Incendie à Luxembourg

11 mai 2019 14:41; Act: 13.05.2019 10:19 Print

Dégâts importants dans la Brasserie Guillaume

LUXEMBOURG - Brasserie Guillaume fermée, habitants relogés, dégâts considérables... L’heure est au premier bilan, après l’incendie qui a pris dans un immeuble au Knuedler.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

«De l’extérieur on ne se rend pas compte, mais dans le bâtiment les dégâts sont très importants», confiait samedi midi, à L’essentiel, la bourgmestre de la capitale, Lydie Polfer. Au lendemain de l’incendie qui a touché un immeuble de la place Guillaume II, et après une soirée de surveillance, l’heure est au premier bilan. «Les flammes ont brûlé le toit qu’il faudra refaire entièrement, et rendu impraticable cinq logements du deuxième et troisième étage», développe Lydie Polfer.

Le rez-de-chaussée et le 1er étage, occupés par la Brasserie Guillaume, ont également été abîmés par l’incendie et l’eau utilisée par les pompiers. «Le feu a pris dans la cuisine de la Brasserie et s’est propagé jusqu’au toit par la hotte», confirme l’édile. Dès vendredi soir, plusieurs habitants, dont une dame âgée «habitant là depuis 18 ans», ont été relogés chez des proches ou à l’hôtel. Pris en charge par la Ville qui est propriétaire du bâtiment. Et Lydie Polfer de glisser qu’il faudra sans doute plusieurs semaines, le temps des procédures et des travaux, avant que ces résidents ne réintègrent leurs logements.

«Pas n’importe quel restaurant»

La Brasserie Guillaume, véritable institution, est également fermée pour une durée indéterminée. «Il n’y a pas d’électricité, la cuisine est à refaire. Tout cela est très triste», explique encore Lydie Polfer. Sentiment partagé par un ancien employé de la Brasserie Guillaume, qui travaille désormais pour un concurrent: «Tout le monde en parle, ça fait bizarre. Ça met un coup de voir ce restaurant fermé un samedi».

Non loin de là, Renzo Bellanima gère un autre restaurant, le Delirio Culinario. Vendredi après-midi, il a assisté au ballet des pompiers et des policiers: «Je n’avais jamais vu ça, c’était impressionnant. Je pense à mon confrère que je connais, et ses employés. C’est catastrophique, la Brasserie Guillaume ce n’est pas n’importe quel restaurant».

(Nicolas Chauty/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Le Suisse le 11.05.2019 16:01 Report dénoncer ce commentaire

    Une véritable tragédie

  • Fairytale le 11.05.2019 16:31 Report dénoncer ce commentaire

    Comment est-ce possible????

  • Supertram le 11.05.2019 18:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Allons allons, les assurances vont être mises à contribution non ? de tels équipements sont obligatoirement assurés et les éléments constituants le restaurant le sont aussi, à moins que non ? en tout cas pas de blessés voilà le principal.

Les derniers commentaires

  • Triste le 12.05.2019 19:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je sais que je vais me faire vertement contredire, mais c'est LE meilleur restaurant de la ville qui vient de flamber. Ça me rend très triste, leurs impayables serveurs et leurs arrivages frais du large vont nous manquer pendant longtemps. Revenez vite!

  • Lestrollsrusses le 12.05.2019 16:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est horrible ... et ça pouvait être encore bien pire !!!

  • annonyme le 12.05.2019 13:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    au moins ils vont pouvoir rénover cette brasserie qui en avait besoin,quand on voit meubles,sol et murs du 1er étage,une honte pour un tel endroit ! comme cela ce sera a moindre frais !!!!

  • sam le 12.05.2019 09:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    calmez vous svp , j appelle au don pour reconstruire le bâtiment pauvre place Guillaume.

  • ceraphyn le 11.05.2019 19:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je propose une cagnotte d'un milliard d'euros, comme pour Notre Dame. Et après, s'il reste de l'argent, on s'occupera des pauvres habitants qui ont tout perdu.