je crains que beaucoup de petites voitures très puissantes font pas moins à la diminution de pollution

  • Palamunitan le 25.09.2019 11:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Commencez à penser aux Palmiers !

  • gratosorus le 25.09.2019 11:23 Report dénoncer ce commentaire

    Et personne ne parle des sapins qui meurent par milliers une triste fin pour notre terre qui arrive....

  • Ecolo le 25.09.2019 10:49 Report dénoncer ce commentaire

    La sauvegarde des arbres passera par la disparition des SUV.