Éclairage sur autoroutes

07 avril 2014 15:13; Act: 07.04.2014 17:37 Print

Les lampadaires ont commencé à disparaître

LUXEMBOURG - L'éclairage sur certains tronçons d'autoroute va être supprimé. Ce lundi matin, les lampadaires de l'A6 ont été les premiers à être démontés.

Voir le diaporama en grand »

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Début mars, on apprenait que le gouvernement voulait supprimer l'éclairage de nuit sur certains tronçons d'autoroutes. Une décision qui est devenue concrète ce lundi matin puisque les premiers lampadaires du pays ont commencé à être démontés. Comme prévu, c'est l'autoroute A6 vers la Belgique qui a perdu ses poteaux lumineux. «Nous avons commencé par l'A6 parce que ce sont les plus vieux lampadaires du pays, ce qui pouvait aussi finir par poser des problèmes de sécurité», explique Robert Biel, du CITA.

«Selon nos estimations, nous devrions supprimer entre 25 et 30 lampadaires par jour, dans un premier temps, ce qui signifie que nos travaux vont s'étaler au moins sur deux semaines sur l'A6, indiquaient vendredi les Ponts-et-Chaussées, contactés par L'essentiel. Une fois cette phase terminée, nous nous attaquerons à l'A13, sur le tronçon situé entre Dudelange et Kayl».

«Il n'y a pas eu de bouchons»

«Nous avons progressé plus vite que prévu. On va continuer et on aura fini cette partie mardi ou mercredi. Ensuite, on fera l'autre côté, depuis la frontière belge», explique Robert Biel. Selon lui, il n'y a pas eu de conséquences sur le trafic. «Il n'y a pas eu de bouchons. Comme on va en direction de la Belgique, on commence le matin très tôt, vers 7h, pour arrêter vers 15h30, et libérer ainsi les deux voies pour les frontaliers qui rentrent aux heures de pointe. Dans l'autre sens, nous commencerons vers 10h du matin».

Près de 600 poteaux lumineux seront progressivement supprimés. Objectif: économiser 750 000 euros et 100 000 euros de frais annuels.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • rholala le 07.04.2014 23:23 Report dénoncer ce commentaire

    mais c'est très bien ça! arrachez aussi tous les lampadaires de toutes les rues secondaires et principales de toutes les villes et de tous les villages! ça en fera des économies, non? Et à la maison aussi tiens, arrachons les lustres, spots et compagnie, achetons des bougies et des allumettes. Que d'économies, dites donc! On ne s'en rend même plus compte, tellement on a pris le pli du confort moderne. Et puis, plus de télé, ni d'internet, non plus ... qu'on se couche tôt et que du même coup on repeuple le Luxembourg, pardi!

  • batman le 08.04.2014 06:57 Report dénoncer ce commentaire

    C'est n'importe quoi!!!

  • Goblin le 07.04.2014 16:15 Report dénoncer ce commentaire

    C'est tellement ridicule comme épargne... et tout ça au détriment de la sécurité et du confort routier. Mais pour construire un fichu stade qui ne sera utilisé qu'à capacité maximale une ou deux fois par an, rien n'est trop cher comme dépense. Mais j'oubliais, Bausch compte remplacer les lampadaires par le flash des radars. Une chose est sure, au prochain tour les verts sont éliminés d'un coup sec.

Les derniers commentaires

  • Nettoyage par le vide le 09.04.2014 09:48 Report dénoncer ce commentaire

    Les lampadaires ont commencé à disparaître, et les incompétents qui sont au gouvernemet c'est quand qu'ils vont commencer à disparaître???

  • Dominique le 08.04.2014 21:00 Report dénoncer ce commentaire

    Toute cette mascarade orchestrée par le gouvernement Bettel me rappelle un sketch des inconnus: Les adeptes d'une secte menée par leur gourou, Skippy, se confessent à la caméra - "Tout bien que tu détiens est un souci qui te retient. Et Skippy est là pour nous ôter tous nos soucis" je vous laisse faire les liens.

  • R.Sch le 08.04.2014 20:58 Report dénoncer ce commentaire

    Veuillez regarder la vidéo de Mars,on y voit déjà un des lampadaires installés,les autres vont suivre avec M.Bausch

  • MONIQUE le 08.04.2014 17:40 Report dénoncer ce commentaire

    C'est bien........ enlever les lampadaires mais laissons les bâtiments et jardins publics illuminés pendant la nuit.... et les week ends, c'est bien plus intelligent.... où est l'erreur, Monsieur le Ministre...? Je vois la différence et la difficulté de rouler avec ou sans lumières... il y a que le ministre qui n'est pas du même avis... , c'est dangereux et bien + fatigant sans lumières ... BRAVO à cette sécurité... MERCI

  • geilé le 08.04.2014 14:45 Report dénoncer ce commentaire

    Toutceciestridiculecommequidiraitl'autre;-)Mraushvousêtesridiculetoutquetoutelacliquepolitique^^