Au Luxembourg

18 septembre 2019 18:26; Act: 19.09.2019 10:06 Print

Les eaux de l'Alzette à nouveau polluées

LIVANGE/PEPPANGE - Des poissons ont été retrouvés morts ce mercredi dans l'Alzette, entre Livange et Peppange, quelque jours après un cas similaire à Walferdange.

storybild

La pollution est liée à un problème technique survenu au cours de travaux.

Sur ce sujet
Une faute?

Un deuxième cas en moins d'une semaine. Alors que des poissons ont été retrouvés morts samedi dans l'Alzette au niveau de Walferdange, l'Administration de la gestion de l'eau (AGE) indique avoir été informée d'un cas similaire ce mercredi vers 15h, cette fois-ci entre Livange et Peppange.

Arrivé sur les lieux vers 15h30, l'agent de l'AGE a pu confirmer la présence de poissons morts et a constaté une forte turbidité de l'eau. Ensemble avec les responsables de la commune de Bettembourg, ainsi que du syndicat de dépollution STEP, la source de la pollution a pu être retracée à un chantier de la commune.

600 m³ d'eaux usées déversées

Il s'agissait en effet d'un problème technique survenu en cours des travaux du chantier du nouveau bassin d’orage B01 à Bettembourg au lieu-dit «A Streifen» qui a provoqué un déversement d’environ 600 m³ d'eaux usées sans traitement biologique dans l'Alzette. D’après les responsables de l’entreprise effectuant les travaux, ce déversement accidentel d’eaux usées se serait déjà produit mardi entre 18h et 19h. Depuis, aucun déversement supplémentaire n’a pu être constaté.

Par analogie à l’incident qui s’est produit samedi dernier à la station d’épuration de Beggen, Carole Dieschbourg, la ministre Déi Gréng de l'Environnement, a également demandé aux responsables un rapport détaillé circonstancié. Sur base de ce rapport, elle se prononcera sur les mesures qui s'imposent.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • touriste le 18.09.2019 21:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça donne comme une impression de gâchis. Je préfère l'Alzette dans le Grund avec sa vue imprenable, avec Mélusine, les poissons, ses hérons et autres martins-pêcheurs et cincles plongeurs

  • L'heure est grave le 18.09.2019 20:30 Report dénoncer ce commentaire

    Un jour il faudra bien admettre que le pognon ne pourra pas tout acheter. L'avenir de la faune et la flore est incertain, alors si on en rajoute encore par dessus...

  • la deux le 18.09.2019 19:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    non, l'accident on y crois plus

Les derniers commentaires

  • deprime le 19.09.2019 00:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pays de fric !!! Les industriels et la finance sont très très loin du bien être de la population et de la nature. L’argent fait des miracles

  • touriste le 18.09.2019 21:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça donne comme une impression de gâchis. Je préfère l'Alzette dans le Grund avec sa vue imprenable, avec Mélusine, les poissons, ses hérons et autres martins-pêcheurs et cincles plongeurs

  • L'heure est grave le 18.09.2019 20:30 Report dénoncer ce commentaire

    Un jour il faudra bien admettre que le pognon ne pourra pas tout acheter. L'avenir de la faune et la flore est incertain, alors si on en rajoute encore par dessus...

    • Vraiment c est exagéré le 18.09.2019 21:33 Report dénoncer ce commentaire

      Pourtant les technicien sont très bien payés. Mais comme vous dites, l argent ne fait pas tout. L informatique a bon dos. Mais jusqu a preuve du contraire l informatique ne décide pas. Un bug s explique souvant pas une erreur humaine aussi.

  • la deux le 18.09.2019 19:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    non, l'accident on y crois plus

  • EhOh le 18.09.2019 19:41 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut arrêter maintenant!