Au Luxembourg

24 avril 2020 16:06; Act: 24.04.2020 18:20 Print

Les élèves ont le choix entre masque et «tour de cou»

LUXEMBOURG - Deux «tours de cou» seront offerts à chaque élève à l'occasion de leur retour en classe.

storybild

Les élèves vont recevoir des «tours de cou».

Sur ce sujet
Une faute?

Le retour en classe se prépare! Alors que les lycéens sont attendus à partir du 4 mai, les enfants de l'école fondamentale devront reprendre le chemin des classes le 25 mai, si la situation sanitaire le permet. Le tout dans des conditions particulières en pleine épidémie de coronavirus...

Comme expliqué par le ministre de l’Éducation nationale, Claude Meisch, la semaine passée, le port d'une «protection buccale» sera obligatoire dans l'enceinte scolaire, bien que facultatif pendant les cours. À cet effet, chaque élève se verra offrir «le jour du retour à l'école» deux «tours de cou» pour se protéger, explique le ministère à L'essentiel.

«L’État et les communes feront tous les efforts»

À l'élève de décider de l'objet qu'il choisit pour se protéger: «Le port d’un dispositif couvrant le nez et la bouche sera obligatoire pour les situations de contact interpersonnel quand la distance de sécurité sanitaire de 2 mètres ne pourra être garantie. Il pourra s’agir d’un masque, d’un tour de cou ou autre. Au choix de l’élève».

Une réunion a été organisée vendredi matin entre le ministère de l’Éducation nationale et le Syvicol, syndicat des villes et communes: «L’État et les communes feront tous les efforts pour organiser la réouverture des écoles et des maisons relais. Le ministère et le Syvicol sont confiants que cette reprise puisse être assurée», a indiqué le ministère de l’Éducation nationale.

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Pour le 24.04.2020 16:34 Report dénoncer ce commentaire

    excellente idée... Les enfants ont vraiment besoin de rentrer a l'école...

  • Zorro le 24.04.2020 18:33 Report dénoncer ce commentaire

    Il me semble que les gens qui sont en faveur d'une reprise des classes dans deux semaines, qui accusent les parents de vouloir rester à la maison jusqu'en septembre, sont eux, bien désireux de prolonger la contagion et l'état d'urgence jusqu'en décembre ou au-delà.

  • kiki le 24.04.2020 17:31 Report dénoncer ce commentaire

    Marre de tous ces commentaires, le Danemark a réussi à rouvrir ses écoles maternelles et primaires en instituant des règles claires et qui sont respectées...pourquoi le Luxembourg n'y arriverait pas ? Nos enfant sont-ils plus idiots que les danois ?

Les derniers commentaires

  • ing le 26.04.2020 09:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui , j'ai une fille à l'école et je suis d'avis que ce nous les parents que doivent expliquer a nous enfants comment il doivent se comporter et se protéger. si notre ministre décidera de payer que 60% du salaire pour raison familiale la plupart des parents seront d'accord que l'écoles recommence.Je connais de cas où a chaque vacances les enfants sont restés seuls à la maison , même avec des travails de ménage programme par les parents , mais maintenant leur maman profite de cette mesure. ç'est juste ??? moi personnellement je n'avais pas un seul jour à la maison sauf les wk. J'étais obligé de travailler chaque jour 8h, même se je suis une personne a risque. chacun de nous doit se protéger eux-mêmes.

  • coeur le 26.04.2020 04:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    laisser jouer vos enfants dehors avec les enfants du voisin et aller au cactus faire les courses avec vos enfants 2-3 fois par semaine ça vous dérange pas alors que le supermarché cest l'endroit le plus risqués...mais j'avoue pour les enseignants des tout petits et les crèches ça va pas être facile.

  • patdevelours le 25.04.2020 19:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas de mortalité à 18 ans !!

    • cactousse le 26.04.2020 03:43 Report dénoncer ce commentaire

      Par pas de problème pour qu'un moins de 18 vous le transmettre... Après cela dépend : vous donnez quelle valeur à votre vie?

  • patdevelours le 25.04.2020 19:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tu ne dois pas faire des études scientifiques ou alors tu ne regardes pas les stats. Mortalité à 28 ans quasiment nulle

  • J.G le 25.04.2020 18:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bien sûr que avoir un diplôme est important surtout pour nous les élèves en classe de terminale mais le plus important c’est de RESTER EN VIE. Pourquoi ne pas prendre exemple sur la France?? Les examens sont annulés mais le contrôle continu est maintenu et un jury va décider si on est apte à avoir notre bac ou pas. Dans cette situation il ne fait pas penser à soi mais plutôt à la survie GÉNÉRALE. TOUT LE MONDE peut mourir à cause du COVID qu’on soit petit ou grand cela n’arrive pas juste aux autres alors mettons nos intérêts personnels de côté et pensons un peu à la vie de l’avenir du pays qui est la jeune génération.

    • hope hope le 26.04.2020 08:46 Report dénoncer ce commentaire

      les gosses dépriment. C'est cruel de les enfermer et les empêcher de voir leur copains. Ils ne sont pas tous dans des maisons avec jardin, certain sont enfant unique , d'autre dans un environnement négatif ... Stop! la situation est sous contresol qu'on isole les plus a risque et qu'on libère les autres.