À la Schueberfouer

27 août 2019 21:10; Act: 28.08.2019 15:11 Print

Les bourgmestres, serveurs d'un soir à la Fouer

LUXEMBOURG - Ce mardi, en fin d’après-midi, une trentaine de bourgmestres ont assuré le service dans les restaurants de la Schueberfouer, pour la bonne cause.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

«L’an dernier j’ai servi des frites, cette année je sers des bières», souriait Yves Kaiser, bourgmestre de la commune de Kiischpelt, en service au Schwarzwaldhaus. Tout comme lui, une trentaine de bourgmestres ont participé ce mardi à la journée des bourgmestres à la Schueberfouer. Le temps d’une soirée, ils ont enfilé des tabliers blancs pour prêter main forte aux forains dans leurs restaurants.

Plus loin, au Schwarzwaldhaus, Franck Conrad (Helperknapp), participe pour la première fois cette année. «Il fait très chaud à l’intérieur et le service est assez stressant. Mais j’aide comme je peux», rassure-t-il. Le bourgmestre de Differdange était lui également de la partie, à la Crêperie bretonne, «j’ai l’impression de plus aider que de travailler. Mais je me suis spécialisé dans le nettoyage de tables», plaisante Roberto Traversini.

C’est dans une ambiance bonne enfant que les bourgmestres ont accompli leurs tâches de serveurs d’un soir. Et ce pour la bonne cause. Leurs salaires du jour seront versés à la Croix Rouge luxembourgeoise.

Une attraction pour bien vous rafraîchir, le Big Splash Tiki Surf

(Ana Martins/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Bravo le 28.08.2019 07:49 Report dénoncer ce commentaire

    Peu importe la tâche qu'ils effectuent et leur niveau de performance, leur salaire sera reversé à la croix rouge donc cette habitude des bourgmestres est une bonne chose !!

  • eine humpem le 28.08.2019 07:49 Report dénoncer ce commentaire

    bravo c 'est tres bien

  • patience le 28.08.2019 07:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Thionville, Metz devraient prendre exemple. La fouer, un grand événement médiatisé.

Les derniers commentaires

  • sebdesign le 28.08.2019 14:42 Report dénoncer ce commentaire

    J'ai justement croisé le bourgmestre de Petange (Pierre Mellina) hier sur le quai de la gare qui se rendait à la Schuberfouer avec les transports en communs. Belle image pour les habitants que nos politiciens eux aussi prennent les transports en communs.

  • le psy le 28.08.2019 13:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est bien !! Ils devraient s’interroger sur la pénibilité de ce secteur d’activité et aussi pourquoi les jeunes et moins jeunes ne sont pas attirés par ces jobs et surtout de la rémunération....!!!!!!!’nn

  • MarcC le 28.08.2019 12:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    S’ils seulement ils pouvaient servir d’autres causes cela serait super.

  • Bravo le 28.08.2019 07:49 Report dénoncer ce commentaire

    Peu importe la tâche qu'ils effectuent et leur niveau de performance, leur salaire sera reversé à la croix rouge donc cette habitude des bourgmestres est une bonne chose !!

  • eine humpem le 28.08.2019 07:49 Report dénoncer ce commentaire

    bravo c 'est tres bien