Selon Michel Wolter

25 octobre 2013 15:57; Act: 25.10.2013 17:50 Print

«Les électeurs ne comprennent pas ce choix»

LUXEMBOURG - Quelques minutes après la nomination officielle de Xavier Bettel au poste de formateur, le parti chrétien-social donne sa vision de la situation politique actuelle.

storybild

«Le CSV a été volontairement écarté des discussions en vue de la formation d'une coalition», a répété vendredi après-midi Michel Wolter, président du CSV (à d.). (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

«Le CSV est le seul parti à avoir recueilli plus d'un tiers des voix lors des élections législatives et pourtant il a été volontairement écarté des discussions en vue de la formation d'une coalition, a répété vendredi après-midi Michel Wolter, président du CSV. Les électeurs ne comprennent pas le choix de se passer du premier parti du Luxembourg, il suffit de voir les commentaires sur les réseaux sociaux».

Fidèle à sa position depuis l'annonce de la formation d'une coalition entre le DP, le LSAP et Déi Gréng, le parti chrétien-social dénonce cette alliance «alors que le LSAP a enregistré ses plus mauvais résultats électoraux depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale avec moins de 20% des suffrages» et que «le DP a bel et bien gagné des sièges, mais après de médiocres résultats en 2009». Et le président du CSV d'indiquer que Xavier Bettel, nommé officiellement formateur du gouvernement par le Grand-Duc Henri, ce vendredi, «a refusé d'entamer les discussions avec le CSV malgré les tentatives réalisées tout au long de la semaine».

Et Michel Wolter d'estimer que «toute cette affaire n'est qu'un mauvais accord entre Étienne Schneider et Xavier Bettel» pour écarter le CSV du pouvoir. Un bouleversement politique qui ne ferait pas l'unanimité au sein-même des partis de la future coalition gouvernementale, selon le représentant du parti de Jean-Claude Juncker. Preuve en serait la décision de Charles Goerens de ne pas participer au futur gouvernement, ce dernier préférant poursuivre son mandat européen.

(Jmh/L'essentiel Online avec mth)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Commentaires sélectionnés

18 ans au pouvoir c 'est assez !!! Jean C Juncker a été et restera un symbole national mais il a fait son temps. L'heure est venue pour le CSV de préparer sa succession – Blitz

c'est la première fois de ma vie que je vois le parti gagnant passe a l'opposition. – ramsis

Les commentaires les plus populaires

  • Aux frontaliers le 25.10.2013 22:05 Report dénoncer ce commentaire

    Le connaissez-vous, notre Michi? Et avz-vous jamais appeoché notre Jean-Claude ces dernières années? De grâce: parlez de ce que vous connaissez!

  • Paolo le 25.10.2013 17:56 Report dénoncer ce commentaire

    On prend les électeurs pour des imbéciles ! Cette coalition à trois était arrangée bien avant les résultats des élections. Et le vote est obligatoire, quelle farce !

  • jingo le 25.10.2013 16:23 Report dénoncer ce commentaire

    un perdant extrêmement grave... et pour ça une conférence de presse. Mon dieu

Les derniers commentaires

  • Filo Soof le 26.10.2013 19:03 Report dénoncer ce commentaire

    Je ne sais pas mais vous pourriez vous vous imaginer Junker à la place de Baroso et donner des ordres à Bettel? Cela devient dantesque!

  • Filo Soof le 26.10.2013 18:57 Report dénoncer ce commentaire

    Les électeurs sont souvent des éjecteurs

  • Geilé le 26.10.2013 17:13 Report dénoncer ce commentaire

    Vous vous devriez être le grand frére de ramzy...?De dire de tel âneries.;-)

  • Rambo le 26.10.2013 13:18 Report dénoncer ce commentaire

    JCJ a fait l'erreur de ne pas assumer sa responsabilité au niveau du dossier SREL. A partir de ce moment, c'était clair que les 3 partis DP, LSAP et Greng ne s'allierait pas au CSV.

  • Steph le 26.10.2013 11:49 Report dénoncer ce commentaire

    Il me fatigue ce Wolter. Nous habitants de Bascharage nous ne comprenons pas non plus comment M Wolter peut être bourgmestre alors que le LSAP a gagné les élections communales. On sème ce qu'on récolte M Wolter !!!