Immobilier au Luxembourg

19 novembre 2020 09:00; Act: 19.11.2020 11:42 Print

Les crédits seront moins facilement accordés

LUXEMBOURG – Les autorités vont mettre en place une limitation du volume du crédit immobilier, calculée par rapport à la valeur du bien acheté.

storybild

Les prix de l'immobilier ont flambé ces dernières années. (photo: Editpress/François Aussems)

Sur ce sujet
Une faute?

Les ménages ne pourront plus s’endetter sans limite pour acheter un bien immobilier. À partir du 1er janvier, les crédits seront limités par rapport à la valeur du bien acheté, comme l’a indiqué mercredi le Comité du risque systémique (CdRS). Les propriétaires qui désirent changer de résidence principale ne pourront pas emprunter un montant supérieur à 90% du prix de leur nouveau logement. Ceux qui comptent faire du locatif seront limités à 80%, tandis que les primo-accédant pourront emprunter jusqu’à 100% de la valeur du bien.

Concrètement, le prix moyen d’une maison étant de 970 589 euros, ceux qui veulent faire du locatif devront apporter 194 000 euros, tandis que ceux qui changent de résidence seront contraints de disposer déjà d’un peu plus de 97 000 euros. «La mesure ne vise nullement à priver les jeunes ménages de la possibilité d’acquérir une résidence principale», précise le CdRS.

Endettement en hausse

Les mesures, votées en décembre 2019 mais jusqu’à présent jamais appliquées, visent à «contrecarrer la spéculation immobilière», indique le CdRS, un organe composé de représentants du gouvernement (Pierre Gramegna), de la Banque centrale, de la Commission de surveillance du secteur financier (CSSF) et du Commissariat aux assurances. Les prix des logements ont progressé en moyenne de 7,2% par an ces cinq dernières années, avec un pic à +13,9% au premier semestre 2020.

Le CdRS évoque, dans la situation actuelle, «des risques pour la stabilité financière, mais aussi d'un endettement excessif des ménages», ce dernier étant en constante augmentation. La CSSF, chargée de faire appliquer les nouvelles règles auprès des banques, a en outre précisé n'introduire aucune contrainte concernant les ratios prêt/revenu ou dette/revenu des ménages.

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Residente et Luxembourgeoise le 19.11.2020 09:50 Report dénoncer ce commentaire

    Comme dirait l'autre, c'est mort! je ne vois pas en quoi ces mesures vont contrecarrer la spéculation.... elles vont juste encore accentuer les disparités sociales et donner la possibilité d'enrichir ceux qui le sont déjà... faudrait sérieusement se poser des questions sur notre avenir sur le territoire :(

  • popol le 19.11.2020 09:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Nous nous sommes propriétaire, mais je pense à nos enfants pratiquement impossible pour eux même si ils travaillent à deux, de plus en plus honereux les appartement et les maisons ,même si on leur donne un coup de pouce pas possible ou allons nous

  • Jeunesse sans avenir le 19.11.2020 11:42 Report dénoncer ce commentaire

    Désolé, mais des appartements à 800.000 euros, c'est de la pure folie et ça continuera à grimper, car les spéculateurs sont très riches. La plupart des jeunes quitteront le pays, et je leur souhaite d'aller au soleil ou bien loin de cette zone géographique, où les bouchons et les prix ont volé notre vie. L'avenir n'est plus ici.

Les derniers commentaires

  • Gouvernement que fais tu? le 19.11.2020 22:52 Report dénoncer ce commentaire

    Cool les riches auront encore plus facile d'acheter et les revenus de la classe moyenne encore moins. Merci c'est super intelligent comme mesure.

  • didonc le 19.11.2020 20:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ont est super au Luxembourg, c'est un merveilleux pays et ceux qui n'ont pas les moyens ici il y a la france les Allemands ou la Belgique qui vous accueillerons

    • MS57 le 20.11.2020 10:50 Report dénoncer ce commentaire

      Oh oui on est bien ici ! 3400€ de crédit pour rembourser une maisonette à Gasperich, on a revendu ça pour avoir une vraie maison, 35 ares et de la vue, finis les voisins collés, le manque d'espace et surtout financièrement on revit, donc on vous laisse le GD très cher :)

    • Alco le 20.11.2020 13:14 Report dénoncer ce commentaire

      Vous viviez sans doute au dessus de vos moyens..

  • Dodo le 19.11.2020 20:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est simplement scandaleux, avec des prix immobiliers abusif, et maintenant on limite accès à la plu part des gens au crédit, ce qui veut bien dire qu'ils y aura que les riches et les crapules qui auront accès.

  • Marco le 19.11.2020 20:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J'habite Thionville, mes voisins sont propriétaires luxembourgeois. Belle propriété, mais la même chose au Luxembourg ils ne pourraient se le payer d'après leurs dires

  • Bien dit le 19.11.2020 19:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout à fait d’accord