Au Luxembourg

14 janvier 2020 11:01; Act: 14.01.2020 11:19 Print

Les dépenses de la «sécu» en forte hausse

LUXEMBOURG - Les dépenses de la sécurité sociale ont progressé de 8,4% en 2018, selon un rapport publié ce mardi. Le solde global est positif, mais de peu.

storybild

La population protégée pour le régime maladie s'élève, pour 2018 en moyenne annuelle, à 858 357 personnes.

Sur ce sujet
Une faute?

«Une performance négative inédite», souligne le rapport 2019 sur la sécurité sociale, rendu public ce mardi. Le Fonds de compensation, qui a pour mission de gérer le patrimoine de l'assurance pension, a affiché en 2018 un montant négatif de 441,7 millions d'euros, pour la première fois depuis la création de son organisme de placement collectif en 2007.

Cette mauvaise performance s'explique par «la baisse des marchés d'action intervenue en fin d'année, note le rapport. Le Fonds subit l'extrême volatilité des marchés financiers et ses recettes, composées pour une part importante de produits financiers, varient fortement d'une année sur l'autre».

Cela a pesé en 2018 sur les comptes de la «sécu», avec une faible progression des recettes courantes (13,7 milliards d'euros, en hausse de 0,3% par rapport à 2017) et une hausse significative des dépenses courantes (13,5 milliards,+8,4%). Au final, le bilan de l'année 2018 présente un solde global positif, mais seulement de 284 millions d'euros (soit 0,5% du PIB).

Un aperçu de l'évolution des recettes et des dépenses sur les 15 dernières années:

Le nombre de personnes couvertes en hausse

Par ailleurs, la population protégée pour le régime maladie s'élève, pour 2018 en moyenne annuelle, à 858 357 personnes, en hausse de 2,8% par rapport à l'année précédente. Reflet de la particularité du marché du travail luxembourgeois qui occupe une part non négligeable de travailleurs frontaliers, 64,9% des personnes protégées sont des résidents et 35,1% des non-résidents. «Ces non-résidents contribuent au système national de protection sociale tout comme ils en bénéficient», note le rapport.

En ce qui concerne les prestations de la sécu, les prestations de la fonction vieillesse/survie représentent, avec une part de 39,7%, les dépenses les plus importantes de l’ensemble des prestations distribuées par le système de protection sociale en 2018. Viennent ensuite, dans l’ordre, les prestations de la fonction maladie/soins de santé (25,4%), celles de la fonction famille (15,1%) et celles de la fonction invalidité (10,4%) qui regroupent les pensions d’invalidité, les indemnités et rentes d’accident, le revenu pour personnes gravement handicapées et les prestations de l’assurance dépendance.

S'agissant des recettes, quatre sources de financement peuvent être isolées: les pouvoirs publics, y compris en tant qu’employeur (52,6%), les personnes protégées (25,9%), les employeurs en dehors du secteur public (21,2%) et les autres sources (0,9%), composées principalement des revenus de la propriété. Cette répartition vaut pour l’ensemble du système de protection sociale, mais chaque régime a son propre mode de financement.

(ol/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • ganz schlëm le 14.01.2020 13:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un petit exemple parmis tant d’autre ..... une société de taxi ambulance qui facture 240€ pour un transport d’une maison de retraite vers un médecin en ville pour une consultation ! Le médecin étant à 3km de distance ! Faut pas s’étonner !

  • Docteur Folamour le 14.01.2020 12:00 Report dénoncer ce commentaire

    et si on faisait la chasse aux faux malades et surtout à ces médecins qui délivrent des arrêts maladie de complaisance !!! On en ferait des économies.

  • Pas Acceptable le 14.01.2020 12:57 Report dénoncer ce commentaire

    Des fonds qui sont joués en bourse...avec les risques qu'on connaît? C'est jouer avec le feu et c'est le contribuable qui payera la note!

Les derniers commentaires

  • Mimivergetures le 14.01.2020 17:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Pas acceptable: je suis choquée comme vous...investissement en actions...le plus risqué...alors que les obligations d état sont sans risque et rémunérées correctement...qui gère ce fonds?...Qui sont les administrateurs ...un minimum de transparence s impose...

  • Phi le 14.01.2020 15:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Plus la population augmentes plus de dépense pour la Sécu et plus de pollution.

  • MPG le 14.01.2020 15:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La population actuelle est trop élevé pour le petit pays de Luxembourg et Si on dit pas stop à la immigration ça va venir de pire en pire dans les années à venir on ressent déjà les grandes difficultés !!!!!! Dur dur

  • Pascal le 14.01.2020 15:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    n'oublions pas certains employés de la CNS pas très catholique

  • Contributeur1 le 14.01.2020 14:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je pense que peu de médecins font des certificats inutiles vu le nombre de contrôle. Je suis plus que satisfaite de la couverture CNS comparé à la Belgique où je vivais avant!! Par contre j’ai du prendre 2 mois pour accompagner ma fille en plâtre pelvien et je n’avais d’autre choix que de la garder à la maison, la crèche ne pouvait pas la prendre et les grands parents sont trop éloignés, et la CNS ne m’a pas aidée. Pour certains cas, une flexibilité du congé enfant malade serait intéressante.