Au Luxembourg

04 octobre 2017 11:47; Act: 04.10.2017 12:13 Print

Les enseignants parmi les plus jeunes d'Europe

LUXEMBOURG - Selon Eurostat, seulement un enseignant sur cinq est âgé de plus de 50 ans au Luxembourg. Un taux parmi les plus bas d'Europe.

storybild

L'âge moyen des enseignants du pays serait donc parmi les plus bas de l'Union européenne. (photo: Editpress/Isabella Finzi)

Sur ce sujet

Un enseignant sur cinq au Luxembourg (21,1%), du primaire au secondaire, est âgé de 50 ans et plus, rapporte Eurostat, dans une étude publiée mercredi (données 2015). Lu autrement, l'âge moyen des enseignants du pays serait donc parmi les plus bas de l'Union européenne, seulement «battu» par le Royaume-Uni (19,7% de plus de 50 ans) et Malte (13,3%). En Italie à titre de comparaison, plus d'un enseignant sur deux est âgé d'au moins 50 ans (57,2%). Le Luxembourg est aussi le pays de l'UE qui compte le moins d'enseignants âgés de 60 ans ou plus.

Eurostat ajoute également que «dans tous les États membres de l'UE, en 2015, les enseignants étaient majoritairement des femmes». Au Luxembourg en effet, près de 65% des enseignants du primaire au secondaire sont des femmes. Une information confirmée par le Statec dans une publication «l'enseignement luxembourgeois en chiffres» publiée au printemps dernier: sur un total de 9 967 enseignants du fondamental et secondaire, 6 798 étaient des femmes. Un chiffre qui atteint 87% en Lettonie, record européen.

Rappelons que s'ils sont parmi les plus jeunes, les enseignants du Grand-Duché sont aussi parmi les mieux rémunérés: le salaire moyen touché par un employé de l’enseignement public atteignait 90 640 euros bruts (données 2014), selon le Statec.

(NC/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • André Nevouzemppa le 04.10.2017 12:26 Report dénoncer ce commentaire

    Il n'est pas possible de commenter honêtement ce sujet sans que cela ne passe pour une agression à l'encontre des enseignants du GD, des fonctionnaires du GD et du GD tout entier.

  • Enseigant le 04.10.2017 12:30 Report dénoncer ce commentaire

    Nous sommes aussi les mieux payés mais avec les plus mauvais résultats. Et la situation ne s'améliorera pas, avec l'ancieneté, ni une hausse des salaires. Notre métier au GDL est trop atractif, par le niveau des salaires , le nombre d'heures travaillés et de congés payés, cela incite les jeunes à choisir le métier, même s'ils n'ont pas la vocation.

  • dieux le 04.10.2017 17:24 Report dénoncer ce commentaire

    Notre avenir dans l'éducation est dans de bonnes mains.

Les derniers commentaires

  • gonzi le 05.10.2017 09:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La plupart d'entre vous parlé très bien, mais l'arrogance et le non foutisme de certains professeurs est à revoir. Le respect envers les élèves et parents d'élèves c' déjà une bonne base à leurs enseignes après le reste ça viens tout seule.

  • Guns le 05.10.2017 07:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Nom ont préfère des enseignants capable de faire leur travail.

  • Sandra le 05.10.2017 05:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Moi je préfère de loin les profs plus d'expérience. les plus jeunes ça craint

    • Gisou BACH le 05.10.2017 09:26 Report dénoncer ce commentaire

      L'âge en tant que tel n'est pas le problème! Observez et vous comprendrez.

  • dieux le 04.10.2017 17:24 Report dénoncer ce commentaire

    Notre avenir dans l'éducation est dans de bonnes mains.

  • Jean-Marc le 04.10.2017 16:14 Report dénoncer ce commentaire

    C'est amusant comme cette information a priori peut pertinente déclenche comme d'hab' la haine sur les enseignants. Où est le problème, si les enseignants sont plus jeunes que la moyenne. Vous préféreriez le contraire?