Au Luxembourg

21 janvier 2018 13:57; Act: 22.01.2018 10:50 Print

Les chefs du pays rendent hommage à Paul Bocuse

LUXEMBOURG/LYON - Après la mort du chef, les réactions au Luxembourg ont afflué de toutes parts. En particulier de Léa Linster, seule femme à avoir remporté le Bocuse d'Or.

Voir le diaporama en grand »

op Däitsch
Sur ce sujet

Depuis sa victoire au Bocuse d’Or en 1989, Léa Linster avait tissé des liens très profonds avec Paul Bocuse. Le «pape de la gastronomie», comme il était surnommé, l’avait prise sous son aile. «C’était comme un père pour moi, c’était mon mentor», confie-t-elle depuis Tokyo, en évoquant le chef décédé samedi. «Il a eu le culot de m’ouvrir les portes de la gastronomie. Il y a 30 ans, c’était une révolution», poursuit-elle. «Il était unique et savait faire en sorte que chacun se sente unique à son contact».

Au Luxembourg, l'ensemble de la gastronomie lui rend hommage comme en témoigne le président des Euro-Toques, Renato Favaro. «Malheureusement, je ne l'ai pas connu personnellement. Mais c'est toute la gastronomie mondiale qui est en deuil. Paul Bocuse était un pilier de la cuisine mondiale. Il a su faire de la cuisine classique et du terroir pendant toutes ces années en gardant la même qualité».

Fondateur des Euro-Toques au Luxembourg, Tony Tintinger, aujourd'hui consultant gastronomique, gardera de Paul Bocuse un souvenir ému. «C'était un grand ami, on passait beaucoup de temps ensemble. Je l'ai connu en 1982. Pour moi, Paul était l'Einstein de la gastronomie». Et il ne manque pas d'anecdotes à son sujet. «Comme cette fois où Paul Bocuse ne supportait plus le retard des cuisiniers à qui l'on donnait des cours. Alors il a vissé les sabots de bois des retardataires au plancher. Je peux vous assurer que le lendemain, ils étaient tous à l'heure!».

(Patrick Théry/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • hastalavista le 21.01.2018 14:51 Report dénoncer ce commentaire

    Effectivement, la gastronomie est l'un des rares domaines qui rassemble véritablement Français(e)s et Luxembourgeois(es). Merci notamment à Paul Bocuse.R.I.P.

  • Ducasse le 22.01.2018 12:42 Report dénoncer ce commentaire

    Je cuisine régulièrement les oeufs sur le plat "façon Bocuse", à savoir des oeufs avec du sel et du poivre. Mmmm excellent

  • dan weiler le 21.01.2018 15:35 Report dénoncer ce commentaire

    A son époque,Raymond Oliver grand chef avait amené la grande cuisine française sur nos tables avec les premières émissions culinaires à la télévision. Monsieur Paul Bocuse à lui ouvert la grande cuisine française au monde entier en étant le premier à ouvrir des restaurants à l'étranger. ces deux Monuments de la cuisine française ne seront hélàs jamais remplacés fort heureusement ils nous laissent leur belles et bonnes recettes.

Les derniers commentaires

  • michkat le 22.01.2018 13:48 Report dénoncer ce commentaire

    Il y eut aussi Escoffier précurseur et inventeur de bien de plâts différents dont malheureusement on ne parle plus.

  • Ducasse le 22.01.2018 12:42 Report dénoncer ce commentaire

    Je cuisine régulièrement les oeufs sur le plat "façon Bocuse", à savoir des oeufs avec du sel et du poivre. Mmmm excellent

  • Du balais le 21.01.2018 23:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Non il descendra pas les champs Élysées..

  • Phil31 le 21.01.2018 23:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    une grande perte pour la gastronomie française et mondiale, un précurseur dans son domaine, merci Mr Paul.

  • rik777 le 21.01.2018 20:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On dirait gusto dans ratatouille !