Au Luxembourg

20 octobre 2020 11:10; Act: 20.10.2020 14:07 Print

Les dotations des communes diminuent de 11%

LUXEMBOURG – Une circulaire du ministère de l’Intérieur renseigne sur le manque à gagner pour les communes à compter de l’année 2021.

storybild

Les communes vont devoir composer avec des finances en baisse. (photo: Editpress/Claude Lenert)

Sur ce sujet
Une faute?

Les communes vont devoir se serrer la ceinture, à cause d’une baisse des dotations de l’État. Celui-ci versera 1,872 milliard d'euros cette année au titre du Fonds de dotation globale des communes (FDGC), soit un recul de 11,5% par rapport à 2019, d’après une circulaire du ministère de l’Intérieur, que L’essentiel a pu consulter. «C’est moins pire que ce qui était prévu en mai, avec une hausse de 66 millions d'euros, mais la situation reste très compliquée», constate Emile Eicher (CSV), président du Syndicat des villes et communes du Luxembourg (Syvicol).

L’actualisation des données était attendue depuis cinq mois par les élus locaux, qui savent que la crise économique fait mécaniquement diminuer les dotations. Mais «nous aimerions savoir sur quelles données précises se base le gouvernement pour calculer ces montants», indique Emile Eicher. Concrètement, la diminution des dotations «sera à peu près équitablement répartie sur toutes les communes», qui verront chacune leur manne reculer d’environ 11,5%.

S’il estime qu’aune commune ne connaîtra de graves difficultés dès 2021, le bourgmestre de Clervaux se montre inquiet pour l’avenir: «Tout le monde sait que pour garder le cap économique, il faut maintenir les investissements. Or, c’est plus compliqué avec des ressources en baisse». Emile Eicher déplore surtout les chiffres concernant le plan pluriannuel de financement, qui court jusqu’en 2023. «Là, c’est beaucoup plus grave, car une baisse de 1,3 milliard d’euros est pour le moment anticipée».

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • C'est juste le 20.10.2020 11:38 Report dénoncer ce commentaire

    Il était temps. Finis les projets démesurés de certaines communes qui jettent l'argent des contribuables par les fenêtres! Il va falloir aux bourgmestres apprendre la différence entre investissements réfléchis et projets farfelus!

  • Oncle S. le 20.10.2020 14:31 Report dénoncer ce commentaire

    Je m'attends à voir les taxes poubelles et l'antenne collective flamber en 2021...

  • Phi le 20.10.2020 12:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas de problèmes , vue tout ce qui va être construit il n‘y a pas les moindres problèmes dans les communes . Les contribuables classe 1 et 1A sont généreux.

Les derniers commentaires

  • Moins de dépenses le 21.10.2020 08:46 Report dénoncer ce commentaire

    Je pense que l'effort écologique doit être collectif. Les communes doivent aussi moins dépenser et je pense que le Luxembourg a encore de la marge. Taxer encore les gens, déjà impactés par diverses crises, serait triste pour de nombreux foyers.

  • Oncle S. le 20.10.2020 14:31 Report dénoncer ce commentaire

    Je m'attends à voir les taxes poubelles et l'antenne collective flamber en 2021...

  • Paske le 20.10.2020 13:09 Report dénoncer ce commentaire

    Pas grave, ils se rattraperons sur le parking payant! Pourquoi Esch est en train de mourrir à voir avis. Passage de 9 minutes à la commune pour retirer un document et c'est 1.6 euro de parking. Où sont les P+R? Il n'y en a aucun, nous sommes des vaches à lait. Mais pour faire une nuit d ela Culture qui ne resemblait à rien, là il y a des fonds.

    • Cyclo le 21.10.2020 03:48 Report dénoncer ce commentaire

      Vous oubliez qu'il y a à Esch les vélos OK qui sont gratuits. Donc pas besoin de voiture pour vous rendre à l’hôtel de ville. Si les habitants n'avaient pas droit à une vignette et si ils étaient contrains de stationner leurs voitures en périphérie , il resterait de la place pour les visiteurs et les clients des magasins.

    • Okapi le 21.10.2020 09:13 Report dénoncer ce commentaire

      Et c'est un problème? Pas moyen de venir autrement qu'en voiture? Pourtant les transports sont gratuits.

  • Phi le 20.10.2020 12:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas de problèmes , vue tout ce qui va être construit il n‘y a pas les moindres problèmes dans les communes . Les contribuables classe 1 et 1A sont généreux.

  • C'est juste le 20.10.2020 11:38 Report dénoncer ce commentaire

    Il était temps. Finis les projets démesurés de certaines communes qui jettent l'argent des contribuables par les fenêtres! Il va falloir aux bourgmestres apprendre la différence entre investissements réfléchis et projets farfelus!