Au Luxembourg

13 août 2019 12:04; Act: 14.08.2019 10:04 Print

«Les ingrédients étaient réunis pour une tornade»

PÉTANGE/BASCHARAGE - Les conditions qui ont provoqué la tornade de vendredi ont été analysées. Un des experts de MeteoLux revient sur les causes pour «L’essentiel».

storybild

Avec des toitures arrachées, la tornade de vendredi se classait au niveau 2 sur l'échelle de Fujita qui en compte 6. (photo: L'essentiel)

Sur ce sujet
Une faute?

La tornade qui a touché le Sud du pays était-elle un événement météorologique exceptionnel ? Est-il lié au réchauffement climatique ? Y-a-t-il un risque que les tornades deviennent plus fréquentes ? Une analyse préliminaire a été réalisée par le laboratoire européen des tempêtes violentes.

On y retrouve des termes comme «orage supercellulaire» combiné à «une masse de précipitations formée sur le Nord de la France dans un creux barométrique…». En clair, «tous les ingrédients météorologiques étaient réunis pour créer une tornade», explique Luca Mathias de MeteoLux. Les conditions doivent être très précises et l’apparition de tornades est aléatoire mais elles ne sont pas rares», détaille le météorologiste.

Aucun lien avec le réchauffement climatique

L’expert parle ainsi de 30 à 60 tornades en Allemagne en moyenne par an. Au Luxembourg, les deux dernières tornades observées de toute évidence remontent à 2014 et 2012 dans l'Oesling. Ces dernières étaient moins graves que celle de vendredi. Elles se classaient au niveau 1 sur l’échelle de Fujita, ce qui correspond à des automobiles renversées, des arbres déracinés… Vendredi avec des toits arrachés, la tornade se classait provisoirement au niveau 2. Dans les années 80 une tornade de niveau 3 a frappé la Belgique non loin de la frontière luxembourgeoise.

En l’état actuel des choses, les experts ne constatent aucun lien entre les tornades et le réchauffement climatique. Leur fréquence ne devrait donc pas augmenter. En revanche, «les grandes vagues de chaleur comme nous venons d’en connaître sont, elles, devenues plus probables à cause du changement climatique», prévient Luca Mathias.

(L'essentiel/Séverine Goffin)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Bob le bricoleur le 13.08.2019 14:45 Report dénoncer ce commentaire

    «une masse de précipitations formée sur le Nord de la France dans un creux barométrique…»: On va encore dire que c'est la faute des français lol

  • Resident Lux le 13.08.2019 17:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Aberrant de voir le rejet de certaines personnes sur le bien bien-fondé du réchauffement climatique. Il est bel et bien là et il est fort probable qu'une marche arrière soit déjà impossible. Continuez à nier ce fait mais ne venez pas pleurer le jour J

  • Vents de 180 à 250km/h. le 13.08.2019 14:20 Report dénoncer ce commentaire

    Le niveau 2 sur l'échelle de Fujita correspond à des vents de 180-250km/h. Je me disais bien que des dégats pareils ne pouvaient pas être causés par des vents de 128km/h comme il a été reporté par les, médias.

Les derniers commentaires

  • Citoyen 57 le 15.08.2019 18:09 Report dénoncer ce commentaire

    Pour ceux que ça interesse Je n 'ai pas le droit de citer les sources ni les chiffres que je connais(pas libre de droits) mais chacun est libre de consulter l histoire de la tornade du 9 aout ayant fait des dégats considérables sur l axe Longwy -Bascharage.Un site français donne toutes les données suite à une enquete approfondie de terrain et les données méteos.

  • Citoyen 57 le 15.08.2019 16:26 Report dénoncer ce commentaire

    Pour information,les risques d'orages violents et de tornades sont tous les jours sur un site français consultable. Pour le 9 aout regardez donc les prévisions.Pour comparer avec les météos fantaisistes...

  • retour le 14.08.2019 12:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    De quel jour J parlez-vous ? Et vous vous rirez de voir les autres pleurer ?

    • Morgane le 14.08.2019 13:44 Report dénoncer ce commentaire

      A mon avis il veut dire par là le jour où, ENFIN, tout le monde reconnaitra que le réchauffement climatique est réel... Mais il sera déjà trop tard pour réagir... Il n'en riera pas mais pourra dire aux gens (et en ayant raison): "Ca fait x années qu'on vous le dit et vous ne nous croyiez pas! Donc maintenant inutile de vous plaindre il fallait réagir avant!"

  • Thierry le 14.08.2019 09:58 Report dénoncer ce commentaire

    Cela s'appelle un avertissement, mais on va continuer de faire l'autruche c'est plus simple pour tout le monde. Le même jour notre gouvernement, qui est visionnaire, interdit l'installation de panneaux solaires au lac Sure.

    • sellig57 le 14.08.2019 13:59 Report dénoncer ce commentaire

      qu'en sera t'il de la faune et de la flore sous l'ombre des panneaux solaires??effectivement ,nous faisons l'autruche en essayant de trouver des taxes pour se donner bonne conscience,en favorisant les hybrides rechargeables qui ne sont qu'un anti taxe CO2...tout en laissant le Bresil raser la foret amazonienne qui est le poumon de la terre sous pretexte de planter des vegetaux pour produire des carburants verts.....pourquoi ne pas remplacer les toitures arrachées par la tornade par des panneaux solaires???

    • Albedo le 14.08.2019 20:37 Report dénoncer ce commentaire

      @thierry Le photovoltaique est clairement un non sens écologique.. Le solaire pour chauffer de l eau est clairement plus malin. Il existe des fours solaire qui entraînent des turbines. L énergie grise du photovoltaique on en parle presque jamais. Mais ça va arriver les premier installés vont bientôt devoir être recyclés.

  • Vert de vert le 14.08.2019 09:11 Report dénoncer ce commentaire

    En fait, il y a eu tant de changements dans la science météo ces derniers temps, que les météorologistes devraient tous être en robes blanches en criant " La fin est proche!". En effet, les JetStreams s'effondrent, on passe de 3 cellules atmosphériques par hémisphère à 2, les trajets des vents et des pluies changent, et toutes les moyennes bien établies depuis des siècles changent en continu. Pour faire face, les "autorités" de la science météorologique ont serrés les visses et c'est devenu très mal vu d'invoquer la cause climatique pour eux. C'est une question d'ordre dans les rangs.

    • Vert de vert le 14.08.2019 10:59 Report dénoncer ce commentaire

      Le dessin est un peu exagéré, mais la vérité dévoilée est bien là. Quand un doigt indique la lune, il faut regarder la lune, et non le doigt, c'est-à-dite ce qui est indiqué plutôt que les mots utilisés pour ce faire.