Covid-19

15 janvier 2021 07:00; Act: 15.01.2021 12:29 Print

Les frontaliers seront-​​ils vaccinés au Luxembourg?

LUXEMBOURG - La question de la vaccination des frontaliers au Luxembourg n'est pas tranchée. Pour la ministre Corinne Cahen, «il ne faudrait pas faire de différences».

storybild

Le Luxembourg compte plus de 200 000 frontaliers.

Sur ce sujet
Une faute?

«L'une des priorités sera de permettre l'accès égal de tous à un vaccin sûr et efficace», déclarait le Premier ministre Xavier Bettel, lors de la présentation de la stratégie vaccinale du Luxembourg, précisant que les frontaliers seraient également inclus dans la campagne de vaccination contre le Covid-19. Une position claire en apparence, mais qui ne s'applique que pour la première phase, qui consiste à vacciner le personnel soignant. Sur ce point en effet, le Luxembourg n'a fait aucune différence entre résidents et non-résidents. Pour la suite, rien n'est moins sûr, et la perspective d'une priorité accordée aux habitants du Grand-Duché n'est pas à écarter.

«Le gouvernement doit-il d'abord s'occuper des résidents? Je ne peux pas me prononcer, c'est une décision politique», s'interrogeait le directeur de la Santé, Jean-Claude Schmit, tout en précisant qu'une vaccination globale «serait logique» sur le plan de la santé publique. Vendredi, la ministre de la Santé indiquait que les non-résidents seraient pris en compte, notamment au moment de la dernière phase, «car ils ont aussi des effets sur la situation épidémiologique». Au ministère d'État, on précise que «rien n'a encore été décidé» concernant le cas spécifique des frontaliers. Ces sujets doivent notamment être tranchés à l'occasion d'un débat avec le comité d'éthique. Le Conseil supérieur des maladies infectieuses sera également consulté.

«Nous vivons ensemble, organisons cela ensemble»

La question de la priorisation pourrait toutefois ne pas se poser, alors que le Luxembourg, la France, la Belgique et l'Allemagne, devraient avoir suffisamment de doses vaccinales dans les mois à venir pour réaliser les injections à l'ensemble de leur population.

Un scénario optimiste qui pourrait se voir confronté aux décisions prises par les dirigeants d'un pays à l'autre. Quelle possibilité sera réservée aux frontaliers si les délais pour se faire vacciner dans leur pays de résidence sont largement supérieurs à ceux du Luxembourg? «Voyons phase par phase», répond le ministère d'État.

Reste que le sujet pourrait animer les discussions dans les semaines et mois à venir. Régulièrement en contact avec les élus de la Grande Région, Corinne Cahen n'a pas hésité à prendre position. «Il ne faudrait pas faire de différences» et s'inspirer «de ce qui a été réalisé avec les tests», a expliqué la ministre DP de la Grande Région à L'essentiel, tout en se gardant «d'anticiper» l'avis du comité d'éthique et les décisions prises en Conseil de gouvernement. «Les frontaliers font partie de notre pays. Nous vivons ensemble, organisons cela ensemble. Sans critère de nationalité et de résidence», a-t-elle conclu.

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires est volontairement désactivé
Face à l'afflux de messages déplacés, la rédaction à décidé de fermer l'espace commentaires dans cet article.

Les commentaires les plus populaires

  • Jeannot le 15.01.2021 08:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les frontaliers payent leurs impôts au Luxembourg et cotisent à la CNS. Ils contribuent au fonctionement du pays. Ils sacrifient quotidiennement de longues heures de leur vie pour venir travailler et rentrer chez eux. Ils financent notre économie et nos infrastructures dont ils ne bénéficient pas. Peut-être devrions-nous les vacciner.

  • arturo le 15.01.2021 11:21 Report dénoncer ce commentaire

    En lisant certains commentaires on se rend compte en tout cas que certains on besoin d'un vaccin ... contre la connerie, le racisme et la bêtise...

  • Non, non et non le 15.01.2021 08:02 Report dénoncer ce commentaire

    ce serait la porte ouverte a des dérives. Le gouvernement de chaque pays est là pour ses résidents en priorité. Je n'ai pas entendu, par exemple, que la Belgique envisage de vacciner les frontalier français. Sans règle européenne, il n'y a aucune obligation.

Les derniers commentaires

  • France-con le 03.02.2021 08:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    D'après ce que j'ai compris nous recevrons par exemple 650000 dose de vaccins pour une population de 650000 habitants. Alors Monsieur Bettel vous enlevé plusieurs milliers de dose de vaccins à la population Luxembourgois pour vacciné les frontaliers, et leur pays recevrons de L'UNION EUROPÉENNE le vaccin pour ceux que vous voulez vacciné en prenant le vaccin prévue pour le peuple Luxembourgois.???

  • Lapin Lorrain le 30.01.2021 16:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comme lu dans plusieurs commentaires, je trouve le fait d'être vacciné au Luxembourg logique.

  • val le 29.01.2021 11:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas faut

  • val le 29.01.2021 11:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bien sûr que les frontaliers ont droit aux vaccins

  • joel le 18.01.2021 14:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ils y ont droit car il y a aussi les infirmières frontalières qui travaillent dans les hôpitaux au Luxembourg