Luxembourg/Israël

24 juillet 2019 09:20; Act: 24.07.2019 10:28 Print

«Les démolitions par Israël doivent cesser»

LUXEMBOURG - Le ministre des Affaires étrangères, Jean Asselborn, a condamné les destructions d'habitations palestiniennes par Israël, à Jérusalem-Est.

storybild

L'armée israélienne a détruit des habitations palestiniennes à Jérusalem-Est. (photo: AFP/Ahmad Gharabli)

Sur ce sujet
Une faute?

La destruction par les forces israéliennes d'habitations palestiniennes jugées comme illégales par l'État juif, a créé l'émoi dans la communauté internationale et suscité les condamnations de l'Union européenne. Des condamnations partagées sans équivoque par Jean Asselborn.

Toujours concerné par la situation au Proche-Orient, le ministre des Affaire étrangères luxembourgeois rappelle ainsi que «les démolitions d'infrastructures et d'habitations palestiniennes en Cisjordanie, territoire palestinien occupé, sont contraires au droit international humanitaire».

«Ces démolitions doivent cesser, tout comme la politique israélienne de colonisation». Pour lui, ces destructions à Jérusalem-Est «portent directement atteinte à la solution à deux États et à une paix juste et durable», car elles interviennent « pour la première fois dans des zones relevant de la compétence de l'Autorité palestinienne», conclut le ministre.

Les résidents avaient 30 jours pour évacuer les lieux

Israël a annoncé mardi, avoir démoli douze bâtiments de Palestiniens qu'il considérait illégaux lors d'une opération controversée la veille, au sud de Jérusalem, près de la barrière de séparation isolant la Ville sainte de la Cisjordanie occupée.

Le 18 juin, les autorités israéliennes avaient informé certains résidents du quartier de Sour Baher, de leur intention de démolir leurs habitations, leur donnant 30 jours pour évacuer les lieux.

Depuis 1967, Israël occupe la Cisjordanie et Jérusalem-Est, qui a par la suite été annexée, une décision jamais reconnue par la communauté internationale.

(th/L'essentiel)