Brasserie au Luxembourg

11 septembre 2018 15:32; Act: 11.09.2018 15:43 Print

Les bières Diekirch s'offrent un nouveau look

LUXEMBOURG - La Brasserie de Luxembourg a dévoilé ce mardi le nouveau design de ses bières Diekirch. Un look «plus frais» qui célèbre la multiculturalité du Luxembourg.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet

La couleur bleue n'a pas disparu, le lion grand-ducal rouge non plus. Mais le design des bières Diekirch a pourtant bien changé! La Brasserie de Luxembourg a dévoilé ce mardi à la presse la nouvelle identité visuelle de la marque, à quelques mois de l'ouverture de sa future unité de production, qui devrait être opérationnelle début 2019.

Davantage «dans l'air du temps», selon le directeur de la Brasserie, Gilles Nackaerts, les bières Diekirch mettent en avant la diversité et la multiculturalité du Luxembourg, avec comme éléments centraux le contour du Grand-Duché en avant-plan et, en filigrane, la forme des cinq autres pays majoritairement représentés au sein de la population luxembourgeoise (Portugal, France, Italie, Belgique et Allemagne).

«En les regroupant en une mosaïque dans un camaïeu bleu, la silhouette du Luxembourg apparaît comme un aboutissement symbolique d'une unité géographique et culturelle», explique Natacha Tawil, Brand Manager de la Brasserie de Luxembourg. Autres détails symboliques, le point doré du «i», qui indique la position géographique de Diekirch sur la carte du Luxembourg, ou encore le «k» et le «i» collés, pour rappeler le concept d'amitié, devenu l'ADN de la marque au fin du temps. Il faudra toutefois attendre un peu pour que tous les produits de la marque dans leur nouvelle version fassent leur apparition en rayon, «pour éviter de devoir gaspiller les stocks actuels», précise le directeur.

(jd/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Siegfried le 11.09.2018 17:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Moi je suis plutôt Battin mais la Diekirch grand cru est bonne

  • Samuel le 11.09.2018 20:11 Report dénoncer ce commentaire

    Le problème c'est son goût.

  • FullmétalJF le 11.09.2018 18:25 Report dénoncer ce commentaire

    Les expressions "multiculturelle" et "diversité" prêtent à confusion dans ce cas-ci puisqu'il est question de pays européens voisins et amis, heureusement d'ailleurs.

Les derniers commentaires

  • FCV le 12.09.2018 00:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C est moche. Ils devraient virer leur directeur de marketing ainsi que leur graphiste.

    • Matt le 12.09.2018 09:47 Report dénoncer ce commentaire

      Toujours entrain de critiquer, moi je trouve cela beau. Ils devraient donner une promotion à leur directeur de marketing ainsi que leur graphiste.

  • Fredy le 11.09.2018 21:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Moi je préfère la battin et bofferding

    • Matt le 12.09.2018 09:47 Report dénoncer ce commentaire

      Et moi l'eau minérale en bouteille en verre, mais quel est le rapport avec l'article?

  • Blemia le 11.09.2018 21:37 Report dénoncer ce commentaire

    En fait c'est de la Jupiler...donc je vous laisse juge de son goût et de sa qualité....

  • Samuel le 11.09.2018 20:11 Report dénoncer ce commentaire

    Le problème c'est son goût.

  • Le Belge le 11.09.2018 18:36 Report dénoncer ce commentaire

    Désolé, je préfère la Sagrès.

    • Groussherzogtum Lëtzebuerg le 12.09.2018 09:38 Report dénoncer ce commentaire

      Vous êtes un grand connaisseur.