Au Luxembourg

15 novembre 2019 06:53; Act: 15.11.2019 08:52 Print

Les communes gratifiées avec le pacte logement

LUXEMBOURG - Le nouveau pacte logement veut donner davantage de moyens pour que les communes puissent construire davantage.

storybild

Le premier pacte logement, adopté en 2008, a été fortement critiqué en raison de son inefficacité. (photo: Editpress/© Editpress/didier Sylvestre)

Sur ce sujet
Une faute?

Le ministre du Logement, Henri Kox (Déi Gréng), a présenté la première mouture du pacte logement 2.0, qui viendra remplacer celui de 2008. Un processus participatif intégrant les communes a débouché sur un catalogue de mesures. Ces dernières sont à discuter, l'idée principale étant de calquer le pacte logement sur le pacte climat. Il va ainsi instaurer un système de points, récompensant les communes dans la mise en place d'actions favorables à l'habitat.

«Les mesures sont pondérées en fonction de leur importance et les communes pourront choisir celles qui leur correspondent», explique la députée Déi Gréng, Semiray Ahmedova. Le député LSAP Franz Fayot estime qu'il faut veiller à ne pas reproduire les erreurs du premier pacte. «Il faut être plus incisif pour rendre ce texte efficace». Les priorités restent la mobilisation de terrains et la construction de logements abordables.

La consultation des acteurs communaux a montré un besoin de moyens des élus locaux. Le ministère va mettre à disposition des heures de conseil en fonction de la taille de la commune, comme c'est aussi le cas avec le pacte climat. Un débat de consultation aura lieu à la Chambre, début décembre.

(Maurice Magar/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Liam le 15.11.2019 09:36 Report dénoncer ce commentaire

    Au Luxembourg, on veut le beurre et l'argent du beurre, toujours plus de richesse et une croissance astronomique mais on veut aussi continuer à vivre dans des villages et dans des villes minuscules. Je peux comprendre les deux points de vue, mais ce truc, dans la réalité, ça ne peut pas marcher.

  • didi le 15.11.2019 07:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Des appartements à 500000euro des maisons a 800000euro de classe A ou B et cela pour le clima comme si cela aller changer qqch puisse que la terre se réchauffe déjà. Par contre pour le buisness c est un beau paquet d'argent en vue et qui mènera encore plus à avoir des gens précaires au Luxembourg

  • zouzou le 15.11.2019 07:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Super comme initiative, récompenser les communes en fonction des points acquis, c’est à dire de leurs actions. C’est une voie vers la distribution des moyens aux communes qui le méritent. Seul bémol : les communes qui ne veulent pas de logements low cost et ne font rien en ce sens? Elles pourront le faire impunément ou seront elles tout de même sanctionnées?

Les derniers commentaires

  • Obligatoire le 15.11.2019 12:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Obliger les communes à construire des logements louables par des ouvriers, la ce sera déjà un grand progrès ! sinon c'est mort !

  • Résident le 15.11.2019 11:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Pierre: c'est bien ça. et franchement, comment leur donner tort....

  • Résident le 15.11.2019 11:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @luxo: cela ne vous rappelle pas le commmunisme?

  • Kylo le 15.11.2019 09:59 Report dénoncer ce commentaire

    Tant que le Pacte Logement 2.0, 3.0 ou 10 point zéro ne sera pas contraignant et obligatoire pour TOUTES les communes, ça ne fonctionnera pas!

  • John le 15.11.2019 09:45 Report dénoncer ce commentaire

    Toujours plus de bureaux et de centre commerciaux, mais pas ou presque pas de logements, il suffit de prendre l'avion au départ de Findel pour le voir, que des villages minuscules, quant à la "capitale", depuis le ciel, un village un peu plus grand mais à peine...