Bac au Luxembourg

20 mai 2019 11:55; Act: 20.05.2019 14:39 Print

Les lycéens ont passé leur première épreuve

LUXEMBOURG - Près de 168 lycéens ont passé leur première épreuve du bac à l'Athénée de Luxembourg.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

«Avant le début de notre examen d’histoire de l’art, nous étions un peu nerveuses. Mais ça a vite changé une fois que nous avons vu les questions. Nous nous sommes bien préparées» s’enthousiasmaient Lynn et Lara, ce lundi matin, dans les locaux de l’Athénée de Luxembourg.

Dans la salle de fêtes du lycée, près de 168 candidats de huit sections différentes ont passé la première épreuve de leur session d’examens de fin d’études secondaires. Les lycéens ont du faire preuve de concentration et d’application pendant plusieurs heures.

Moment rempli de stress

L’organisation de l'Athénée n’a rien laissé au hasard pour cette période. À l’entrée de la salle d’examens est affiché un plan attribuant un banc numéroté à chacun des élèves. «Ainsi, les lycéens appartenant à une même section ne se mélangent pas et il n’y a pas de risque de triche», précise un des surveillants. Une dizaine d’enseignants étaient également sur place pour éviter les fraudes et les échanges. Mais aussi pour venir en aide aux candidats, confus par l’une ou l’autre question d’examen.

«Il y avait beaucoup à écrire pour chacune des questions mais je n'ai pas trouvé le test plus difficile que ceux que nous avons déjà eu» racontait Lena, à la sortie de son examen d’histoire de la musique. «C’était un peu intimidant d’être assis au premier rang sous les yeux attentifs des profs. Mais à part cela, j’avais bien étudié ma matière et j’ai bien compris toutes les question posées» s’assure Nico.

Pour Moris, qui venait de présenter son examen de sociologie, le stress des épreuves n’a rien de nouveau. «C’est la deuxième fois que je passe les examens. Je me sens beaucoup moins nerveux. Les matières étant les mêmes, je n’avais qu’à tout bien réviser» expliquait le jeune homme.

(Ana Martins/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • mondorgate le 20.05.2019 17:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pas pour les 1eres. Cette année on commence le 20 mai jusqu'au 20 juin. Pour les sections SO en tout cas. Mais pour ta question, on commence tôt car il faut laisser le temps aux profs de corriger les examens etont donné qu'il y a une triple correction

  • pffff le 20.05.2019 17:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Parce que eux finissent avant

  • ladeux le 20.05.2019 16:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    on est fin mai..... l'école va jusqu'au 15 juillet..... donc, pourquoi commencent ils si tôt?

Les derniers commentaires

  • pffff le 20.05.2019 17:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Parce que eux finissent avant

  • mondorgate le 20.05.2019 17:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pas pour les 1eres. Cette année on commence le 20 mai jusqu'au 20 juin. Pour les sections SO en tout cas. Mais pour ta question, on commence tôt car il faut laisser le temps aux profs de corriger les examens etont donné qu'il y a une triple correction

  • ladeux le 20.05.2019 16:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    on est fin mai..... l'école va jusqu'au 15 juillet..... donc, pourquoi commencent ils si tôt?