À Luxembourg-Ville

17 janvier 2019 10:47; Act: 17.01.2019 13:13 Print

Les chantiers du tram vont perturber la mobilité

LUXEMBOURG-VILLE - Le centre-ville de la capitale, de même que le quartier de la gare, vont connaître des travaux importants en raison du chantier du tram.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

La ville de Luxembourg a réuni la presse, ce jeudi matin, pour informer la population des différents chantiers qui vont modifier la circulation dans le centre de la capitale et dans le quartier de la gare, à partir de samedi. Les débuts de trois grands chantiers ont été annoncés: la construction de la ligne de tram entre le boulevard Joseph II, et l’avenue Emile Reuter, la pose de canalisation, avenue de la Liberté, et les travaux au niveau du pont Buchler qui permettront au tram de rejoindre la Cloche d’Or.

«Les prochaines années s’annoncent riches en chantiers dans les rues de la capitale et on a la volonté d'informer régulièrement la population sur les périodes chargées qui s’annoncent plus compliquées pour les usagers», a souligné Patrick Goldschmidt, échevin de Luxembourg-Ville à la mobilité. «Le chantier du tram, en particulier, c’est un mal temporaire pour une meilleure mobilité dans les années à venir».

Personne ne s’en cache: des bouchons et des difficultés de circulation sont attendus boulevard Joseph II, jusqu’au mercredi 23 janvier. Il faudra s’armer de patience jusqu’au vendredi 25 janvier, pour mieux circuler, avenue de la Liberté, et prendre ses dispositions durant deux mois, à partir du dimanche 20 janvier, pour tenter d’éviter le pont «Buchler», qui surmonte les voies de chemin de fer près de la gare centrale. «Cela demandera peut-être un peu d’exercice, mais le meilleur moyen de se déplacer sera probablement de le faire à pied, car les bus ne seront pas forcément en position de force dans les travaux», a reconnu Patrick Goldschmidt.

Patrick Goldschmidt, échevin de Luxembourg-Ville à la mobilité, au micro de «L'essentiel Radio»:

(Fréderic Lambert/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • allo! le 17.01.2019 11:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    "Les prochaines années s'annoncent riches en chantiers"... heu, je suis ici depuis 2008 et je n'ai jamais rien vu d'autre que des rues éventrées, des grues dans tous les coins et des déviations ou perturbations à n'en plus finir!

  • Olivier 85 le 17.01.2019 14:15 Report dénoncer ce commentaire

    3 ans de travaux à Moutfort, 2 ans pour le rond-point Irrgarten, la palme d'or pour la rue de Neudorf en travaux depuis... 11 ans et maintenant le retour des travaux du tram. Je ne parle pas des obtentions pour autoriser l'implentation des sièges des grosses sociétés dans des quartiers déjà saturés (Kirchberg et pire encore Cloche d'Or). Ces gens qui prennent des décisions se rendent-ils comptent qu'ils empoisonnent la vie du travailleur ?!

  • tumoi le 17.01.2019 11:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c'est pas les prochains jours, semaines ou mois mais...c'est les prochaines années qui s’annoncent riches en chantiers dans les rues de la capitale... Pauvres personnes qui habitent ou travaillent en ville

Les derniers commentaires

  • fabilux le 18.01.2019 10:35 Report dénoncer ce commentaire

    des travaux énormes!! courage à tous ceux qui travaillent là et aux habitants de la ville, que dire d'autre ?

  • Victor le 18.01.2019 00:13 Report dénoncer ce commentaire

    des chantiers à n'en plus finir...comment font les autres pays? Ils travaillent par roulement 3x8heures, biensur payer le travail de nuit comme il se doit. Ici après 17h tout est à l'abandon, normal que toute chantier prenne tant de temps.

  • Nath le 17.01.2019 23:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    waouh une métamorphose de 20 ans c est du jamais vu encore ... depuis 20 ans que je travaille au Luxembourg je ne vois que des travaux à durée quasi infinie et les rares qui sont finis hop qq années après on remet ça... aucune coordination entre les divers chantiers...

  • le psy le 17.01.2019 23:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les drones façon jet privé c’est l’avenir hi hi hi

  • le psy le 17.01.2019 23:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je signe tout de suite!! LOL