Paternité au Luxembourg

09 novembre 2017 09:30; Act: 09.11.2017 15:55 Print

Les fonctionnaires auront-​​ils droit à 10 jours?

LUXEMBOURG - Les fonctionnaires et agents de l'État pourraient également profiter de l'extension du congé paternité dont bénéficieront les salariés du secteur privé.

storybild

Depuis 2006, les fonctionnaires et agents de l'État bénéficient d'un congé de 4 jours pour la naissance d'un enfant. (photo: AFP)

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Le 10 octobre dernier, le ministre du Travail, Nicolas Schmit (LSAP), a annoncé le rallongement du congé paternité à dix jours au lieu de deux actuellement, une disposition allant dans le sens d'une directive européenne. Les amendements prévus au projet de loi n°7060 concernent en premier lieu les salariés du secteur privé, qui bénéficieront dès le 1er janvier prochain de l'extension de ce congé.

Interrogé dans une question parlementaire par les députés DP Max Hahn et Claude Lamberty, le ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative, Dan Kersch, a apporté des précisions sur la situation des fonctionnaires et agents de l'État.

Arrivée du compte épargne-temps

Ces derniers bénéficient depuis 2006 d'un congé de 4 jours en cas de naissance d'un enfant. Dan Kersch explique qu'en principe, ces congés ne sont pas adaptés automatiquement à ceux du secteur privé. Mais le ministre ne ferme pas la porte à une prochaine extension similaire à celle dont vont profiter les pères employés du privé: «J'estime que d'éventuelles adaptations pourraient faire l'objet de prochaines négociations salariales».

Dan Kersch précise cependant que l'arrivée prochaine du compte épargne-temps dans la fonction publique pourrait couper court au débat. Selon le ministre, les agents pourraient alors utiliser leurs heures supplémentaires et congés non pris à leur guise, notamment lors de la naissance d'un enfant.

(pp/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Peace le 09.11.2017 14:29 Report dénoncer ce commentaire

    Encore un article ou les employés du privé vont se défouler sur les fonctionnaires. J'ai travaillé dans les deux secteurs, y'a du bon et du mauvais de chaque côté. J'ai d'ailleurs plusieurs collègues qui ont quitté le publique pour travailler dans le privé et c'est très fréquent. Une harmonisation serait la bienvenue justement entre les deux secteurs, ça limiterait cette animosité qui existe envers les fonctionnaires.

  • taz red le 09.11.2017 10:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    alors la Non.on n'a droit a 10 jours ds prive bien .ci le publique les veut aussi on veut les 30 jours annuelle de conge comme eu aussi.

  • aigorleo le 09.11.2017 11:17 Report dénoncer ce commentaire

    Je ne comprends pas pourquoi une directive européenne ne devrait pas s'appliquer à tous...

Les derniers commentaires

  • Le Juste le 09.11.2017 18:51 Report dénoncer ce commentaire

    Pour des meilleures conditions de travail dans le privé. Passons à 30 jours de congés payés. Le monde du travail doit s'adapter à notre société et non sur base du profit, du rendement, de la mondialisation.

  • Alainmg° le 09.11.2017 16:50 Report dénoncer ce commentaire

    Et si tout le monde devient fonctionnaire comment fonctionnera le Luxembourg ???????

    • gaetan le 09.11.2017 17:59 Report dénoncer ce commentaire

      il faut d'abord réussir l'examen d'entrée et après réussir les 3 ans de stage en finissant par un mémoire Bonne chance

    • LoGik le 10.11.2017 11:11 Report dénoncer ce commentaire

      Un fonctionnaire fait fonctionner, donc forcément le pays fonctionnera mieux!

  • patrick le 09.11.2017 16:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Après les fonctionnaires ils vont se fatiguer.........ça va pas no!!!!

  • Révoltée le 09.11.2017 14:47 Report dénoncer ce commentaire

    Je profite de cet article pour souligner qu'aujourd'hui l'état luxembourgeois ne prends pas en compte les diplômes BTS (même si faits dans une école à Luxembourg-Ville)... OUI OUI. J'ai un bts luxembourgeois, mais le propre ministère qui l'a proposée et qui le délivre, ne le prend pas en compte pour le bâreme des salaires considérant un bts (bac+2 avec diplôme) comme un simple bac. Hallucinant, non? On en parle de cette ânerie administrative?

    • ipom le 09.11.2017 17:11 Report dénoncer ce commentaire

      C'est le CEDIES qui détermine de la validité des diplômes et le bac+2 (BTS/DUT) est considéré comme la carrière B1.

  • Peace le 09.11.2017 14:29 Report dénoncer ce commentaire

    Encore un article ou les employés du privé vont se défouler sur les fonctionnaires. J'ai travaillé dans les deux secteurs, y'a du bon et du mauvais de chaque côté. J'ai d'ailleurs plusieurs collègues qui ont quitté le publique pour travailler dans le privé et c'est très fréquent. Une harmonisation serait la bienvenue justement entre les deux secteurs, ça limiterait cette animosité qui existe envers les fonctionnaires.

    • Cityoen le 09.11.2017 16:05 Report dénoncer ce commentaire

      Un commentaire (très) sensé! Bravo! Et merci!