Visite d'État au Luxembourg

16 octobre 2019 11:32; Act: 17.10.2019 08:55 Print

Un symposium chahuté à l'abbaye de Neumünster

LUXEMBOURG - Accompagnés de 200 officiels, le roi et la reine des Belges effectuent une visite d’État de trois jours au Grand-Duché.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Les principaux faits:

• Le couple royal belge démarre ce mardi, une visite d'État de trois jours au Luxembourg

• Le roi et la reine sont accompagnés de 200 officiels.

• Le couple royal a voyagé en train, une première.


NEWSTICKER:

Mercredi 16 octobre 2019

15h30- Une alerte provoque l'évacuation

Une salle de l'abbaye de Neumünster a dû être évacuée en présence du Grand-Duc Henri et du couple royal belge, cet après-midi, en raison d'une fausse alerte incendie.

12h30- La coopération entre les deux armées mise en avant

Durant la visite du centre militaire de Diekirch, le roi Philippe et le Grand-Duc Henri se sont vu présenter différents ateliers où l’étroite collaboration entre les forces armées belge et luxembourgeoise a pu être mise en lumière.

12h - La reine discute avec des spectateurs

En partant de Belval, la reine et la Grande-Duchesse héritière ont pris le temps d'échanger quelques mots avec le public, alors que ce n'était pas prévu.

11h - La reine Mathilde à Belval

La reine Mathilde de Belgique et la Grande-Duchesse héritière, Stéphanie de Luxembourg, sont à la Cité des sciences de Belval, pour assister à une présentation des nouvelles méthodes d'apprentissage des mathématiques, en présence de quelques élèves, âgés de 4 à 12 ans.

9h - Hommage aux soldats tués

Pour le début de la seconde journée de la visite d'État, le roi Philippe de Belgique et le Grand-Duc Henri se sont rendus au centre militaire de Diekirch, afin de rendre hommage aux personnels de l’armée, décédés dans l’exercice de leurs fonctions.


Mardi 15 octobre 2019

20h - L'heure du gala

Le roi Philippe et la reine Mathilde ont participé à un gala au Palais grand-ducal mardi soir. Découvrez les discours du roi et du Grand-Duc.

16h40 - Balade sur le chemin de la Corniche

Le président du Luxembourg City Tourist Office a fait visiter le chemin de la corniche au roi et à la reine des Belges.

16h - Audiences

De 14h30 à 16h30, le roi et la reine des Belges ont rencontré Fernand Etgen, président de la Chambre des députés, Xavier Bettel et Jean Asselborn, ministre des Affaires étrangères et européennes.

Dès leur arrivée, le roi et la reine des Belges ont rendu visite à la Grande-Duchesse qui a été opérée jeudi 10 octobre du ménisque. La Cour en a profité pour donner des nouvelles de María Teresa. «L’opération s’est très bien passée. Les équipes de la clinique d'Eich ont été formidables. Il lui reste maintenant plusieurs semaines de convalescence pendant lesquelles la Grande-Duchesse va continuer de travailler avec ses équipes».

14h30 - Des photos de l'accueil réservé au couple royal

Le gouvernement luxembourgeois a publié quelques photos de l'accueil réservé au roi Philippe et à la reine Mathilde.

12h30 - Passage par le monument national de la Solidarité

En présence de Xavier Bettel, le roi et la reine des Belges ont déposé une couronne de fleurs au pied de la flamme du souvenir, au monument national de la Solidarité.

11h25 - La reine Mathilde discute avec des spectateurs

La reine Mathilde s'est montrée très accessible, puisqu'elle prend le temps de discuter avec des spectateurs.

11h21 - Remise de fleurs à Mathilde

La jeune Marie (8 ans) a eu le privilège de remettre des fleurs à la reine Mathilde.

11h20 - Arrivée du couple royal et du Grand-Duc devant le Palais

Le roi et la reine des Belges et le Grand-Duc Henri de Luxembourg sont arrivés devant le Palais grand-ducal. Le Grand-Duc et le roi Philippe effectuent une revue des troupes (voir ci-dessous). Le couple royal rencontre ensuite les membres de la délégation luxembourgeoise, qui comprend notamment Xavier Bettel, le Premier ministre.

11h10 - Un défilé militaire a lieu avant l'arrivée du couple royal

11h05 - Rencontre avec Alain Pierret, un des deux conducteurs du train

Un des deux conducteurs du train qui a amené ce mardi le roi et la reine des Belges, de Bruxelles à Luxembourg, partage son émotion.

11h - Arrivée du couple royal à la gare

10h55 - Des spectateurs se positionnent autour du Palais

Les spectateurs commencent à se rassembler autour du Palais grand-ducal, alors que Didier Reynders, ministre belge des Affaires étrangères, a fait son arrivée.

10h45 - Certains spectateurs sont déjà présents

Certaines personnes sont déjà présentes devant le Palais grand-ducal. C'est le cas de Chantal, qui est venue avec son mari depuis Sanem pour tenter d’apercevoir, pour la première fois, le roi et la reine des Belges. «On vient voir la cérémonie», dit-elle, le sourire aux lèvres. «Je trouve que c’est toujours intéressant à regarder. De leur côté, Gianfranco et Ryan sont venus à l’origine pour un travail d’école. Ils souhaitaient photographier le Palais, ils n’étaient pas au courant de l’arrivée du roi et de la reine des Belges. «C’est dommage que nous n'ayons pas le temps, nous serions restés, c’est cool à regarder», confient-ils.

