Au Luxembourg

19 juillet 2019 08:00; Act: 19.07.2019 08:01 Print

Les douze plages du pays sont contrôlées

LUXEMBOURG - Douze plages sont accessibles au public jusqu'au 30 septembre. La baignade n'est pas sous surveillance partout.

storybild

Le Luxembourg dispose de douze plages réparties sur trois sites. (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

En plus de la dizaine de piscines en plein air, le Grand-Duché dispose de douze plages réparties sur trois sites que sont le lac de Weiswampach, le lac de la Haute-Sûre et l'étang de Remerschen.

La saison balnéaire a débuté le 1er mai dernier et durera jusqu'au 30 septembre. La qualité de l'eau est régulièrement surveillée par l'Administration de la gestion de l'eau. «La qualité des eaux de baignade est déterminée au moyen de deux paramètres bactériologiques, à savoir Escherichia coli et les entérocoques intestinaux», explique Manuela Barbani, responsable technique microbiologique de la division du laboratoire.

Pas de surveillance partout

Des contrôles sont effectués chaque année avant l'ouverture de la saison balnéaire et au moins une fois par mois entre mai et septembre. Les lacs de la Haute-Sûre et Weiswampach ont été touchés l'an dernier par des algues bleues et la baignade avait été interdite. «La baignade est interdite à partir du moment où les résultats montrent que la qualité est insuffisante, qu'il y a une pollution à court terme ou qu'il y a une prolifération de cyanobactéries», précise Manuela Barbani.

Sur les trois sites, la baignade n'est pas surveillée. À l'étang de Remerschen, un maître nageur et des pompiers professionnels sont sur place pour pouvoir intervenir rapidement en cas d'urgence.

(Marion Mellinger/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • @dawson le 19.07.2019 15:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L'eau est propre. Je m'y baigne depuis 40 ans et je suis toujours vivant.

  • Mc Giver le 19.07.2019 12:12 Report dénoncer ce commentaire

    Une plage est une berge en pente douce ou très douce ainsi que, dans une acception plus étendue qui tend de plus en plus à être d'ordre maritime depuis le xixe siècle, un rivage oblique, assez peu prononcé par rapport à l'horizontale, qui se poursuit longuement sous le niveau de l'eau. Mer, Lac, peu importe. De rien les haters!

  • dawson le 19.07.2019 10:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un conseil, ne vous baignez pas dans les lacs ou cours d’eau au grand duché .... la qualité de l’eau est déplorable... il serait grand temps que l’état s’intéresse à ce problème...

Les derniers commentaires

  • @dawson le 19.07.2019 15:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L'eau est propre. Je m'y baigne depuis 40 ans et je suis toujours vivant.

    • Leschoseschangent le 19.07.2019 22:37 Report dénoncer ce commentaire

      Encore une fois, vu qu on faisait comme ça avant et qu on est en vie y a pas de risque... Et si depuis un an la qualité de l eau n est plus bonne, vous ne serez peut être plus la dans 5 ans pour dire attention. Ça ne fait pas 40 ans qu on repend des doses énormes d engrais et de pesticides qui se retrouvent où selon vous. Les algues vertes en Bretagne sont un belle exemple. Il y a 40 des gens se baigaient sans doute sans soucis.

  • Mc Giver le 19.07.2019 12:12 Report dénoncer ce commentaire

    Une plage est une berge en pente douce ou très douce ainsi que, dans une acception plus étendue qui tend de plus en plus à être d'ordre maritime depuis le xixe siècle, un rivage oblique, assez peu prononcé par rapport à l'horizontale, qui se poursuit longuement sous le niveau de l'eau. Mer, Lac, peu importe. De rien les haters!

  • lucifer le 19.07.2019 12:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    et les vrais plage on appele comment

  • dawson le 19.07.2019 10:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un conseil, ne vous baignez pas dans les lacs ou cours d’eau au grand duché .... la qualité de l’eau est déplorable... il serait grand temps que l’état s’intéresse à ce problème...

  • poulpo200 le 19.07.2019 10:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c’est pour faire croire aux Hollandais qu’au Luxembourg il y a la mer