Au Luxembourg

19 octobre 2019 16:00; Act: 19.10.2019 16:14 Print

Les Catalans manifestent aussi au Grand-​​Duché

LUXEMBOURG - Une cinquantaine de Catalans ont manifesté ce samedi à Luxembourg pour réclamer la libération des indépendantistes condamnés par la justice espagnole..

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Depuis quelques jours, les manifestations se multiplient en Catalogne. Depuis la condamnation de neuf indépendantistes catalans par la justice espagnole à des peines allant de 9 à 13 ans de prison pour la sécession de la région autonome en 2017.

Si des centaines de milliers de personnes manifestent à Barcelone, le mouvement a aussi touché Luxembourg ce samedi. Une cinquantaine d'indépendantistes résidents au Luxembourg ont ainsi manifesté place Clairefontaine, devant le ministère d'État. Ils brandissaient des drapeaux de la Catalogne et des portraits des condamnés pour réclamer leur libération.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • patdevelours le 19.10.2019 17:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C est bizarre parce qu a ma connaissance, personne ne leur a promis d être au sein de la communauté si ils deviennent indépendants Pourquoi manifester ici?

  • Grrr le 19.10.2019 17:13 Report dénoncer ce commentaire

    Ben voyons, ensuite ce sera des vitres cassées, des voitures brûlées, des Policiers caillassés et toute la saleté qu'on voit ailleurs... !

  • luxlux24 le 19.10.2019 16:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    l' espagne doit être unis, les hors loi a la prison

Les derniers commentaires

  • Nàstica le 20.10.2019 13:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quand la loi a été faite à mesure. En 2015 en Espagne la sédition a été bien définie pour aller contre le gouvernement catalan. Les pays démocratiques ont enlevé la sédition il y a plus de 50 ans.

    • Vannia le 20.10.2019 23:37 Report dénoncer ce commentaire

      Il y a 50 ans? Est ce qu'en 1965 c'était Franco au pouvoir? Ben celui-là était tout sauf un démocrate

  • eugenie le 20.10.2019 10:15 Report dénoncer ce commentaire

    les manifestations sont à Barcelone et pas dans le pays qui vous accueille

    • Mario le 20.10.2019 13:30 Report dénoncer ce commentaire

      Bravo

    • Jean-Daniel le 20.10.2019 14:39 Report dénoncer ce commentaire

      Eh oui, tellement à l'opposé de leurs propres convictions... Ils veulent être indépendants et donc aussi automatiquement hors de l'UE, mais ils sont bien contents d'être ici pourtant...

  • Maria le 19.10.2019 22:49 Report dénoncer ce commentaire

    Il n'y a pas des prisonniers politiques en Espagne. Il y a des lois qu'il faut respecter.

    • eugenie le 20.10.2019 10:16 Report dénoncer ce commentaire

      bravo

  • Roberto le 19.10.2019 19:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Encore de la manipulation propagande ... ce n’est pas parce qu’ils font un référendum mais parce qu’ils ont déclaré l’indépendance qu’ils sont en prison ... donc la pancarte qui est exhibée est totalement fausse

    • WhaleWhisperer le 20.10.2019 13:04 Report dénoncer ce commentaire

      A mon souvenir, la dispute entre le gouvernement central de Madrid, et le régional à Barcelone (à majorité indépendantiste) a commencé avec l'intention d'organiser un référendum jugé illégal par Madrid. La police fédérale est massivement intervenue contre le "référendum illégal" le jour de son organisation. Les émeutes ont commencé. Le "référendum" avait un résultat pro-indépendance, mais contesté car les interventions de police fédérale ont empêché beaucoup de bureaux de vote de pouvoir travailler. Barcelone a quand-même validé le résultat et délaré unilatéralement une indépendance après.

    • Misanthrope le 21.10.2019 11:35 Report dénoncer ce commentaire

      Si vous cherchez vraiment les débuts, alors ça commençait quand Rajoy a en 2010 fait tomber un nouveau statut d'autonomie, qui avait été voté avec 2/3 par le parlement catalan ET espagnol et le peuple catalan. Par après c'était toujours le répression juridique et jamais le dialogue et une solution politique.

  • Luxdest le 19.10.2019 17:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je espère qu'ils garderont la violence pour la catalogne