Selon la police grand-ducale

13 novembre 2014 10:24; Act: 13.11.2014 11:01 Print

Les cambriolages en hausse de 28% en un an

LUXEMBOURG – La police grand-ducale a recensé 3 010 effractions ou tentatives de cambriolage durant les neuf premiers mois de l’année, a-t-elle indiqué jeudi.

storybild

Les cambrioleurs cherchent d'abord de l'argent liquide, des bijoux et du matériel électronique. (photo: AFP)

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

«Le nombre de cambriolages est exceptionnellement élevé cette année», reconnaît la police grand-ducale. Sur les neuf premiers mois de 2014, elle a recensé 3 010 tentatives d’effractions de domicile, contre 2 356 durant la même période l’an dernier. Soit une augmentation de 27,7% en un an. 59% des tentatives, soit 1 755, ont été fructueuses pour les cambrioleurs. Jusqu’au 2 novembre inclus, ce sont 3 446 tentatives de vols qui ont été comptabilisées.

Depuis le début de l’année, la police annonce avoir éclairci 195 cas de cambriolage, soit un taux de résolution de 5,66%. Au total, 236 personnes ont été appréhendées, «la plupart étant aussi coupable d’autres délits, comme des escroqueries», selon la police. Pour tenter d’enrayer le phénomène, la police travaille sur plusieurs pistes. «Trois stratégies sont envisagées simultanément: les contrôles et la présence policière dans l’espace public, le travail de prévention, ainsi que l’appel à l’aide de la population», détaille la police, qui a déjà prévu un renforcement de «patrouilles en uniforme et en civil dans les zones d’habitation».

Les assureurs confirment la hausse du phénomène

Le travail d’information consiste quant à lui à expliquer à la population les mesures de précaution élémentaires pour ne pas rendre le travail des voleurs facile. Un stand est installé depuis mardi, pour une semaine, au centre commercial Belle-Étoile de Luxembourg-Ville, où des agents informent sur les alarmes ou encore les portes blindées. «Un cambriolage ne dure généralement que cinq à dix minutes», rappelle la police. Les voleurs choisissent en priorité les maisons individuelles, où les possibilités de fuite semblent faciles. Enfin, ils convoitent avant tout l’argent liquide, la bijouterie et les appareils électroniques, des objets de valeur et faciles à transporter.

L’Association luxembourgeoise des compagnies d’assurances et réassurances (ACA) confirme la tendance à la hausse des cambriolages. Si elle n'a pas encore de chiffres pour 2014, elle a constaté une progression de 3,8% entre 2012 et 2013. Selon elle, les assureurs ont traité 1 600 dossiers sur l’ensemble de l’année 2013. «Toutes les habitations ne sont pas assurées contre les cambriolages au Luxembourg», indique Marc Hengen, administrateur-délégué à l’ACA, pour expliquer les chiffres différents de ceux de la police. Une disparité qui s'explique aussi par des définitions divergentes. Selon les assureurs, sont considérées comme des cambriolages «les effractions ou tentatives d’effractions, avec ou sans vols». Mais elles ne comptabilisent pas forcément les intrusions dans les propriétés, répertoriées par la police.

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • cipa le 13.11.2014 11:45 Report dénoncer ce commentaire

    Cette hausse des cambriolages n’est pas un hasard, il n’y à plus de frontiére donc libre circulation et voila le résultat. Il n’y à qu’un langage, durcir les loies et surtout donner a notre police les moyens pour pouvoir agir.

  • Luc Posille le 13.11.2014 10:58 Report dénoncer ce commentaire

    Mais qui sont donc ces cambrioleurs?

  • Raissa le 14.11.2014 14:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bon la sécurité du Luxembourg a changé beaucoup depuis qui j'habite ici à 9 ans presque 10ans! Et ce n'est plus le même qui je connue aujdhui on ne pourrais plus dormir tranquille ou être à la maison tranquille car on peut être volé !

Les derniers commentaires

  • Raissa le 14.11.2014 14:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bon la sécurité du Luxembourg a changé beaucoup depuis qui j'habite ici à 9 ans presque 10ans! Et ce n'est plus le même qui je connue aujdhui on ne pourrais plus dormir tranquille ou être à la maison tranquille car on peut être volé !

  • Uncle Sam le 13.11.2014 20:39 Report dénoncer ce commentaire

    Google Street view devrait être totalement interdit et la police devrait utiliser les véhicules de service pour patrouiller et se montrer au lieu de s'en servir pour aller chercher tous les matins des petits pains à la boucherie Krack, rue Joseph Junck. Au lieu d'investir des millions dans des radars débiles, ils feraient mieux d'utiliser le budget pour la prévention. Mais bon, le présent gouvernement préfère la pompe à fric au bien-être de sa population. Dans quelques temps, ce sera Charleroi ici...

  • carla le 13.11.2014 20:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Faut commencer comme aux Etats-Unis, tout le monde se muni d'une arme pour défendre sa propriété....

  • jojo le 13.11.2014 20:33 Report dénoncer ce commentaire

    il est facile de dire que nos hommes de police sont inutiles, et peut-être bien raison de le dire. mais nous devons trouver une solution pour trouver un moyen d'arrêter tous ces voleurs. Si je étais à la place de l'Etat, je voudrais demander chaque maison à 50 mètres d'intervalle d'une rue pour connecter une caméra vidéo pas cher en dehors de leur maison, qui envoyer les images à une base de données de la police, directement sur le wifi. tout comme dans les stations-service, vous souhaitez voir le problème résolu dans quelques jours. ces caméras vidéo sont pas cher environ 35 à 50 euros pièce

  • Andreas le 13.11.2014 20:22 Report dénoncer ce commentaire

    Moi, la dernière fois que je suis allé à un commissariat de proximité porter plainte (on m'a endommagé la voiture), j'ai attendu 50 min. Il n'y avait qu'un seul agent de police, les autres étaient en train d'assurer la sécurité d'un match de foot... je lui ai demandé s'ils pourraient faire parfois des patrouilles dans le quartier (on ne les voit jamais), alors il a rigolé et m'a dit qu'il n'ont pas de budget pour cela (mais pour le match de foot et la course ING il y toujours des sous)... après, ça m'étonne pas que c'est uns eldorado pour les criminels...!