Police au Luxembourg

13 juin 2019 07:00; Act: 13.06.2019 19:33 Print

Les courses poursuites légales, sous conditions

LUXEMBOURG – Une série de contraintes s’appliquent aux agents de la police grand-ducale, lorsqu’ils tentent de rattraper un chauffard en fuite.

storybild

Les conducteurs de voiture de police suivent une formation spéciale. (photo: Editpress/Isabella Finzi)

Sur ce sujet
Une faute?

L’accident d’une voiture de police, lundi à l’entrée du tunnel Cents, prouve une nouvelle fois que les courses poursuites peuvent s’avérer périlleuses. Les agents tentaient en effet de rattraper un chauffard en fuite, flashé à 170 km/h, lorsqu’ils n’ont pu éviter une collision. Des courses poursuites sont régulièrement menées, mais la police ne dispose pas de statistiques.

«Comme la police a pour mission de poursuivre tout crime, délit et contravention, elle est autorisée d’intervenir, dans le cadre légal, avec tous les moyens nécessaires à identifier les auteurs ou toute preuve utile», explique Serge Muller, commissaire en chef à la police grand-ducale. Le code de la route précise de nombreux cas et fixe des contraintes, à commencer par l’utilisation d’un avertisseur sonore spécial et de feux bleus clignotants, afin de prévenir les usagers de la route de l’intervention en cours.

Des formations poussées

Cette précaution prise, les conducteurs de véhicules en service urgent, dont font partie ceux de la police, ne sont pas contraints de respecter toutes les règles de circulation. Si «le service l’exige», précise le code de la route, ils peuvent emprunter le milieu ou le côté gauche de la chaussée et ne sont pas tenus de respecter les panneaux routiers ou les marques sur la chaussée. Les limitations de vitesse ne s’appliquent pas, «à condition que les conducteurs tiennent compte en toute circonstance des exigences de sécurité».

Les agents qui conduisent les voitures de la police ont suivi des formations particulières, précise Serge Muller: «Durant leur formation à l’école de police, ils sont sensibilisés au code de la route de manière bien plus complexe» que les citoyens lambda. La présence de caméras de surveillance n’incite pas à abandonner une poursuite, car ces outils «servent seulement à surveiller le trafic sur les autoroutes, ils n’enregistrent pas les images», selon Serge Muller.

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Prodelaroute le 14.06.2019 10:12 Report dénoncer ce commentaire

    On ne peut pas demander aux policiers d’être des pilotes! Un excès de vitesse même grave ne justifie pas de mettre en danger la vie d’autrui. Il est absolument impossible de rattraper une voiture à cette vitesse surtout en véhicule peu puissant. Vaut mieux utiliser les outils de communication pour que d’autres policiers les interceptent.

  • Philipp le 14.06.2019 13:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    l'efficacité de la poursuite pourrait être optimisée par le barrage systématique de la route empruntée par le "fuyard". La radio devrait pouvoir faciliter cela ?

  • JeanMa le 14.06.2019 09:14 Report dénoncer ce commentaire

    Pour commencer, il faudrait déjà obtenir pour la police des véhicules assez puissants pour rattraper les M, AMG, SR ... car beaucoup de Citoyens luxembourgeois possèdent des voitures parfois très puissantes et impossible á arrêter.

Les derniers commentaires

  • Vivre avec son temps le 14.06.2019 21:32 Report dénoncer ce commentaire

    Il ne faut pas faire des poursuites c'est trop dangereux. Il y a beaucoup de monde ici, partout et tout le temps. Il n'est pas normal dans être encore à ce stade au 21ème siècle pour un pays de la taille du Luxembourg. Avec la technologie et les moyens qu'il y a il doit y avoir d'autres solutions. Rien qu'un hélicoptère déjà ça aide énormément, vu la superficie. Des caméras, des drones, des dirigeables, des motards, des herses, etc...

  • Alain le 14.06.2019 16:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Qu'on emploie les véhicules puissants saisis par la douane ou la police.

  • Philipp le 14.06.2019 13:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    l'efficacité de la poursuite pourrait être optimisée par le barrage systématique de la route empruntée par le "fuyard". La radio devrait pouvoir faciliter cela ?

  • Luxo le 14.06.2019 11:00 Report dénoncer ce commentaire

    Même si c'est interdit rouler à 170 sur une route dégagée ce n'est pas forcément dangereux. Par contre engager une poursuite l'est. Un chauffeur qui se sait poursuit va prendre des risques pour échapper à la police et la police en fait prendre aux autres usagés. Souvent les poursuites se terminent par une sortie de route du fuyard . Ou par un accident. Rien ne justifie de prendre des risques pour une voiture qui à été flaché. Un chauffard n'est pas un terroriste. La première mission de la police est de protéger et pas de provoquer des dangers. Les courses poursuites doivent êtres interdites!

    • Mirko le 14.06.2019 11:22 Report dénoncer ce commentaire

      Un chauffard qui roule à 170, surtout à travers de tunnels, limités à 90km/h est non seulement dangereux, mais hyper dangereux ! Si moi, je roule calmement à 90 à l'heure, la différence de vitesse fait qu'il me rentrera dedans comme une fusée. Par contre, je trouve incroyable, qu'il faille expliquer ce genre de choses..

    • logique le 14.06.2019 15:31 Report dénoncer ce commentaire

      Si vous roulez a 90 dans les tunnels, vous êtes censé rouler sur la voie de droite sauf en cas de dépassement. Le chauffard a 170 lui vous doublera sur la voie de gauche..

    • logique2 le 14.06.2019 17:10 Report dénoncer ce commentaire

      Aux tunnels 90km/h est permis. Interdit de rouler plus. Si mon devant roule à 89km/h, j‘ai besoin de la piste gauche durant tout le tunnel pour le dépasser à 90km/h.

  • Prodelaroute le 14.06.2019 10:12 Report dénoncer ce commentaire

    On ne peut pas demander aux policiers d’être des pilotes! Un excès de vitesse même grave ne justifie pas de mettre en danger la vie d’autrui. Il est absolument impossible de rattraper une voiture à cette vitesse surtout en véhicule peu puissant. Vaut mieux utiliser les outils de communication pour que d’autres policiers les interceptent.