10h42 - Le roi et la reine des Belges dans le train

Partis de Bruxelles vers 8h, le roi et la reine des Belges vont donc mettre près de 3 heures pour rejoindre les deux capitales dans un train «charterisé» via la ligne ferroviaire 162, où l’on circule aujourd’hui moins vite que dans les années 1970, en raison des travaux et du manque d’entretien de cette ligne. Le geste, fort et symbolique, devrait donner le tempo d’une visite d’État où la mobilité risque de revenir fréquemment à la table des discussions, tant elle empoisonne quotidiennement la vie des 45 000 frontaliers belges qui vont tous les jours travailler au Luxembourg.

10h41 - Le tapis rouge a été déroulé devant le Palais

10h40 - C'est parti pour trois jours de visite d'État

Accompagnés d’une délégation forte de 200 personnalités, le roi Philippe et la reine Mathilde sont attendus à la gare de Luxembourg par le Grand-Duc Henri sur le coup de 11h du matin, ce mardi. L'ambassade de Belgique au Luxembourg donne des détails sur leur programme de ce mardi.

#BELUX2019 #JOURJ C'est aujourd'hui que le Roi et la Reine arrivent à Luxembourg pour une Visite d'État qui durera 3️⃣...

Gepostet von Embassy of Belgium in Luxembourg am Dienstag, 15. Oktober 2019

(Frédéric Lambert et Marine Meunier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • platini le 15.10.2019 12:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pour une fois, la gare de Luxembourg était nickel! Propre, pas de vagabonds, pas de drogués , pas de dealers et autres ressortissants venus faire leurs petits business. Quand on veut, on peut... et dire qu’il y a 3 semaines, Madame la Bourgmestre se montrait totalement impuissante face à ce fléau... parfois chers concitoyens, il suffit juste d’une vraie volonté politique pour s’atteler aux problèmes et tenter de trouver les solutions ...

  • Paul le 15.10.2019 11:07 Report dénoncer ce commentaire

    Il suffit de voir la propreté de la cabine pour comprendre qu'ils n'ont pas voyagé dans un train classique, et même la moquette a été changée-) quant aux trois heures, et bien oui, là aussi, pas normal puisqu'il en faut une de plus en général, pour parcourir ces 200 km.

  • Louise le 15.10.2019 11:26 Report dénoncer ce commentaire

    Au 21ème siècle et à l'époque du TGV ou du Shinkansen, on devrait pouvoir relier Luxembourg à Bruxelles en moins d'une heure, Bruxelles est quand même la capitale de l'Europe, non ?

Les derniers commentaires

  • lareinedesneiges le 16.10.2019 16:10 Report dénoncer ce commentaire

    Ce n'est pas encore noël mais le sapin est déjà arrivé :) Il ne manque plus que ...

  • Helmutheimat le 16.10.2019 16:04 Report dénoncer ce commentaire

    Ces personnes sont tout simplement des anachronismes, des erreurs de notre époque. Quand on voit la fortune colossale amassée par son père Albert et qui croise sur son yacht le long des côtes corses et les pollue tout en battant pavillon militaire et donc tous frais d'entretien et de personnel à charge du contribuable,le fils et la bru peuvent bien prendre le train. C'est quand même beau le métier de roi.

    • Léon le 16.10.2019 18:17 Report dénoncer ce commentaire

      Oui vous avez raison .

  • ancien du 1er REC le 16.10.2019 14:04 Report dénoncer ce commentaire

    j'aime bien l'armée luxembourgeoise, sur les photos on dirait qu'ils ont l'air gentil comme des scouts...mais pas trop guerrier..

    • okyn le 16.10.2019 16:10 Report dénoncer ce commentaire

      je voudrais bien avoir leur salaire moi...

    • ancien du 2e REP le 16.10.2019 16:24 Report dénoncer ce commentaire

      Ouais bon, franchement au 1er REC pour bcp d'entre eux ils n'ont pas l'air trop guerriers non plus...et puis de toute façon c'est bien connu...les vrais guerriers, les durs... c'est certainement pas ceux qui sont dans les blindés... ;o)

    • Recrutement le 16.10.2019 17:37 Report dénoncer ce commentaire

      Engage toi ok.

  • Ridicule le 16.10.2019 13:31 Report dénoncer ce commentaire

    "Hilde" m'a fait tellement pitié ! Rien de mieux à faire dans la vie que de suivre le couple royal belge...

  • Garderobe le 16.10.2019 12:40 Report dénoncer ce commentaire

    Mathilde qui monte dans le train en rose pour redescendre en vert, ensuite robe de gala le soir, et ce jour overdressed pour une visite de travail. Vive la dotation royale! Les contribuables apprécient

    • Contribuable le 16.10.2019 16:15 Report dénoncer ce commentaire

      le contribuable ne change pas de tenue complète pour 3h en train!