Au Luxembourg

16 avril 2020 16:53; Act: 16.04.2020 16:55 Print

Les cantines scolaires resteront fermées

LUXEMBOURG - Si les écoles, de tous niveaux, vont progressivement rouvrir et accueillir les élèves, les cantines, elles, devront rester fermées pour des questions de sécurité.

storybild

Pour les familles qui le peuvent, l'enfant aura la possibilité d'apporter son propre repas de la maison. Pour les autres, il sera possible de commander un panier-repas. (photo: Illustration)

Sur ce sujet
Une faute?

Entre le 4 et le 25 mai, les élèves de tous âges du pays reprendront progressivement, par étapes, le chemin des salles de classe. Après environ deux mois de suspension des activités en raison de l'épidémie de coronavirus. Si le ministre de l'Éducation nationale, Claude Meisch, a détaillé les conditions de la reprise jeudi après-midi, il a également précisé que les cantines scolaires, elles, resteront dans un premier temps fermées.

Pour le ministre, qui veut au maximum limiter les contacts et les brassages, il serait incohérent de laisser l'accès aux cantines «où se trouveraient ensemble des élèves de chaque année scolaire». Pour les familles qui le peuvent, dès la reprise, l'enfant aura donc la possibilité d'apporter son propre repas de la maison. Pour les autres, il sera possible de passer commande d'un panier-repas.

«Les discussions sont en cours avec les communes pour organiser tout cela, et on veut s'appuyer aussi sur l'expérience de Restopolis», a précisé Claude Meisch, qui apportera de nouveaux détails prochainement sur le sujet. La qualité des repas et un tarif raisonnable seront préservés.

(L'essentiel/Nicolas Chauty)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Bisounours le 16.04.2020 17:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Alors là,bravo..les élèves qui vont apporter leurs repas,ok..à moins que cela ne soit un sandwich,comment feront-ils pour le réchauffer tous en même temps avec 3 micro-ondes à leur disposition..ils seront de nouveau Tous dans une pièce Ce serait une option d'avoir cours seulement jusque 13 heures.

  • lolo le 18.04.2020 06:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    comprends pas oui école, non cantine,je voudrais que l on m m'explique. Comment garder la distanciation sociale avec des enfants de moins de 10ans.j espère pas mais dans 3 semaines une catastrophe sanitaire se profile.Ou sont les experts médical sur les virus?

  • Ziv le 17.04.2020 15:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas de cantine, mais les maisons relais seront ouvertes??? Je ne comprends pas cette décision...

Les derniers commentaires

  • lolo le 18.04.2020 06:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    comprends pas oui école, non cantine,je voudrais que l on m m'explique. Comment garder la distanciation sociale avec des enfants de moins de 10ans.j espère pas mais dans 3 semaines une catastrophe sanitaire se profile.Ou sont les experts médical sur les virus?

  • Ziv le 17.04.2020 15:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas de cantine, mais les maisons relais seront ouvertes??? Je ne comprends pas cette décision...

  • Jo la frite le 17.04.2020 14:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et ils vont manger où ??????

  • michela le 17.04.2020 12:57 Report dénoncer ce commentaire

    une maman que travail fera des alle et retour c est impossible

  • luxo le 17.04.2020 10:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le plus important était s’ouvrir les cantines scolaires afin que les enfants en particulier ceux des familles modestes retrouvent une alimentation équilibrée. Le plus gros problème de santé des luxembourgeois est l’obésité qui entraîne d’autres malades qui rendent la population vulnérable au virus.

    • Luxo le 17.04.2020 21:44 Report dénoncer ce commentaire

      Exactement, c'est les Mac Do qu'il faut fermer et pas les cantines...