Uni Luxembourg

07 janvier 2021 07:00; Act: 07.01.2021 10:23 Print

«Les examens à distance, on en a pris l'habitude»

LUXEMBOURG - Dès lundi prochain, les étudiants de l’Université du Luxembourg sont repartis pour un mois d’examen en grande partie à distance.

storybild

Les examens se feront essentiellement à distance.

Sur ce sujet
Une faute?

«J’ai eu plus de mal cette année à réaliser que nous étions déjà en période d’examens, car on est tout le temps à la maison!», s’amuse Sami, étudiant de master en philologie germanique. Les étudiants de l’Université du Luxembourg sont en pleines révision. Lundi, ils démarrent un mois d’examen.

L’Uni s’étant confinée quasiment depuis le début de la pandémie de coronavirus, ces examens se feront en majeure partie à distance. Le présentiel ne sera utilisé que dans de rares cas où on ne peut vraiment pas faire autrement. «C’est simple, sur tout le mois, nous n’avons pas plus d’une dizaine de sessions en présentiel prévues», note-t-on à l’Uni. Pour alléger un peu les examens finaux, «les enseignants ont proposé des contrôles continus ou des présentations tout au long du semestre», approuve Nicola, étudiant de master en Droit de l'espace, de la communication et des médias.

«Moins de déplacements, plus de temps»

Et, comme pour les examens précédents, l’Uni a renoncé à utiliser un logiciel de surveillance pour des raisons de protection des données. «Nous avons d’autres options pour garantir la validité des examens, comme des écrits à faire dans un temps imparti ou un enregistrement. Dans tous les cas, l'étudiant concerné est au courant et cela ne se fait pas sans son accord», explique-t-on à l’Uni. «Lors des examens du semestre dernier, l’Uni s’est montrée très transparente», salue Estelle, étudiante en droit.

Côté étudiants, on commence d’ailleurs à être rodés. «Maintenant, on a l’habitude», sourit Clémence, en bachelor de droit. Certains apprécient. «Avec les cours en ligne on a eu moins de déplacements ce qui nous donne plus de temps pour d’autres activités», souligne Patrick étudiant de bachelor en Ingénierie. Reste qu’il est parfois difficile de rester concentré pendant de longues heures devant un écran. «Les professeurs se sont très bien adaptés en faisant régulièrement des pauses durant les cours», apprécie Nicola, qui fait du sport ou va à la bibliothèque universitaire quand il veut changer d’air.

Le contexte a aussi changé les rapport entre élèves. «Comme nous ne pouvons pas nous voir en réel, nous sommes très actifs sur Facebook. Ça amène à créer des liens avec des étudiants de notre promo avec qui nous n’avons jamais parlé car ils sont peut-être plus timides. Et nous nous entraidons beaucoup, en plus du soutien des profs qui se sont montrés vraiment bienveillants», conclut Clémence.

(Séverine Goffin/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • bref le 07.01.2021 15:12 Report dénoncer ce commentaire

    Au moins ils seront préparés pour la vie active. A défaut de ne pas avoir l'informatique au programme scolaire. Bienvenue en 2020 où l'enseignement est resté bloqué en 1950

  • justice le 07.01.2021 19:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Alors la c’est la rigolade!!!!! Tous les pin-pins n’ont même plus besoin d’aller chez le doc pour un arrêt de travail. Vous vous fauterez pas de notre gueule par hasard. Heureusement que ce n’est pas moi le second.(1)

  • Comique le 07.01.2021 12:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et vous par contre, vous devriez prendre des cours virtuell

Les derniers commentaires

  • Samantha le 09.01.2021 13:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Luxo, les etudiants manquant de place chez eux peuvent aller etudier toute la journee la semaine a la bibliothequec c'est gratuit et il y a tout ce qu'il faut

  • luxo le 08.01.2021 05:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tous les enfants riches vont réussir leurs examens. ... comment éviter qu’une autre personne soit à côté de l’étudiant pour lui dicter les réponses ?

  • luxo le 08.01.2021 05:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ces cours et examens à distance ne sont pas acceptables. Ils favorisent les étudiants de familles privilégiées. Comment un pauvre étudiant qui habite avec ses 2 parents et ses 3 frères et sœurs dans studio de 30 m2 peut il étudier quand il doit partager l’unique table avec les autres et la personne qui prépare la cuisine. Tous les étudiants n’ont pas la possibilité d’avoir un bureau dans la chambre qu’ils partagent avec les autres membres de la famille . Cette discrimination envers les pauvres n’est pas tolérable dans un pays aussi riche que le nôtre et avec des enseignants si bien payés.

  • Agent 34 le 07.01.2021 20:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comique: *Cours virtuels. Apparemment, vous aussi en auriez besoin niveau conjugaison.

  • Agent 34 le 07.01.2021 20:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bref: En 1950, les parents punissaient leurs enfants à la maison en cas de retenue ou de mauvais comportement. Aujourd’hui, c’est toujours la faite aux profs. Grandissez un peu, vous éduquez de futurs citoyens.