Incivilités sur les routes

30 octobre 2018 07:00; Act: 30.10.2018 09:22 Print

Les déchets, un fléau en France et au Luxembourg

LUXEMBOURG - Les douanes du côté français luttent contre les déchets sauvages. Déjà 137 tonnes de déchets du Grand-Duché ont été collectées.

storybild

Les décharges sauvages fleurissent tout le long de la frontière.

Sur ce sujet
Une faute?

Depuis le début de l’année, 137 tonnes de déchets sauvages ont été ramassées par les douanes de Mont-Saint-Martin, en France. Et dans la plupart des cas, ces ordures très hétéroclites proviennent du Luxembourg, d'après Le Républicain Lorrain. Les douaniers français ont redoublé d’efforts pour lutter contre ces incivilités «transfrontalières» avec des contrôles de camionnettes et de camions à benne.

«Nous sommes au courant de la situation. C’est un fléau qui dure depuis des années. Mais du côté luxembourgeois, nous ne pouvons pas faire grand-chose», regrette le ministère luxembourgeois de l’Environnement. «Nous sommes obligés de ramasser ces immondices. Et pour les retraiter, il faut quand même compter 120 euros la tonne pour du tout venant. On retrouve même de l’amiante», explique le vice-président de la communauté de communes du Pays-Haut Val d’Alzette, Sandro Di Girolamo. «Nous avons un territoire commun avec le Groupement européen de coopération territoriale (GECT). Il faudrait trouver des accords, mettre par exemple en commun nos déchetteries», poursuit-il.

Des réunions entre les deux pays devraient prochainement avoir lieu. Avec une idée sous-jacente: pousser les décideurs nationaux à prendre des mesures au niveau du Conseil inter-gouvernemental. D’ici là, le Luxembourg l’assure. Il agira de façon répressive si la preuve est faite qu’une société ou un particulier a déposé des ordures sauvages, même de l’autre côté de la frontière.

(Patrick Théry/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Unbelievable le 30.10.2018 07:08 Report dénoncer ce commentaire

    Ça s’est beaucoup empiré ces dernières années au Luxembourg. Sur les bords des routes et sorties d’autroute on voit très souvent des canettes et bouteilles, emballages fast-food etc. C’est moche, très moche.....

  • LeTroll le 30.10.2018 07:48 Report dénoncer ce commentaire

    Bien sur qu'il faut punir ! Il en est de même pour ceux qui déversent leurs déchets dans la nature au Grand-Duché. Il est plus que triste qu'il y a des gens qui fassent celà. Manque d'éducation? de civilité? de bon sens? Ca compte d'ailleurs pour les petits faits comme pour les grands - on ne jette pas ses saletés n'importe où, point barre.

  • gaiai le 30.10.2018 07:18 Report dénoncer ce commentaire

    Outre une amende dissuasive, il faudrait condamner les contrevenants au ramassage de leur propres déchets et à défaut à un travail d'intérêt général au sein du département d'une collectivité, en charge du traitement et du recyclage des déchets pour que la leçon porte enfin ses fruits !!!

Les derniers commentaires

  • Momo le 02.11.2018 08:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si les déchetteries luxembourgeoises étaient moins chiante envers les sociétés ça irait sûrement mieux. Que un m3 par semaine par société c’est pas assez. Alors forcément faut pas s’étonner du résultat.

  • mon avis le 30.10.2018 17:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les joies et les plaisirs de Schengen.

  • Le Walbanais le 30.10.2018 17:28 Report dénoncer ce commentaire

    J'ai vu un sac de saloperies devant une chapelle sur la route d'Arlon entre Windhof et Bertrange si je me rappelle bien, cela m'a choqué, oh pas à cause de la chapelle mais par le fait de faire cela.

  • wheelgeek57 le 30.10.2018 16:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le luxembourg a qu’à faire les déchèteries gratuites

  • Payer par personne et non par foyer le 30.10.2018 15:26 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut faire payer une somme pour les poubelles par personne domiciliée dans les maisons et appartements adultes et enfants et non par foyer car les gens seuls n'ont pas grand chose comme poubelle et inclure un passage de déchets encombrants par mois. Ceci serait la solution !